Le sujet de cet article est considéré comme une des bases de Halo.

Terre

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

(Redirigé depuis Erdé-Tyrène)

Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Lieux.
Terre
WARF Earth.jpg
Informations
Système :
Position :
III
Diamètre :
12 756 km[1][2]
Satellites :
Gravité :
1 G[1][2]
Atmosphère :
1 atm (N2,O2, Ar)[1][2]
Températures :
-20° à 40°[1][2]
Population :
  • 10 milliards (2552)[3]
  • 7 900 000 000 (après guerre)[4]

La Terre, appelé Erdé-Tyrène, ou Erda,[5] dans la galaxie antique, est l'une des quatre planètes telluriques du système solaire, et la planète natale de l'espèce humaine, ainsi que de nombreuses autres formes de vie différentes. Elle est la planète-capitale de l'Organisation des Nations unies, du gouvernement unifié de la Terre et de l'UNSC. La Terre est peut-être la planète la plus peuplée des territoires humains spatiaux.


Histoire[modifier]

Premiers humains[modifier]

La Terre s'est formée il y a environ 4,54 milliards d'années, et a donné naissance à ses premiers organismes monocellulaires il y a environ 3,5 à 3,8 milliards d'années,[6] puis à Homo Sapiens il y a environ 300 000 ans,[7] en faisant le berceau de l'humanité.[8]

Durant un âge sombre technologique, les Anciens humains perdirent la certitude que la Terre était leur monde natal.[5] Les Forerunners Infinie et la Bibliothécaire estimaient que les humains abandonnèrent rapidement leur planète d'origine, plaçant leurs centres de population sur des étoiles à des dizaines d'années-lumières.[9] L'ancienne humaine Yprin Yprikushma soutenait également cette théorie après une étude historio-anatomique menée dans tout l'empire humain. Certains Forerunners et humains, notamment Forthencho, restaient sceptiques et estimaient que d'autres planètes dans des systèmes différents, présentant d'anciennes ruines humaines, étaient des candidats possibles.[5]

Lors de la défaite des Humains face aux Forerunners, la Bibliothécaire s'opposa à la décision du Conseil forerunner de provoquer l'extinction de l'espèce, estimant qu'il s'agissait d'un crime contre le Manteau, et de la destruction de la source d'un potentiel remède au Parasite. La Bibliothécaire négocia ainsi que les survivants de la guerre, se chiffrant à seulement quelques milliers, répartis dans des caches dans l'ancien empire humain, soient désévolués et rassemblés sur Erdé-Tyrène, la planète possédant les fossiles humains les plus anciens et donc leur probable planète d'origine. La population de Charum Hakkor fit exception et fut intégralement recomposée, et les essences récoltées implantées dans les humains désévolués afin de servir de stockage. Les derniers spécimens arrivèrent en même temps que le début de la construction de la grande Arche et des premiers Halos[10], réintroduisant plus d'une vingtaine d'espèces humaines,[11] et la planète devint la réserve privée de la Bibliothécaire.[12]

Préservation[modifier]

En moins de 100 ans, la population passa de plusieurs milliers à plusieurs millions d'individus, redécouvrit l'organisation en villages, l'agriculture, l'élevage, la domestication, les outils et l'économie et l'industrie de base, et commença à présenter des différentiations génétiques, débutant un nouveau processus d'évolution. La vitesse de ces processus était encore jamais vue pour les Forerunners et fut cachée au Conseil, aux Bâtisseurs, au Didacte par La Bibliothécaire. Dans l'optique de laisser la population croître naturellement, elle retira peu à peu les Biotechniciens sur place et la planète fut finalement oubliée, bénéficiant également de son éloignement des routes commerciales forerunners. La Bibliothécaire prit particulièrement soin de cette population, la visitant régulièrement afin d'implanter des généchants.[10] Cette isolation fit de la population d'Erdé-Tyrène les spécimens choisis pour implanter les essences des plus grandes figures de l'humanité de première génération ayant subi une recomposition. Ces anciens esprits pouvant ressurgir chez leurs hôtes, il était considéré trop dangereux de les exposer à des structures stratégiques comme les Halos ou les Arches, mais ils restaient parmi les meilleures chances de voir ressurgir une potentielle immunité contre le Parasite.[13] La Bibliothécaire possédait par ailleurs une maison sur les flancs du Kilimandjaro.[14]

