Spartan Operations

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Spartan Operations
Insigne des Spartan Operations.[1]
Informations
Affiliation :

UNSC, Armed Forces

Leader :

Contre-amiral Musa-096[2]

Batailles :
Voir source - Modifier - Liste

Spartan Operations[3] (Opérations Spartan)[4] ou Spartan Branch[5][6] est le nom d'une des branches d'opérations spéciales[7] des UNSC Armed Forces, dont le quartier général est situé sur Mars.[8] Créée en 2553,[9] dans l'après-guerre, elle est composée en majorité de soldats d'élite issus du programme SPARTAN-IV, ainsi que des survivants des anciens programmes SPARTAN-II et III comme par exemple Jun-A266, qui participa à la formation des recrues du programme SPARTAN-IV.[10]

La doctrine des Spartans de l'UNSC est celle de l'équipement des spartiates antiques : ils sont le bouclier qui doit protéger l'UEG contre n'importe quelle menace, et la lance qui doit frapper l'ennemi avec précision et puissance.[11] Répartis en équipe de cinq soldats au plus,[12] les Spartans sont peu nombreux en comparaison du personnel des autres branches de l'UNSC, mais ils sont hautement mobiles et capables de renverser le cours d'une campagne militaire, la valeur stratégique d'une poignée de Spartans pouvant être comparée à plusieurs compagnies de soldats conventionnels.[13]

Organisation[modifier]

Spartan Training and Education[modifier]

«

If I knew then what I know now, the Covenant wouldn't have had a chance during the war.

Si je savais à l'époque ce que je sais maintenant, les Covenants n'auraient eu aucune chance pendant la guerre.

»

La plupart des recrues spartanes proviennent de la Navy,[15] mais des candidats sont recrutés parmi les vétérans dans toutes les branches de l'UNSCDF, de l'ancienne Colonial Military Administration et de certains forces de défense planétaires.[16] Jun-A266 est le chef du personnel de ce groupe.[17]

Ce groupe est chargé de l'entraînement et de l'augmentation des nouveaux Spartans-IV, ainsi que d'entretenir l'esprit de corps de cette division. Le Spartan Creed se résume par l'excellence au combat, l'intégrité de ses membres et le respect de l'héritage des anciens Spartans. Le STE applique ce credo dans la sélection et l'entraînement des Spartans, et attends d'eux qu'ils le respectent durant leurs opérations et y méditent régulièrement. Aucun serment n'est demandé pour rejoindre les Spartans, celui de l'entrée dans l'UNSC ayant déjà été prononcé.

L'entraînement des Spartans inclut une formation à plusieurs techniques de combat rapproché pour s'adapter à diverses situations, comme les techniques de redirection de l'Aikido, les manœuvres de désarmement du Jiu-Jitsu et les prises létales du Krav Maga. Grâce à la mémorisation renforcée des Spartans, de simples sessions d'entraînement avec des Spartans experts en CQC suffisent à ces entraînements. Les entraînements contre des soldats non-augmentés sont découragés à cause des risques de blessures accrus, et du gain de compétences limité.[18]

Chaque Spartan est également entraîné à l'usage d'arme blanches, de matériel précision, d'armes covenantes à plasma, d'explosifs allant du lance-roquettes à la tête nucléaire en passant par les charges de démolition, d'armes forerunners et de lanceurs de pointes Jiralhanaes. L'esprit tactique, et notamment l'usage d'armes improvisée, font également partie des attentes.[19] Les entraînements en conditions réelles avec l'armement à plasma nécessitent l'apprentissage des premiers soins pour les brûlures de plasma, et des précautions particulières sont requises pour les armes engendrant de fortes chances de blessures graves accidentelles comme l'épée à énergie. L'acclimatation avec l'armement Jiralhanae est encouragé pour leur grande efficacité malgré leur conception crue, et leur dangerosité pour l'utilisateur. Les entraînements avec les armes forerunners sont généralement limitées aux simulations en Jeux de guerre à cause de leur rareté.[20]

Hiérarchie[modifier]

La plus grande particularité de la branche des Spartans est qu'aucune hiérarchie n'est établie en son sein, les Spartans ne portant aucun grade. Cette décision a pour but de renforcer le travail d'équipe des soldats en prônant l'égalité administrative tout en maintenant une diversité basée sur les compétences. Les équipes d'intervention restent néanmoins sous l'autorité d'un chef d'équipe, qui peut désigner un second de manière officieuse et chaque détachement de Spartans est sous l'autorité d'un commandant Spartan (Spartan Commander), comme Sarah Palmer sur l'UNSC Infinity[21] et comme Edward Buck l'a été à bord de l'UNSC Meriwether Lewis.[22] Ces commandants Spartans sont à la tête d'une compagnie pouvant compter jusqu'à 300 Spartans[23] et doivent entre autre approuver toutes les affectations de personnel Spartan par le capitaine du vaisseau.[24] La branche est également sous le contrôle du contre-amiral Musa-096,[25][4] le Director of Spartan Operations ou CINCSPAR.

