Winter Contingency (niveau de Halo : Reach)

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
Aller à : navigation, rechercher

Vous cherchez peut-être : WINTER CONTINGENCY (procédure).


Winter Contingency
HR-Visegrad 01.jpg

Il y a du grabuge à la frontière

Informations
Nom original :

Winter Contingency

Jeu :

Halo : Reach

Numéro du niveau :

2

Personnage :

Spartan-B312

Date :

24 juillet 2552

Lieu :

Visegrád, Reach

Protagonistes :
Ennemis rencontrés :
Armes utilisables :
Véhicules utilisables :
Voir source - Modifier - Liste

Winter Contingency est le deuxième niveau de Halo : Reach.

Dans ce niveau, la Noble Team est envoyée dans la lointaine région agricole de Visegrád de la planète Reach pour enquêter sur une perturbation dans un centre de communication responsable des communications de la planète pour le reste de l'UNSC. Un sabotage est soupçonné par les insurgés mais la cause de la perturbation se révèle en fait être une force d'invasion Covenante.


Si le joueur termine ce niveau en Normal, Héroïque ou Légendaire, il obtiendra le succès "On vient à peine de commencer" ainsi que 10G.gif.


Objectifs[modifier]

  • Le contact a été perdu à l'avant-poste relais de Visegrad. Fouillez la zone et localisez les ennemis qui en sont responsables.
  • Une balise de détresse a été détectée à l'avant-poste relais de Visegrad. Fouillez la zone et localisez la balise.
  • Une balise de détresse militaire a été découverte à l'avant-poste relais de Visegrad. Fouillez la zone et localisez les ennemis qui en sont responsables.
  • Ce sont les Covenants qui ont attaqué l'avant-poste relais de Visegrad. Neutralisez les ennemis dans cette zone.
  • D'autres ennemis ont été repérés au sud-est. Explorez la vallée et retenez l'attention des Covenants pendant que Kat et Emile s'infiltre dans l'avant-poste relais.
  • Vous avez intercepté l'appel de détresse d'une escouade de soldats. Localisez-les et attendez d'être évacués.
  • L'escouade disparue de l'UNSC a été localisée. Défendez la zone d'évacuation.
  • Site d'évacuation sécurisé. Embarquez dans le falcon et partez retrouver l'équipe NOBLE à l'avant-poste relais de Visegrad.
  • Vous êtes entrez à l'avant-poste relais de Visegrad. Entrez-y.
  • Défendez l'entrée de l'avant-poste relais de Visegrad jusqu'à ce que Kat puisse accéder à la porte principale.
  • L'équipe NOBLE a pu accéder à l'avant-poste relais de Visegrad. Entrez-y et neutralisez les ennemis.
  • Neutralisez les ennemis dans l'avant-poste relais de Visegrad.


Scénario[modifier]

Cinématique

Deux Falcons passent devant un flanc rocailleux.

CDR Carter-A259 : Écoutez, équipe Noble : on se pointe sur un avant-poste relais à cinquante bornes de Visegrád. On fait simple : on débarque, on fait les présentations et Kat réactive le bordel.

LCDR Catherine-B320 "Kat" : Déblayez, et je me charge du reste.

WO Jorge-052 : Commandant, pourquoi les rebelles voudraient isoler Reach du reste des colonies ?

Carter-A259 : À l'occasion, posez-leur la question.

Catherine-B320 "Kat" : On vient de perdre le contact avec le QG, chef.

Carter : Canaux auxiliaires ?

Kat : Balayage… Négatif. Brouillage non identifié.

Carter : Ok, on bascule en zone de non-transmission. Ce coup-là, le QG nous tiendra pas la main.

WO Emile-A239 (ravi) : Comme c'est dommage.

Gameplay

Carter (au pilote par radio) : Dispositif AA probable, gardez vos distances.

Pilote (radio) : À vos ordres !

Carter : Restons concentrés. Tenez vos secteurs.

Jorge (radio) : On arrive à l'avant-poste de communication.

Kat (radio) : Balise de détresse détectée.

