Le sujet de cet article est considéré comme une des bases de Halo.

Cyclope

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Le Cyclope (Cyclops en VO et dans la VF de Halo : Les Floods[1]), est un exosquelette humain dédiés à diverses taches, allant du domaine civil au domaine militaire, en fonction de leurs modèles.

Historique[modifier]

Peu de choses sont connues sur les modèles Mark II, si ce n'est qu'un modèle était présent dans le CAA Heavy Burden au cours de la bataille de Kholo, et qu'il fut perdu avec le vaisseau lorsque celui-ci s'approcha d'une géante gazeuse.

À la suite de l'échec des modèles Mark III en 2510, l'ONI récupéra les plans et lança les projets MJOLNIR et HRUNTING. En 2513, le centre de recherche en armement de l'UNSC (T12A) conçurent la variante [B] des Cyclopes Mark III, pouvant être pilotée par un pilote humain non-augmenté et autonome grâce à une alimentation nucléaire pour des activités non militaires : construction, transport, terraformation et docking. Certains véhicules furent néanmoins utilisés dans des situations de combat pour la réparation et parfois la destruction de matériel et bâtiments ennemis.[2]

Les Cyclopes standards ne sont équipés d'aucun armement, mais les pilotes les plus habiles parviennent à utiliser les bras de l'engin comme de redoutables armes de combat rapproché.[3] Les versions militaires furent notamment testées en conditions réelles durant la campagne d'Harvest, où elles connurent un grand succès contre les fantassins covenants. Si les Cyclopes n'avaient pas le potentiel de détrôner les Spartans-II comme unité ultime de l'humanité, ils étaient bien moins coûteux à produire et entraîner et avaient un effet positif similaire sur le moral des troupes.[4]

Mark II[modifier]

H4TrailerCyclops.jpg

Le Mark-II [D][5], Cyclops Mark II[6], Cyclops-2[7] ou Mega-Mantis[8] est un exosquelette de combat de l'UNSC. Son apparence et son armement sont semblables au Mantis. Un exemplaire se trouvait à bord du CAA Heavy Burden.[9] Il est comparable en taille au Colosse.[8]


Mark III[modifier]

Cyclope
Way-Cyclops.png
Informations
Modèle :
HRUNTING Mark III [B] Exoskeleton[2]
Affiliation :
Apparition :
Blindage :
Léger
Dimensions :
Arme primaire :
1 marteau-piqueur renforcé en titane (Titanium-Enriched Jackhammer)[10]
Nombre de places :
1 (pilote)
Vitesse :
48,3 km/h[3]

Le Cyclope (Cyclops en VO), formellement HRUNTING Mark III [B] Exoskeleton (Exosquelette HRUNTING Mark III [B]), est un exosquelette autonome de l'UNSC, dédié aux opérations de maintenance et de transport lourd.

Variantes principales[modifier]

Le Cyclope standard est un exosquelette destiné à décupler la force de son pilote humain, mais sa maniabilité et sa capacité à soulever de lourdes charges lui ont permis de s'illustrer dans d'autres domaines.[3]

  • Mark III [A] : Premier prototype équipé de commandes à interface neurale. Sa structure était recouverte d'une carapace blindée ressemblant à celle des derniers modèles d'armures Mjolnir EVA.
  • Mark III [B] : Version commerciale sans armement.
  • Mark III [B-II] : Désignation non officielle des exosquelettes [B] dont les pieds ont été modifiés et le cockpit fermé renforcé. De nombreux exemplaires ont troqué le coûteux réacteur à fusion contre des moteurs à hydrogène ou des batteries haute densité.
  • Mark III [B1] : Modèle [B] amélioré produit par Hannibal Weapon Systems. Il est revêtu d'un blindage composite et équipé de fixations pour armement. Ces variantes ont été largement utilisées par des forces de sécurité paramilitaires dans beaucoup de villes terriennes.
  • Mark III [M1] : Version armée produite par Lethbridge Industrial. Actuellement en cours d'essai sur le terrain par l'UNSC Army. Ces unités sont des systèmes d'assaut multi-usages équipés de fixations pour armes lourdes au niveau des épaules et d'un blindage en Titanium-A.

