CMA

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.
Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Organisations.

La CMA, abréviation de Colonial Military Administration[1] (AMC pour Administration Militaire Coloniale en français),[2] parfois raccourci en Colonial Military,[3] était la branche armée et policière de la CAA[4] qui s'occupait notamment de la milice coloniale.[3]

Elle s'occupe d'étudier les planètes afin de lancer des processus de colonisations de ces dernières. Les planètes colonisées répondent alors de son autorité, parallèlement à celles de l'UEG et de l'UNSC. La CMA contribue donc à la gestion des colonies, et possède entre autres des plans de chacune des villes recensées sur les territoires colonisés. Ces derniers se révèlent indispensables et bien utiles pour des frappes ou attaques militaires lorsque cela devient nécessaire.[Source manquante]

Histoire[modifier]

La CMA fut créée par l'UEG au début du XXIVe siècle. Sa mission initiale était de servir d'organe de contrôle pour les vaisseaux de l'UNSC et les forces terrestres réaffectées aux opérations de protection coloniales.[5]

Mais dans les dernières années de la Domus Diaspora, la CMA gagna une mauvaise réputation dans les colonies extérieures en gênant le commerce et imposant de lourdes taxes avec peu de retours pour les colons.[6] La CMA fut à l'origine des premières répressions des mouvements rebelles dans les colonies extérieures en 2483,[7] et relança secrètement en 2491 le projet ORION,[8] le premier programme visant à créer des super-soldats. Le programme fut interrompu en 2506.[9][10]

En 2497, l'autorité de la CMA chuta après que certains de ses membres soient impliqués dans plusieurs affaires insurrectionnistes,[11] comme des explosifs de la CMA ayant servi dans un attentat à Elysium City.[3] La CMA fut alors réorganisée puis progressivement absorbée dans l'UNSC.[4] En 2524, les vaisseaux de la CMA étaient récupérés un à un par l'UNSC, obligeant ses soldats à se déplacer par des moyens civils.[3]

En 2525, après que tout contact avec la colonie Harvest ait été perdu, le vaisseau de reconnaissance CMA Argo y fut envoyé mais cessa rapidement d'émettre après son arrivée. Plusieurs mois après, un groupe de combat formé de trois vaisseaux de guerre de la CMA fut à son tour dépêché. Il y découvrit un vaisseau inconnu qui détruisit deux des vaisseaux, le dernier parvint à prendre la fuite et retourner sur Reach afin d'informer l'UNSC de cette nouvelle menace, les Covenants.[2] La proclamation du gouvernement militaire d'urgence mis en place pour la guerre contre l'Alliance Covenante permit dès lors à l'UNSC d'absorber complètement la CMA au sein de NavCom.[12] Les membres de l’Administration sont souvent décrits comme ayant été hostiles à ce transferts.[Source manquante]

Vaisseaux[modifier]

Vaisseaux de la CMA
CMA ArgoCMA ArabiaCMA HeraclesCMA KronstadtCMA LadenCMA Season of PlentyCMA Vostok


Membres[modifier]

CAA
Department of colonial security
Harvest : Rol PedersenNils Thune
Suraka : Kait AdelieCameronLamar EdwardsEllis GassTravis Pope
CMA
NevelOtto SeinmannW. HandfordAlexis Indara
Voir aussi : ScientifiquesCivilsUEGCriminels

Divers[modifier]

  • La CMA est à l'origine du transport blindé Bison.[13]

Sources[modifier]


Gouvernement humain
Unified Earth Government (UEG)
Commandement Spatial des Nations Unies (UNSC)Autorité Administrative Coloniale (CAA)
Administration Militaire Coloniale (CMA)Organisation des Nations unies (ONU)United Earth Space Corps (UESC)East African Protectorate (EAP)Talitsa Corporate CouncilChatter Protocol AuthorityInner Territories Transportation Administration (ITTA)New Alexandria City CouncilNorth Atlantic ProtectorateVoi Greater Outlands Police BureauWestern African Committee on Missing PersonsElysium City Law EnforcementDiplomatic Corps