Carter : C'est peut-être les disparus. On va voir ça.

Carter (au pilote par radio) : Posez-nous sur le flanc.

Carter : Jun, surveillez ce qui vient d'en haut.

WO Jun-A266 (affirmatif) : Chef.

Carter : Allons-y, Six.

Carter : Ok, équipe Noble : dispersion. Ouvrez l'œil !

Équipe NOBLE[modifier]

Kat : Le signal de détresse est émit depuis le sud. On y est presque.

Emile : Point de structure 3-4. C'est ok de ce côté.

Carter : Bien reçu. Ouvrez l'œil.

Emile : J'ai la balise.

Carter : Vous avez une ID ?

Kat : Négatif. Mais c'est du militaire.

Jorge (radio) : Et où sont les soldats ?

Kat : Où sont passés les résidus d'explosif ?

Carter : Noble Trois, constatez-vous des résidus d'explosifs dans la zone ?

Jun (radio) : Hmmm… Négatif, chef.

Emile : Plasma, peut-être…

Jorge : Impossible… Pas sur Reach…

Emile : Du sang par terre. Beaucoup…

Carter : C'est bon, Noble. Y'a rien à voir ici. On continue.

Kat : Fumée sur la structure, boss.

Carter : Passez par l'ouest et allez voir. Équipe Noble, permission d'engager, mais avec parcimonie. Pas besoin de se faire remarquer.

Carter : Noble Six, entrez dans la maison. Et sans bruit. J'avance en soutien.

Jun (radio) : Leader Noble, sources de chaleur en provenance de la structure.

Emile : On se bouge ! À genoux, tout de suite !

Jorge : C'est pas des rebelles. C'est des fermiers.

Carter : Demandez-leur ce qu'ils foutent ici.

Jorge : Il se cache. Ses voisins ont été attaqués la nuit dernière, il a entendu les coups de feu. Et à l'aube, plus rien. Il dit que quelque chose… a tué son fils.

Carter : Quelque chose ?

Jun (radio) : Commandant, j'enregistre des sources de chaleur provenant de cette structure à l'est de votre position, terminé.

Carter : Bien reçu. (À Jorge) Et faites-les rentrer.

Carter : Équipe Noble, magnez-vous le train !

Carter : Merde…

Jun (radio) : Envoyez-moi. Qu'est-ce que vous voyez, terminé.

Carter : On vient de retrouver deux de nos soldats. Morts. Il semble qu'on les a interrogés. Et c'est moche.

Emile : Du mouvement !

Carter : Surveillez vos capteurs de près.

Emile : C'était quoi, ce truc ?!

Carter : Jun, vous voyez quelque chose ?

Jun (radio) : Négatif. Zone froide.

Jun (radio) : Boss, y'a du mouvement ! Au nord de la structure !

Carter : Noble Deux, bougez vers l'ouest ! Ils vont nous cerner !

Jorge (radio) : Covenant ! Contact ! Contact ! Spartan, en appui !

Carter : C'est parti.

Carter : Ils sont entrés par le sous-sol. Descendez au niveau inférieur.

Pilote (radio) : Banshee. Droit devant, Charlie-Un.

Jun (radio) : Leader Noble ! Renforts Covenants en approche !

Pilote (radio) : Falcon en approche pour soutien !

Jun (radio) : Renforts Covenants en vue.

Carter : Noble, cessez le feu. Contacts neutralisés.

Jorge : Contacts… C'est des putains de Covenants !

Emile : Boude pas, le gros. On t'offre toute la vallée comme terrain de jeu.

Carter : Kat, il faut prévenir Holland. Filez à l'avant-poste tout de suite.

Jun (radio) : Boss, je capte encore de l'activité à l'est.

Carter : Bien reçu, Jun. On s'en charge. Six, passez devant.

Jun : Commandant, encore plus d'activité ennemie au nord-est.

Carter : Six et moi on va semer la panique sur le plancher. On se retrouve à l'avant-poste.

Kat : Noble Trois, demande de transport.

Carter : Au boulot, Noble.

