Artéfact de Sigma Octanus IV

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

(Redirigé depuis Artefact de Sigma Octanus IV)

Représentation dans le journal personnel du Dr Halsey.

L'artéfact de Sigma Octanus IV, est un artéfact forerunner anciennement exposé au Musée d'histoire naturelle de Côte d'Azur sur Sigma Octanus IV. Il se présente sous la forme d'un fragment de granite igné pseudopyramidal possédant une concentration inhabituelle d'inclusions de rubis. Ces inclusions présentent toutes les morphologies cristallines du corindon possibles (bipyramidale, prismatique, tabulaire et rhombique),[1] utilisées pour coder les données d'astrogation menant à l'Installation 04[2] ainsi que le système Epsilon Eridani.[3]

Historique[modifier]

L'artéfact fut découvert en 2512 avec plusieurs autres pierres au début du XXVIe siècle siècle par un groupe de géologues et il a été théorisé après datation isotopique que son arrivée est survenue par l'intermédiaire de météorites 60 000 ans auparavant.[4] Durant la bataille de Sigma Octanus IV le 18 juillet 2552, les Covenants investirent le musée et utilisèrent un scanner connecté à un transmetteur laser à impulsion infrarouge pour envoyer des données sur l'artéfact à un vaisseau furtif en orbite. Il fut sécurisé par la Blue Team des Spartans-II[5] puis analysé par l'ONI, qui révéla son code avec un scanner à neutrons.[1]

Le 24 août, Catherine Halsey put accéder brièvement à un hologramme de l'artéfact, qu'elle reproduisit partiellement de mémoire dans son journal. Elle rapprocha rapidement l'artéfact de ceux trouvés sous la base SWORD sur Reach.[6] Elle obtint le lendemain de plus amples informations par le biais de Cortana.[4] James Ackerson étudia lui aussi l'artéfact et conclut que certains symboles sur l'artefact étaient des coordonnées dont celles d'Epsilon Eridani. Il fit aussi le lien avec ceux qui se situaient sous la base CASTLE dans un réseau de cavernes.[3]

Le 30 août, à l'issue de la bataille de Reach, alors que Cortana commençait les calculs en vue d'un saut en sous-espace respectant le protocole Cole, une remarque de John-117 sur la familiarité des codes utilisés dans le calcul déclencha dans l'esprit de l'IA une association avec l'artéfact. En considérant ses données comme des coordonnées d'astrogation et en prenant en compte le décalage temporel, elle déduisit un vecteur qui guida l'UNSC Pillar of Autumn vers l'Installation 04.[2]

Galerie[modifier]

Sources[modifier]


Artéfacts
Artéfact de Babd CathaArtéfact de CoralArtéfact d'OZONEArtéfact de RequiemArtéfact de Sigma Octanus IVArtéfact de TellerClé de JanusClé d'OsanalanCristal forerunnerDeep-space artifactDon du DidacteIndexLuminaireOrganonPassePurifying Vision of The Holy PathRecomposeurRelique d'HarvestSlipspace inhibitorVertex