Rapide-À-S'adapter

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Rapide-À-S'adapter
HODST-Quick to Adjust.jpg
Informations
Espèce :
Yeux :
Bleus
Affiliation :

Rapide-À-S'adapter[1] (Quick to Adjust[2]), identifié comme ASSET RD-P743-X[3] par l'UNSC et surnommé Virgil, est un Ingénieur ayant été impliqué dans la bataille de la Nouvelle Mombasa après avoir absorbé le Surintendant de la ville. La personnalité du Surintendant a fortement déteint sur l'Huragok, qui montre ainsi une force de caractère et un entêtement anormal pour le caractère normalement placide des Huragoks,[4] tout en conservant un naturel curieux et un insistance à réparer et améliorer tout objet à proximité.[5]

Rapide-À-S'adapter devint ensuite un atout majeur pour la recherche technologique de l'UNSC et fut enlevé par l'URF avant d'être récupéré par l'UNSC durant l'opération : COALPEPPER, puis fut impliqué dans le combat contre les Entités durant l'invasion de Cassidy III.

Biographie[modifier]

Bataille de la Nouvelle Mombasa[modifier]

Arrivé dans la Nouvelle Mombasa durant le premier assaut de la bataille de la Terre, Rapide-À-S'adapter et six autres ingénieurs se rendirent dans le centre données du Surintendant pour réparer les dommages causés lors de l'attaque. Les compagnons de Rapide-À-S'adapter se sacrifièrent pour le libérer de son harnais explosif, le libérant du contrôle des Covenants. Le docteur Endesha assista à cette scène via les caméras de la salle. Durant la réparation, le Huragok absorba les données du sous-programme Virgil, lui permettant de communiquer avec Sadie Endesha.[6][1]

Suite à l'évacuation de la ville et l'arrivée de l'escouade Alpha-Nine, Rapide-À-S'adapter utilisa son contrôle sur les systèmes de la ville pour surveiller les agissements de l'équipe et guider le Bleu jusqu'à lui. Ne pouvant quitter le centre de données sans risquer d'être confronté aux Covenants, il fut récupéré par Veronica Dare et le Bleu, qui le protégèrent des Brutes lors de leur fuite du centre de données.[7] Les soldats et l'Ingénieur se dirigèrent ensuite vers l'autoroute côtière pour se rapprocher du lieu où attendait le Phantom volé par l'escouade, et c'est sur une idée de Rapide-À-S'adapter qu'ils utilisèrent un Olifant, bénéficiant d'une protection supplémentaire grâce à un bouclier énergétique déployé par l'Ingénieur, pour le protéger des attaques ennemies lors de leur avancée. Le véhicule utilitaire fut néanmoins immobilisé après un tir de Scarab, obligeant l'équipe à se barricader à l'entrée de la réserve naturelle de l'Élévateur en attendant le Phantom.[8] Rapide-À-S'adapter, effrayé par l'approche de transporteurs d'assaut, était peu enclin à embarquer dans le Phantom, mais il y fut forcé par les ODST.[9]

Interrogatoire[modifier]

Rapide-À-S'adapter fut ensuite emmené dans le Quito Space Tether,[3] accompagné de Alpha-Nine pour l'encourager à parler, notamment pour tenter de confirmer que l'artéfact trouvé sous la Nouvelle Mombasa était l'Arche. Mais trop effrayé par les Covenants pour espionner leur réseau de combat, il ne communiqua au départ que son nom et des détails sur la reproduction de son espèce, via un terminal modifié par ses soins pour communiquer avec les humains, et remit également les données du Surintendant. Romeo tentera également de le menacer physiquement après que Buck ait éloigné Dare, mais cette méthode n'aura pour effet que de rendre l'Ingénieur encore plus craintif. Il sera également étudié par des scientifiques qui mesureront ses émissions chimiques et radio.