Malgré le danger représenté par les essences contenues dans les humains d'Erdé-Tyrène, le Maître-Bâtisseur Faber fut illégalement venir de nombreux humains de la planète jusque sur l'Installation 07 en - 100 100, pour les besoins de ses expériences.[13] Dans la dernière décennie de la guerre Forerunner contre Parasite, des Biotechniciens se rendirent sur Erdé-Tyrène afin d'y prélever des espèces, notamment humaines, dans le cadre du plan de préservation. Par manque de temps, moins d'un centième des grandes espèces terrestres ont été prélevées. Suite à l'arrivée de la Bibliothécaire et de forces parasites, les forces forerunners se replièrent avant que leur travail ne soit complété.[15]

Dans les derniers jours de la guerre, la Bibliothécaire, face à la menace de perdre ses spécimens à cause de la bataille de la grande Arche, envoya Chant de Verdure sur Erdé-Tyrène y récupérer tous les spécimens possible.[16] Plus tard, la Bibliothécaire y revint et donna son titre de Biocréatrice à Chant de Verdure avant son départ avec les spécimens, mais La Bibliothécaire resta sur place, où elle est supposée morte lors de l'activation des Halos.[17] Une empreinte laissée par le tir est le Ross-Ziegler Blip. Tôt dans le réensemencement, des nutriments de base issus de spécimens humains furent dispersés dans les océans pour favoriser la réapparition de la vie.[9] Suite au réensemencement, des tribus d'Afrique australe furent témoin de la construction du Portail.[18]

Composée de groupes de chasseurs-cueilleurs, l'humanité évolua jusqu'à développer des civilisations, qui gagnèrent progressivement en complexité et développèrent des technologies.

Guerres et conquête spatiale[modifier]

En 1914, les principales puissances politiques mondiales se divisèrent en deux factions qui s'affrontèrent durant la Première Guerre mondiale : le Royaume-Uni, la France, la Russie, et plus tard les États-Unis d'Amérique formèrent la Triple Entente, et l'Allemagne, l'Autriche-Hongrie et l'Italie la Triple Alliance. La guerre prit fin en 1918, résultant en une décennie de prospérité pour les Alliés, suivie d'une dépression économique et de la montée des idéaux fascistes, nazis et communistes dans de nombreux pays. La Seconde Guerre mondiale opposa entre 1939 et 1945 les Alliés (principalement États-Unis, Grande-Bretagne, France et Union soviétique) et l'Axe (principalement Allemagne nazie, Italie fasciste, Japon impérial). Les Alliés remportèrent la guerre et pour tenter de prévenir de nouvelles guerres mondiales fondèrent l'Organisation des Nations unies, une assemblée internationale dont l'objectif était de régler pacifiquement les différends internationaux.

En 1957, l'Humanité lança le premier satellite artificiel, Spoutnik, et le premier humain sortit de l'atmosphère terrestre en 1961. En 1969, l'Humanité effectua le premier voyage habité sur la Lune et les années 1990 voient l'émergence du réseau mondial internet. Le progrès technologique n'empêcha pas l'apparition de conflits comme la guerre de Corée, du Vietnam, la guerre froide et la montée de l'usage du terrorisme.

Ère coloniale spatiale[modifier]

Début de l'insurrection[modifier]

Après la colonisation de la Lune, de Mars et des lunes joviennes, l'apparition des mouvements extrémistes Koslovics et Frieden mena à la campagne des lunes joviennes en 2160, puis aux guerres des forêts tropicales en 2162. En réponse, les gouvernements de la Terre formèrent l'UNSC qui connut sa première victoire durant la campagne martienne de 2163, puis a guerre interplanétaire jusqu'en 2170. À la fin du conflit, les gouvernements humains se rassemblèrent sous l'UEG.

Colonisation[modifier]

Les conflits terminés, le nouveau gouvernement unifié fut confronté à la surpopulation, à la gestion de forces armées massives inutilisée et aux conséquences économiques des combats. En 2291, la maîtrise du sous-espace permise par le réacteur Shaw-Fujikawa ouvrit la possibilité de la colonisation de planètes hors du système solaire. L’Odyssey colonisa Reach en 2362.

La séparation entre colonies intérieures et extérieures apparut dans les années 2490,[19] et les premiers affrontements contre l'autorité centrale de la Terre et de l'UEG menèrent à l'Insurrection.

Guerre contre les Covenants[modifier]

En 2525, sur Harvest, l'humanité rencontra pour la première fois l'Alliance Covenante, commençant une guerre qui durera 27 ans.

