Colonies extérieures

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Les colonies extérieures (Outer Colonies), ou Outskirts,[1] sont les plus récentes planètes colonisées par l’homme durant la Domus Diaspora, par opposition aux colonies intérieures. À l'origine, le terme de « colonies extérieures » était utilisé pour les colonies se trouvant au bout d'une route subspatiale et prenant des mois voire des années à rejoindre. Au XXVIe siècle, le terme désigne toutes les installations, les colonies ou les avant-postes localisés à la périphérie de l'espace contrôlé par l'UEG.[2]

Les colonies extérieures ont été le berceau de l'Insurrection avec les premiers soulèvements civils en 2475, réclamant la fin de l'ingérence terrienne. Ces premiers conflits disparurent en 2483 après l'intervention sévère de la CMA, mais ces actions contribuèrent à détériorer l'image du gouvernement et assistèrent l'ascension de figures politiques rebelles.[3] L'incapacité de la CAA à diriger efficacement les colonies extérieures, combinant une mainmise autoritaire, notamment sur la natalité et le travail, un manque de compréhension des enjeux spécifiques aux colonies[4] et une complexification administrative nocive à la croissance coloniale,[5] a également été un facteur de tension. L'Insurrection commença en 2494 avec divers incidents comme celui du Callisto[6] et atteindra les colonies intérieures avec l'attentat du National Holiday en juin 2524.[7]

Durant la guerre Humain contre Covenant, les colonies extérieures furent les premières à être détruites par les Covenants, en commençant par Harvest en 2525, avant d'être considérées comme perdues en 2535.[8] Les colonies extérieures qui échappèrent à la vitrification furent coupées de l'UNSC et de son soutien en ressources et terraformation et connurent effondrements sociaux et des famines de masse causant de nombreux morts. Dans les meilleurs des cas, ces colonies survécurent avec un ordre social moins complexe dans des installations autonomes, et dans les pires des cas furent détruites dans des guerres civiles, des épidémies ou des changements drastiques de la biosphère.[9] L'UNSC abandonna certaines colonies à faible valeur stratégique ou englouties par des guerres civiles par considération stratégique,[10] contribuant à nourrir les revendications indépendantistes après la guerre.[11] En conséquence, la première partie de la guerre est appelée « Massacre des colonies extérieures ».[12] En 2552, certaines colonies extérieures étaient toujours sous le contrôle de l'UNSC mais la plupart étaient des mondes de petites tailles stratégiquement inutiles.[Source manquante]

Dans les six années après la fin de la guerre, l'UNSC concentra ses ressources sur le sauvetage de colonies au bord de l’inhabitabilité, la gestion des réfugiés de guerre,[13] la colonisation de nouvelles planètes[14] et la surveillance des colonies perdues.[9] La destruction de nombreux relais de communication avait rendu impossible la communication avec de nombreuses colonies, et le silence de celles joignables pouvait signifier leur destruction ou leur trahison.[15] Des entreprises comme BXR Mining Corporation[16] ou Liang Dortmund Corporation reçurent la permission d'exploiter les mondes vitrifiés comme la colonie extérieure Meridian.[17]

Systèmes connus[modifier]

Système 18 Scorpii

Système 23 Librae

Système 111 Tauri

  • Victoria - Situation inconnue après 2531, peut-être tenue par l'UNSC ou l'Insurrection.

Système 1830-Groombridge

Système Alpha Aurigae - Situation inconnue, attaqué en 2526, peut-être vitrifié.

Système Alpha Corvi

Système Chi Ceti

Système Cygnus

Système Epsilon Indi

  • Harvest - Vitrifié par les Covenants en 2525.

Système Eridanus

Système Hestia

Système Lambda Aurigae

  • Roost - Situation inconnue.

Système Lambda Serpentis

Système Orrichon

  • Sedra - Non découverte par les Covenants.

Système Procyon

Système Qusdar

  • Mesra - Attaquée par les Covenants en 2526.

Système Sverdlovsk

  • Talitsa - Satellite naturel de Vitalyevna, non découverte par les Covenants.
  • Komoya - Satellite naturel de Vitalyevna, colonie indépendante majoritairement criminelle durant l'après-guerre.

Système Xi Bootis - Toujours détenu par l'UNSC.


Ainsi que :

Sources[modifier]


Planètes & lunes de l'UEG
Non classées
AleriaAlgolisAlluvion (Fallow)AndesiaArielAsphodelAtlasBeta Hydri-VIBhujBoundaryBountyCamberCapellaCascadeCharion VICircinius IVConcordCôte d'AzurCriterionCrystalCyrus VIIDekumDraco IIIDraetheus V (X50)DryadErdenetEireneEmerald CoveErebus VIIEstuaryEudemon X49-05Far IsleForsetiFumiroleGaenir BêtaGalgaliaGamma Pavonis-VIIHeavenswardIotaGilgameshGreydownsHardscrabbleHarmonyHeianHellasHésiode (Metisette)IxionJastoloJuneauKamtchatkaKholoKroedis IILenapiLevosiaLodestoneLostwithielMariposaMesaNeos AtlantisNewsakaNew GangwonNew HarmonyNouveau MontrealNouvelle CaracasNouvelle ConstantinopleNouvelle Llanelli (Laqil)Oasis VIObanPassageParadise FallsParis IVPartitionPersia IXRossbach's WorldSargassoSigma Octanus IVSundownTanuab IIITerceiraThalesTitusVenezia (Sqala) (Tiro)Ursa IVVerentVergeViperidaeVodin
Colonies extérieures
Alpha Corvi IIArcadia (GihonPishon)AsmaraBikoBlissChi Ceti IV (Muroto)CleyellCoralCygnus IIDesdoron VDwarkaEndymionEridanus II (Ehilend)Escala IIIGao (Cenobia)Green HillsGroombridge-1830HarvestHat YaiHestia V (Meridian)Jéricho VIILaconiaLosing HandMadrigalMamoreMesraMinabNouvelle JérusalemRoostRuthersburgSansarSedraSecond BaseVitalyevna (KomoyaTalitsa)Victoria
Colonies intérieures
ActiumBallastBêta GabrielCharybde IXChi RhoCircumstanceEiroEpsilon Eridani IVFalaknumaGannick 22ImberJupiter (Lunes joviennes)LuytenMarsMercureMinisterMiridemNouvelle CarthagePlutonReach (CsodaszarvasTurul)Terre (Lune)TantalusTribute (Emese)TroySaturne (TitanEncelade)SkopjeUranusVénus