Après un mois sans résultat, l'amiral Hood envoya Avery Johnson pour tenter sa chance auprès de Rapide-À-S'adapter,[10] et le vétéran réussit immédiatement à s'attirer la sympathie de l'alien[11], qui ne dévoilera néanmoins aucune information utile avant l'arrivée du Cuirassé.[12]

Après-guerre[modifier]

Les informations données par Rapide-À-S'adapter durant la bataille de la Terre furent considérées comme décisives[10] et il est considéré comme un atout majeur par l'ONI dans l'après-guerre. Il travaille notamment avec l'ONI sur l'étude des technologies forerunners.[13]

En août 2555, l'UNSC lança le opération : COALPEPPER pour récupérer Rapide-À-S'adapter et Sadie Endesha, choisie par l'ONI pour être sa personne en charge, enlevés par l'URF alors que l'Ingénieur se trouvait sur Talitsa dans le cadre de tests d'armures Mjolnir. Le Huragok ayant développé une grande affection pour Sadie par le biais de Virgil, les rebelles la kidnappèrent pour forcer la main de l'Ingénieur.[1] Ils furent libérés par le Spartan-IV Romeo après qu'il ait nettoyé le camp des rebelles.[14]

Après l'incident, Rapide-À-S'adapter et d'autres Huragoks auparavant déployés par l'UNSC dans l'espace contrôlé furent rapatriés dans une base de l'ONI dans le cratère Daedalus sur la Lune pour travailler dans un environnement mieux sécurisé.[15] Un de leurs premiers travaux fut de perfectionner le revêtement ablatif, un type de camouflage.[16] Après six ans de vie auprès des humains il avait acquis la capacité de reproduire certains éléments de langage non-verbal. Lors de la prise de contrôle des Entités, les systèmes de la base furent désactivés par le tir du Gardien qui attaqua la Terre, mais les Huragoks les réactivèrent.[17] Lorsque l'ONI ordonna à Veronica Dare de nouer des liens diplomatiques avec les rebelles de Cassidy III pour pouvoir étudier le camouflage planétaire forerunner sur la planète, elle inclut dans son plan de récupérer Rapide-À-S'adapter pour étudier le camouflage et parce qu'il connaissait déjà les membres d'Alpha-Nine participant à la mission, mais de le récupérer avant d'aller chercher Michael Crespo dans la station d'entraînement des Spartan Operations afin qu'il puisse contrer l'IA Leonidas si ce dernier venait à être passé dans le camp des Entités.[16]

Rapide-À-S'adapter refusa de partir de Daedalus sans Sadie, transformant l'infiltration de la base en raid contre les occupants Armigers.[17] Lorsque Leonidas se retourna contre Buck lors de son infiltration dans la station d'entraînement des Spartan Operations, Rapide-À-S'adapter coupa tous les systèmes de la station, donnant à Buck les quelques secondes nécessaires pour neutraliser Leonidas.[18] Il améliora ensuite le réacteur subspatial du vaisseau de l'équipe et leurs armures Mjolnir, et infiltra le réseau des rebelles sur Cassidy III par prévention.[19][4] Durant les négociations avec les rebelles, il fut décidé que Rapide-À-S'adapter et Sadie seraient laissés sur la planète le temps d'étudier le camouflage. En échange, l'UNSC conserverait encore un temps Mickey, considéré comme un héros par la population rebelle.[20] Ces plans furent abandonnés quand Rapide-À-S'adapter découvrit en améliorant les armures de Taylor Miles et Gretchen Ketola qu'elles contenaient des fragments de Leonidas, qui amena un Gardien sur la planète.[21] Il mit alors à profit ses capacités de réparation des systèmes endommagés par le Gardien pour permettre à une partie de la population d'évacuer,[5] puis répara en urgence le Condor de l'équipe quand il fut désactivé en vol par le Gardien durant leur fuite.[22]

Divers[modifier]

Galerie[modifier]

Sources[modifier]


A-Été-AjustéAvait-Des-FuitesBesoin-D'une-RechargeCoule-ParfoisDérive-AléatoirementEnclin-À-DériverFloats Near CeilingFlotte-À-Peine-Mais-Flotte-Quand-MêmeFlotte-Sans-EffortLikely to ListParfaite-DensitéPlus-Léger-Que-CertainsRapide-À-S'adapter (Virgil)Roams AloneSlight ListSluggish DrifterTendance-À-Pencher