Variantes secondaires[modifier]

Il n'existe aucune classification officielle pour les variantes secondaires du Cyclope, mais les paquetages et les changements qui y ont été apportés entrent dans les catégories classiques. Outre les versions adaptées aux différents climats, voici des exemples de Cyclopes utilisés en 2558 :[3]

  • Peacekeeper : Très apprécié des équipes de police d'intervention des mégalopoles terriennes, ce modèle Mark III [A1] est généralement équipé d'un gros bouclier antiémeute et d'un canon automatique à basse pression tirant différentes munitions anti-émeutes. La plupart ont été détruits après avoir été utilisés au combat.
  • Protector : Déployées lors des missions de sauvetage civiles à haut risque, les unités Protectors (généralement d'anciennes unités B-II) sont utilisées par les pompiers et les équipes médicales quand le passage d'un véhicule est impossible, et qu'une armure corporelle est indispensable. Elles sont souvent équipées d'un gros réservoir de mousse anti-incendie, d'un canon sous pression et d'un puissant bras capable d’éventrer les véhicules accidentés pour en extraire les occupants, ou de détruire les murs renforcés typiques de beaucoup d'arcologies.
  • Breaker : Ces Cyclopes sont équipés d'outils utilisés en construction ou en démolition navale, comme des découpeurs à plasma ultra puissants, des béliers hydrauliques ou différentes scies. Les cockpits des modèles employés par l'UNSC et les entreprises privées sont pressurisés, pour permettre à leurs pilotes de découper des coques de vaisseaux éventrées et des stations restées en orbite autour de la Terre, ou encore d'extraire des structures à moitié fondues du sol vitrifié d'anciennes colonies.
  • Hazops : Ces Cyclopes, hermétiques à toute forme de contamination biologique et équipés d'un lance-flammes, servent parfois de véhicules d'appui aux équipes de décontamination et aux Spartans envoyés sur des sites forerunners où le Parasite pourrait être présent. Malheureusement, il faut souvent détruire ces armures après ce type de missions, car tenter de nettoyer chaque recoin de l'exosquelette afin d'éliminer toute trace de spores comporte trop de risques. Bien qu'elle ne se soit encore jamais présentée (à part en simulation), on peut imaginer une situation où le pilote serait infecté par le Parasite et où la biomasse des SCP viendrait renforcer la structure de l'armure.

Morgan Kinsano, lieutenant-colonel du Firestorm Battle Group à bord de l'UNSC Spirit of Fire, utilise un Cyclope Mark III modifié doté de deux lance-flammes.[11]

HW2 Kinsano Cyclope.jpg


Gameplay[modifier]


Divers[modifier]


Galerie[modifier]


Sources[modifier]


Véhicules
UNSC :

Terrestre : BisonCobraColosseCyclopeDoozyÉléphantGremlinGrizzlyGungooseJackrabbitKodiakMammothMangousteMantisMark I HRUNTING/YGGDRASILMastardQuad WalkerRazorbackRhinoScorpionSiege BikeWarthogWolverineMainz Träger DynamikX-24 FAV

Aériens : AlbatrossBroadswordBumblebeeCadre d'accélérationCondorDarterClarionDrone MAKOFalconHéronHoneybeeHornetKestrelLongswordNightingale (Frostraven)OwlPélicanRQ-XIIRQ-370VSabreShortswordSkyHawkSparrowhawkTuracoVautourVEBHWaspWombat
Civils : ArilusBrahmanCapriChariot élévateurDewmaxFossaGenetKomodoLTUV-MMainz Träger DynamikMLXNeidesOlifantSpadeTunnel WeaselÜberchassisWarthog civil
Covenants :

Terrestres : Anti-grav beltApparitionGhostGoblinKrakenLocustMoissonneurRevenantScarabSuper ScarabShadowSiège antigravitéSpectre

Aériens : BansheeChasseur BansheeExoéclaireurGigasLichModules de largagePhantomRenSeraphSpiritTarasqueTickVampire
Parias : MaraudeurReaverBlisterbackShroud
Brutes : ChopperProwler
Civils : Écumeur
Forerunners :

Terrestres : Sphinx de guerre

Aériens : Escorteur forerunnerPhaéton
Véhicules supprimés

Terrestres : Brute TankChimeraCougarFox CannonGorgonTiger

Aériens : Covenant Air ArtilleryFalcon (Halo Wars)GargoyleHydraStrike FighterUNSC Shield Ship