Vis-a-vis des autres branches, un Spartan reçoit la commission d'un officier, mais n'a pas de prérogative de commandement, prenant généralement un rôle de conseiller des forces spéciales semblable à celui d'un Warrant Officer et devant suivre les ordres du commandant local. Malgré tout, il est attendu d'un Spartan qu'il prenne l'initiative en cas d'urgence, et d'être en première ligne durant les combats. Plus spécifiquement, un Spartan possède une autorité plus ou moins équivalente à celle d'un lieutenant, un chef d'escouade (Fireteam Leader) celle d'un capitaine, un officier de liaison (Mission Handler) celle d'un commandant, un commandant spartan celle d'un colonel, et le CINCSPAR celle d'un général.[23]

Dans cette logique, les Spartans ne sont pas soumis aux directives de reclassement 6899.01 d'UNICOM et 1100.D9 de FLEETCOM[17] et sur les formulaires interbranches il est marqué « Spartan » là où est indiqué le grade des membres d'autres branches.[26]

Spécialisations[modifier]

Lors de ses premières affectations, un Spartan reçoit une dotation par défaut composé d'une armure Recruit, d'un fusil d'assaut MA5D et d'un Magnum M6H. Une fois son baptême du feu passé, le Spartan peut demander de modifier cet équipement en faisant une demande à son chef d'escouade ou à l'armurier de son détachement.[12] En fonction de leurs profils d'augmentations et de leurs performances en Jeux de guerre, les nouvelles recrues de l’Infinity reçoivent de l'IA du vaisseau, Roland, des recommandations sur mesure sur l'équipement qui leur conviendrait le mieux.[27] Les vétérans Spartans disposent d'une grande liberté dans leur équipement, qu'ils adaptent en fonction de leur mission. Le commandement désigne parfois des équipements obligatoires lors de certaines missions en fonction de leurs paramètres spécifiques.[7]

Là où les Spartans-II et III pouvaient devenir bons dans un domaine à l'image de Linda-058, les spécialisations sont officielles dans la branche des Spartans, et permet au spécialiste d'accéder à du matériel spécifique. Un Spartan peut également devenir spécialiste dans plusieurs domaines. Certains peuvent donc devenir snipers émérites ou des ingénieurs.[10] Ces spécialisations sont globalement réparties en quatre catégories : défensives (tirs de couverture, génie militaire, sièges, usage de tourelles, lumière solide et boucliers énergétiques statiques), disruptives (embuscades, guerre électronique, pose de pièges, confusion et disruption du moral ennemi, usage de drones, camouflage, brouillage et hologrammes), offensives (tirs de suppression, flanquage, brèches, usage d'armes lourdes, d'overshields et de modules d'overclocking) et de soutien (usage de champs de régénération, distribution de soin et de ravitaillement). Le commandement décourage néanmoins l'hyperspécialisation au profit de soldats pouvant couvrir efficacement n'importe quel rôle tactique.[28]

On connaît également des Spartans travaillant comme officiers de liaison pour le compte d'une équipe, appelés Spartan Mission Directors[29] ou Mission Handlers, comme Jared Miller et Carmichael, en charge de coordonner les actions de 5 à 10 équipes d'intervention (soit 20 à 50 Spartans).[23] D'autres sont des pilotes de Pélican comme Robert Dalton,[30] ou des membres d'équipes spécialisées comme les assassins de Delta-6, les spécialistes HAZMAT des équipes de confinement (special containment teams)[31], les équipes d'abordage du naval intercept operation (NIO)[32] et les unités de contre-Insurrection.[33]

L'équipe Majestic, composée exclusivement de Spartans-IV.