La nécessité de protéger les coordonnées de la Terre et des colonies intérieures apparut tôt dans la guerre, mais elle ne fut régularisée qu'en 2535 sous le nom de protocole Cole. Dans les dernières années de la guerre, la Terre était devenu une destination de choix pour les coloniaux qui cherchaient à fuir la menace covenante, mais les visas et autorisations de résidence étaient rares, réservés aux étudiants et personnes prioritaires. Cette situation aida à l'apparition de passeurs illégaux comme Aiden Maki.[20]

Le 20 octobre, les Covenants lancèrent leur première attaque sur la Terre, entraînant une opposition finale entre les forces de l'UNSC et les Covenants. La guerre entre ces deux peuples prit fin le 3 mars 2553 par la victoire des humains alliés aux séparatistes sur les loyalistes.

Bataille de la Terre[modifier]

Avant la première attaque covenant sur Terre, la section deux de l'ONI manipula largement les informations en provenance du front pour minimiser l'état du conflit. Avec l'ignorance volontaire des citoyens, ces efforts permirent aux terriens de vivre dans une relative sérénité[21][22] ignorant ou profitant de la présence de réfugiés coloniaux.[23][24] Les forces stationnées pour défendre la Terre étaient lourdes, avec la deuxième, la septième et la seizième flotte,[25] ainsi que le groupe de combat 6[26] avec de grandes quantités de Marines et d'ODST, quatre Spartans-II, l'amiral de flotte Lord Terrence Hood et le plus important moyen de défense de la Terre, trois cent plates-formes de défense orbitale, chacune bénéficiant d'un super-CAM.

La population de la Terre fut réduite de moitié dans les premières phases de la bataille.[27]

Après-guerre[modifier]

Cette section attend d'être complétée par vos soins avec des informations tirées de la trilogie Kilo-5, Halo : Spartan Strike, Halo 4 et Halo 5 : Guardians.

Peu après la bataille de la Terre, on recensait environ 200 millions de survivants sur Terre,[28][1][29] mais ce nombre remonta rapidement dans les milliards après le retour des habitants évacués et l'arrivée de nouveaux réfugiés.[3]

Les Spartan Operations sont impliquées sur Terre dans les opérations de contre-Insurrection et de protection de VIP. Les Spartans ayant une expérience des sites forerunners sont également affectés à la Joint Task Force MARIAH pour des opérations de reconnaissance dans le Portail de Voi.[30]

Localisations terriennes[modifier]

La Terre a six continents aux climats et aux cultures extrêmement variés.

Afrique[modifier]

Océanie[modifier]

Asie[modifier]

Amérique[modifier]

Europe[modifier]

Antarctique[modifier]

Arctique[modifier]

Stations orbitales[modifier]

Lieux antiques[modifier]

Divers[modifier]

  • La Terre est parfois appelée Terra Firma par les opposants insurrectionnistes, notamment dans l'expression « les oppresseurs de Terra Firma ».[32]
  • La Terre se trouve à environ 10 000 années-lumière de l'ex-colonie forerunner Uthera Midgeerrd.[33]
  • Les transits de marchandise en orbite de la Terre sont notoirement longs, mais peuvent être accélérés avec un pot-de-vin aux bonnes personnes.[34]

Galerie[modifier]

Sources[modifier]

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 Halo : The Essential Visual Guide, p. 54
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 Halo 4 : The Essential Visual Guide, p. 199
  3. 3,0 et 3,1 Twitter - Halo, « There were approximately 10 billion human citizens of Earth prior to the Covenant attack. Due to extensive evacuations and fatalities during the attack, the number of humans on the planet dropped to approximately 200 million. Though no formal census has been conducted, this number is presumably much higher, well into several billion currently residing on Earth by the end of 2553, many of these returning evacuees and refugees from other worlds. »
  4. Halo Warfleet, p. 22
  5. 5,0 5,1 et 5,2 Halo : Primordium, ch. 21
  6. Wikipédia - Terre
  7. Wikipédia - Homo Sapiens
  8. Halo Mythos, p. 12
  9. 9,0 et 9,1 Halo : Silentium, ch. 4
  10. 10,0 et 10,1 Halo : Silentium, ch. 3
  11. Halo : Cryptum, ch. 1
  12. Halo : Primordium, ch. 2
  13. 13,0 et 13,1 Halo : Primordium, ch. 19
  14. Halo : Cryptum, ch. 6
  15. Halo : Silentium, ch. 2
  16. Halo : Silentium, ch. 34
  17. Halo : Silentium, ch. 37
  18. Iris, The Cradle of Life
  19. Halo Encyclopedia, p. 43
  20. Ilovebees, ch. 2, visa
  21. Halo Mythos, p. 82
  22. Halo Graphic Novel, Les Derniers Jours de New Mombasa
  23. Ilovebees, ch. 5, Casino
  24. Ilovebees, ch. 4, The Recruitement
  25. Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 23
  26. Halo Graphic Novel, Les Derniers Jours de New Mombasa, p. 86
  27. Halo Encyclopedia, p. 294 (2011)
  28. Halo 3, Bestiaire
  29. Twitter - Halo, « The approximate figure of 200 million listed in Visual Guide (and earlier Bestiarum) was an accurate assessment of Earth’s population per a postwar census (c. 2553). That said, it has been a number of years since then in Halo chronology, and so the number may not hold exactly for current day Halo (c. 2558). »
  30. Halo Official Spartan Field Manual, p. 91
  31. Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 16
  32. Xbox.com
  33. Halo : Silentium, ch. 12
  34. Halo 2, Description de Prolongation


