Classe Despair

Le WikiHalo rappelle à ses contributeurs que toute information ajoutée doit être officielle et vérifiable. Les contributions sans sources et les théories sur Halo Infinite seront rejetées.

Despair Hunter-killer
Multirole Fighter[1]
HW2-Classe Désespoir (render 01).jpg
Informations
Affiliation :
Longueur :
178,7 m[1]
Largeur :
165,7 m[1]
Hauteur :
69,3 m[1]
Masse :
306 000 t[1]
Nombre de places :
18 + 1 auxilia
Apparition :
Non-utilisable : Halo Wars 2

Le chasseur de classe Despair[2] ou classe Désespoir (Despair-class fighter en VO)[3] est un vaisseau de type hunter-killer (« chasseur-tueur »)[1] faisant partie de la flotte forerunner.[3] Ils furent employés durant la guerre contre le Parasite contre Mendicant Bias[2] et vus sur Janjur Qom[3] et Requiem.[4] À la suite de l'activation des Halos, certains des chasseurs furent déplacés sur les mondes boucliers et les Halos.[Source manquante]

Peu de détails sont connus sur ces vaisseaux si ce n'est qu'ils sont rapides, disposent de manipulateurs afin de tracter des choses et que leurs flancs sont incurvés et scintillants. Ils possèdent également une puissance de feu capable de détruire un Sphinx de guerre.[3] Le pilote du chasseur est scellé dans un Cryptum de combat, entrant dans un état de simili-trance, monopolisant toute l'activité neurale pour gérer les données de combat en temps réel.[1]

Sur l'Arche, les Huragoks de Colony découvrirent les plans de ce chasseur dans un vaisseau-germe (ship-seed) laissé par la Bibliothécaire avant l'activation des Halos, permettant de les construire.[2] Le 1 avril 2559, Colony fut chargé par Atriox de se rendre sur un site de lancement de vaisseau forerunner de classe Despair afin de faire « pousser » un vaisseau pour détruire l'UNSC Spirit of Fire et s'échapper de l'Arche. Colony parvint à établir un champ de camouflage forerunner[5] autour du site qui resta actif pendant un mois avant d'être détecté par le Spirit of Fire. Les humains parvinrent à abaisser le champ de camouflage[6] et découvrirent le plan des Parias, enclenchant l'opération : SPEARBREAKER. Ils furent en mesure de désactiver les alimentations du vaisseau peu avant son lancement et Colony envoya un capitaine Chasseur afin de les empêcher de détruire de le vaisseau, mais le capitaine fut tué et le vaisseau détruit, stoppant le plan de Colony.[7]

Galerie[modifier]


Sources[modifier]