Règlements[modifier]

Armures[modifier]

Contrairement aux Spartans-II qui ne semblaient pas pouvoir modifier leur armure, et aux Spartans-III qui, au contraire et au moins ceux délocalisés comme Noble, semblaient disposer d'une totale liberté de personnalisation, les Spartans-IV doivent se plier à des règles concernant la personnalisation de leur armure, autant au niveau de leurs spécificités techniques qu'esthétiques. Un Spartan, selon son grade ou sa spécialité, peut donc choisir de modifier le comportement de son armure via des modules supplémentaires, sa couleur (qui doit être conforme au paragraphe 20.00.62 du code de l'équipement de l'UNSC), ou y ajouter des ornements (bien que le règlement le déconseille).[10]

Relations interbranches[modifier]

Poster de recrutement pour les Spartan Operations à Promesa.

La branche est encore peu reconnue par les autres corps d'armée, beaucoup percevant les Spartans comme des hommes de l'UNSC Navy plutôt que comme des soldats indépendants des autres branches,[10] bien que la cohésion et la culture de cette nouvelle branche s'est imposée à une vitesse défiant toute prévision.[34]

Les Spartans sont dépendants des autres branches sur plusieurs points. Si les Spartans au sol sont sous l'autorité administrative de leur branche, leurs assignations sont déterminées par le CentCom régional.[35] La première branche de l'UNSC à avoir collaboré avec les Spartans est l'UNSC Air Force, qui, outre leur rôle dans le largage et le soutien des Spartans en opérations, a participé au financement d'un laboratoire de tests en opérations conjointes et a certifié des Spartans pour l'usage de chasseurs de dernière génération.[36] Concernant le transport et le matériel, les Spartans ne disposent pas de branches dédiées à la logistique et possèdent donc des accords avec la Navy pour le transport dans leurs vaisseaux, et avec le Corps des Marines et l'UNSC Army pour utiliser leur matériel.[37] Les Spartans sont rarement en contact avec FleetCom, à l'exception du soutien d'artillerie orbital ou lors de la coordination d'assauts spatiaux.[38] Les Spartans en mission d'élimination des forces d'occupation d'une colonie peuvent collaborer avec les Rangers de l'UNSC Army, qui possèdent souvent une meilleure connaissance du terrain.[39]

Les Spartans travaillent souvent avec les autres branches des UNSC Special Forces[35] ainsi que l'ONI, qui transmet néanmoins souvent assez peu d'informations aux opérateurs Spartans qu'elle emploie[40] et se charge de couvrir la plupart des morts Spartans, dans une sorte de tradition datant de la directive 930.[41] La section un Sierra de l'ONI rassemble des spécialistes dans l'interprétation des signaux de capteurs, dans la cryptographie et dans l'administration des réseaux de combat et travaille étroitement avec les Spartan Operation, de même que la section trois Beta, dont les divisions de développement font souvent appel aux Spartans pour leurs tests de prototypes.[42]

Les Spartans étudient les dossiers du personnel non Spartan avec lesquels ils devront interagir au cours de certaines opérations. Néanmoins, cette règle n'inclut pas l'accès aux données secrètes dans les dossiers de personnels de l'ONI.[43]

Transferts[modifier]

Lorsqu'une unité de Spartans doit changer de base d'opération sur ordre du commandement, le chef de chaque équipe rend alors des comptes au commandant spartan de sa nouvelle affectation. Les unités reçoivent également une période d'adaptation et d'entraînement durant laquelle les soldats reçoivent des instructions de sécurité spécifiques, au moins deux heures journalières d'entraînement aux premiers secours et deux heures d'entraînement physique associé à une vérification de leurs augmentations. Dans certains cas, les unités sont autorisées à effectuer des exercices de tir avec l'armement à leur disposition dans leur nouvelle affectation.[44]

Dans le cas où un Spartan recevrait une affectation sur un vaisseau, mais n'est pas affecté à une unité spartane, il est par défaut assigné aux tâches de sécurité jusqu'à ce qu'il reçoive une affectation.[45]

UNSC Infinity[modifier]

Une section entière de l’UNSC Infinity, le pont S, est réservé aux Spartans, avec un réfectoire aménagé, une salle de gym doté d'équipements spéciaux et un hangar rempli de nombreux cadre d'équipement de Mjolnir. Le commandant Sarah Palmer est responsable de tous les Spartans-IV à bord.[10]

Les points suivants sont des détails extraits du règlement sanitaire de l’Infinity et est donc susceptible de ne se limiter qu'à ce vaisseau :[10]

  • Les Spartans-IV ne peuvent entretenir seuls leur armure. Seuls des techniciens de classe 61 sont aptes à le faire, et uniquement dans le compartiment d'armure du pont S.
  • Le régime alimentaire des Spartans, complémenté en vitamines, compléments nutritionnels et médicaments complémentaires, est étroitement surveillé afin de le maintenir en forme idéale et limiter les rejets d'implants. Un physiomètre calcule le besoin calorifique individuel.
  • Chaque mission doit être suivie d'un diagnostic médical et de soins complets dispensé en salle d'armure.