Planètes & lunes de l'UEG
Non classées
AleriaAlgolisAlluvion (Fallow)AndesiaArielArtesia-702AsphodelAtlasBeta Hydri-VIBhujBoundaryBountyCamberCapellaCascadeCharion VICircinius IVConcordCôte d'AzurCriterionCrystalCyrus VIIDekumDraco IIIDraetheus V (X50)DryadErdenetEireneEmerald CoveErebus VIIEstuaryEudemon X49-05Far IsleForsetiFumiroleGaenir BêtaGalgaliaGamma Pavonis VIIIotaGilgameshGreydownsHardscrabbleHarmonyHeianHellasHésiode (Metisette)IxionJastoloJuneauKamtchatkaKholoKroedis IILenapiLevosiaLodestoneLostwithielMariposaMesaNeos AtlantisNewsakaNew GangwonNew HarmonyNouveau MontrealNouvelle CaracasNouvelle ConstantinopleNouvelle Llanelli (Laqil)Oasis VIObanPassageParadise FallsParis IVPartitionPersia IXRossbach's WorldSargassoSigma Octanus IVSundownTanuab IIITerceiraThalesTitusVenezia (Sqala) (Tiro)Ursa IVVerentVergeViperidaeVodin
Colonies extérieures
Alpha Corvi IIArcadia (GihonPishon)AsmaraBikoBlissChi Ceti IV (Muroto)CleyellConrad's PointCoralCygnus IIDesdoron VDwarkaEndymionEridanus II (Ehilend)Escala IIIGao (Cenobia)Green HillsGroombridge-1830HarvestHat YaiHestia V (Meridian)Jéricho VIILaconiaLosing HandMadrigalMamoreMesraMinabNouvelle JérusalemRoostRuthersburgSansarSedraSecond BaseVitalyevna (KomoyaTalitsa)Victoria
Colonies intérieures
ActiumBallastBêta GabrielCharybde IXChi RhoCircumstanceEiroEpsilon Eridani IVFalaknumaGannick 22ImberJupiter (Lunes joviennes)LuytenMarsMercureMinisterMiridemNouvelle CarthagePlutonReach (CsodaszarvasTurul)Terre (Lune)TantalusTribute (Emese)TroySaturne (TitanEncelade)SkopjeUranusVénus
Planètes & lunes
Covenantes
Balaho (BuwanPadpad)Chu'ot (EaynT'vaoDal'koth)CreckDecided Heart (Malurok) (TehmedTo'val)Doisac (SoiraptWarialTeash)DuraanEalen IVGlykeHesduros (HralNakton)Joyous Exultation (Malhiem)KaelarotKaravaKael'mothkaMulogtOdenli'shOth LodonPalamok (NaxookOquiuKa'amotiKami)OtraakPlanet of Blue and RedPegasi DeltaRahneloSalia IIISanghelios (QikostSuban)Sephune IIITe (RantuUhtuaRentus)ThaliaUlgethonValyanopVictors' TruthWhispering TreesYonhe
Forerunners
DM-3-1123 bDM-3-1123 dEdodGhibalbKelekosKeth SidonLP 656-38 eNomdagroRhoteroThreshold (Basis)Seaward (G 617 g)SecundaSubstance (Opusculus)Uthera MidgeerrdLune inconnue
Rebelles
Cassidy IIIConrad's Point
Ancien empire humain
Ben NaukCharum HakkorEdom (Mars)Erdé-Tyrène (Terre)Faun HakkorWolf Moon
Joint Occupation Zone
Carrow (Kiriken)Ven III
Autres
BinturongHeianJanjur Qom (détruite) (Plaon)Kronky (non-canonique) • Shaps IIISothra HakkorViperidae