Les rebelles ne laissent pas de traces de plasma…[modifier]

Jun : Leader Noble, source de chaleur en provenance de la structure.

Jun : Boss, je capte encore de l'activité à l'est. Je vous conseille d'aller voir.

Carter : Reçu, Trois. On est en route.

Jun : Boss, on capte un signal de détresse.

CPL Travis : Mayday, Trois Charlie Six, quelqu'un me reçoit ? Avons subi attaque des Covenants. Les Covenants sont sur Reach, je répète, les Covenants sont sur Reach !

Jorge : Des soldats…

Carter : On y va, Six. On doit trouver l'émetteur de ce signal.

Jun : Excusez-moi, mais y'a pas plus important à faire que des balades ?

Carter : On abandonne personne, vu ? Si vous trouvez ces soldats, vous me le dites.

Jun : Leader Noble, je vois une armée potentiellement alliée sous le feu au sud de votre position.

Travis : Nous sommes attaqués ! Je répète : mayday, mayday, Trois Charlie Six, nous sommes en plein sous le feu des Covenants. Je suis blessé, je vais pas tenir longtemps !

Carter : Nous devons trouver ces soldats.

Carter : Noble Trois, escouade de soldats localisée. Demande évac immédiate sur mes coordonnées.

Jun : Bien reçu, commandant? Je rappelle le Falcon Charlie Deux, maintenez position d'évac.

Jun : Leader Noble, j'ai un visuel sur des transporteurs Covenants en approche. Évacuation, restez à l'écart. Six, maintenez la position, préparez une ZA.

Travis : Spartans, caporal Travis, Charlie Trois. Ce sont les Covenants !

Carter : On le sait, caporal. On vient vous tirer de là.

Jun : Attention, transporteur ennemi en approche.

Carter : Transport, ZA OP, près à évacuer.

Jun : Affirmatif, transport en approche.

Carter : Noble Deux, votre rapport ?

Kat : Nous sommes à l'avant-poste relais. Portes fermées et mécanisme explosé.

Carter : Ça peut s'ouvrir ?

Kat : Je vais sortir ma torche pour ouvrir un passage. Ça va prendre du temps.

Carter : Bien reçu. Nous rejoignons votre position.

Pilote : On approche de l'avant-poste com.

Carter : Lâchez-nous dans la cour.

Pilote : C'est tendu sur la ZA.

Carter : Posez-nous, pilote. Six, fin de la pause.

Carter : Ça se présente comment ?

Kat : J'espérais que ça prendrait moins de temps, commandant. Actuellement, j'en suis à la moitié.

Emile : Contact !

Carter : C'est pour vous jusqu'à ce que Kat ait prit le contrôle.

Carter : Kat ?

Kat : Patience… On y est.

Carter : Il faut trouver la salle de contrôle. Ensuite, Kat pourra remettre le relais en ligne. Emile, en position. Si l'ennemi évacue par là, interceptez.

On est tombé sur un os[modifier]

Carter : Très bien, c'est parti.

Jorge : Je n'y vois rien…

Carter : Six, activez la vision nocturne.

Kat : Salle de contrôle, relax.

Kat : Noble Six, inspectez le cadavre.

Cinématique

Carter : Où est le reste de votre unité ?

Soldat : On a été séparés. Ils… À la radio, ça avait l'air de barder.

Carter : OK, caporal. Restez tranquille. On va vous dégoter un médic.

Kat : Merde… Dégâts plasmiques.

Six : J'ai quelque chose.

Kat : Je prends. Ça, c'est mon domaine.

Jorge : Contact, vivant, cette fois.

Jorge : Allez, sors de là.

Jorge : Tout va bien. On ne va pas te faire de mal.

Carter : Jorge.

Jorge : Je la tiens.

Jorge : Reste tranquille, et je te lâche.

Sara Sorvad : Még… Itt vannak…

Emile (radio) : Situation, terminé !

Carter : On est sous le feu !

Carter : Contact en approche !

Emile (radio) : Il est passé devant. Permission de le filer ?