Sources[modifier]

  1. Halo Waypoint: Universe - Spartans
  2. Halo : Sang nouveau, ch. 1
  3. Halo : Escalation, n°18
  4. 4,0 et 4,1 Halo 5 : Guardians (édition limitée), ordres de Locke
  5. Halo Waypoint: Universe - Sarah Palmer
  6. Canon Fodder - Crown Jul
  7. 7,0 et 7,1 Canon Fodder - Bulkhead Banter
  8. Halo : Sang nouveau, ch. 18
  9. Halo Official Spartan Field Manual, p. 32
  10. 10,0 10,1 10,2 10,3 10,4 et 10,5 Halo 4 (édition limitée), Livret de l'Infinity
  11. Halo Official Spartan Field Manual, p. 19
  12. 12,0 et 12,1 Halo Official Spartan Field Manual, p. 30
  13. Halo Official Spartan Field Manual, p. 119
  14. Halo Official Spartan Field Manual, p. 43
  15. Halo : Sang nouveau, ch. 15
  16. Halo Official Spartan Field Manual, p. 21
  17. 17,0 et 17,1 Halo Legendary Crate, Spartan-IV Initiation, Fichier:Legendary Crate 1 doc 2.jpg
  18. Halo Official Spartan Field Manual, p. 40-41
  19. Halo Official Spartan Field Manual, p. 42
  20. Halo Official Spartan Field Manual, p. 44-45
  21. Halo 4 : The Essential Visual Guide
  22. Halo 5 : Guardians (édition limitée), dossiers confidentiels : fiche du Spartan Buck
  23. 23,0 23,1 et 23,2 Halo Official Spartan Field Manual, p. 33
  24. Loot Crate, Arena
  25. Halo : Sang nouveau, ch. 1
  26. Halo Legendary Crate, Spartan-IV Initiation, Fichier:Legendary Crate 1 doc 4.jpg
  27. Halo Official Spartan Field Manual, p. 177
  28. Halo Official Spartan Field Manual, p. 31
  29. Halo Official Spartan Field Manual, p. 17
  30. Halo 4, Spartan Ops
  31. Halo 5 : Guardians, REQ Card Casque Cinder
  32. Halo 5 : Guardians, REQ Card Armure Breaker
  33. Halo 5 : Guardians, REQ Card Armure Defender
  34. CLASSIFICATION : ELEVENTH HOUR, 3/5
  35. 35,0 et 35,1 Halo Official Spartan Field Manual, p. 34
  36. Halo Official Spartan Field Manual, p. 136
  37. Canon Fodder - Reqlamation Begins
  38. Halo Official Spartan Field Manual, p. 124
  39. Halo Official Spartan Field Manual, p. 134
  40. Halo : Sang nouveau, ch. 16
  41. Halo : Sang nouveau, ch. 17
  42. Halo Official Spartan Field Manual, p. 128
  43. Halo : Les Chasseurs dans l'ombre, ch. 8
  44. Halo Legendary Crate, Spartan-IV Initiation, Fichier:Legendary Crate 1 doc 3.jpg
  45. Halo Official Spartan Field Manual, p. 11


Organisation de l'UNSC
Conseil de sécurité de l'UNSC
|
HighCom
|
UNSC Armed Forces
(CentCom)
UniCom : ArmyMarine CorpsAir ForceSpecWar
NavCom : NavyONIFleetComNavLogComNavSpecWar
Spartan Operations
Sous-sections
Criminal Investigation DivisionUNSC Personnel CommandUNSC Medical CorpsUNSC Engineering CorpsUNSC AstronavigationUNSC AstrophysicsUNSC Human ResourcesUNSC ProcurementUNSC Ordnance ComiteeUNSC Burden of ProofUNSC Internal AuditUNSC Judge Advocate General's CorpsUNSC Department of Commercial ShippingUNSC Department of Doctrine and TrainingOffice of InvestigationsUNSC Fleet MailUNSC Fleet AuxiliaryUNSC Symphony OrchestraUNSC Operational Test and Evaluation Center
Systèmes

Calendrier militaireGrades de l'UNSCMilitary Occupational SpecialtyUNSC Military Organization