Carter : Négatif, Quatre. Restez à l'entrée. Deux, occupez-vous d'elle. Cinq et Six, en avant.

Gameplay

Jorge : Faites-les sortir. Je vous couvre.

Jorge : Noble Cinq au rapport. Cible neutralisée.

Carter : Aidez Kat à rétablir une liaison, et après, vous revenez.

Cinématique

Carter : Pour quand ?

Kat : Ça, c'est la question.

Kat : Si vous voulez savoir quand cette station sera réactivée : deux semaines, au mieux. Les principaux composants de liaison ont été cramés au plasma.

Carter : Deux minutes, c'est déjà trop.

Kat : Justement, je m'introduis dans le noyau central. pour établir une liaison directe avec le colonel Holland.

Kat : Vous me cachez la lumière, chef.

Carter : Découvrez ce qu'elle sait.

Jorge : C'est quoi, ton nom ? Tu vis dans le coin ?

Jorge : A nevem Jorge.

Sara : Sara.

Jorge : Sara… Szép, hátározott név. Ton accent m'est familier… Sopron ?

Sara : Tengeri.

Jorge : Un ami à toi ?

Sara : Père.

Jorge : Sajnálom. Désolé.

Sara : Désolé de quoi ?

Emile : Visez-moi ça, si c'est pas touchant.

Jorge : Elle a perdu son père. Ce qui lui faut, c'est un suivi psy.

Emile : Avec toi, ça fait deux.

Carter : Vous deux, bouclez-la. Relevez-la, on abandonne le cadavre.

Jorge : Merci, chef.

Kat : Signal. Faible, mais stable.

Carter : Ça me suffira.

Kat : Faites gaffe à ce que vous faites. La structure est foutrement instable.

COL Urban Holland : Je vous reçois à peine. Quelle est la situation ? Terminé.

Carter : Colonel, ici Noble Un. Aucune activité rebelle. Les Covenants sont sur Reach. Répondez.

Holland : Répétez, Noble Un. Vous avez dit « Covenants » ?

Carter : Affirmatif. Situation Winter Contingency.

Holland : Que Dieu nous aide.

En détails[modifier]

Deux Falcons apparaissent au loin, à leur bord se trouve l'équipe Noble. Noble 1 briefe son équipe sur la mission lorsque le pilote d'un des Falcons repère une fumée noire. Carter ordonne qu'une partie de l'équipe y soit déposée. Les deux appareils tournent autour de la fumée, qui se révèle provenir d'un Warthog en flammes puis ils atterrissent et Noble 1, 2, 4 et 6 sautent à terre. Noble 3 reste en observation et 5 en renfort.


Les Falcons les ayant déposés sur une éminence, au sommet d'un terrain de cultures en terrasse, l'équipe Noble s'efforce de descendre pour récolter des indices sur le Warthog détruit. Carter, Kat et Six prennent le chemin tracé pour descendre vivement mais Emile saute sur un rocher surplombant le terrain pour jeter un coup d'œil. L'équipe parvient finalement au Warthog où Emile dégage la balise de détresse cachée sous plusieurs débris de planche de bois et la jette à Kat avant de s'éloigner, pour observer une large flaque de sang humain. L'équipe bouge alors, suivant le chemin tracé pour atteindre les structures fermières à côté et longent pour cela un falaise abrupte. Ils atteignent l'entrée d'une maison, fracassée. Carter ordonne à Six d'inspecter la maison. Ce dernier s'exécute et constate que l'intérieur est ravagé, démoli comme après une bataille ou une bagarre qui aurait dégénérée en un bain de sang. En avançant, Jun détecte des fermiers cachés dans la maison mitoyenne, et le deuxième Falcon dépose Jorge, le seul apte à converser en Hongrois, langue de la région. Un fermier ouvre la porte et sort. Emile réagissant au quart de tour lui ordonne de se mettre à terre en le menaçant de son fusil à pompe mais Noble 5 lui soutient qu'il n'y a aucun risque et commence à converser avec le paysan pour récolter des informations. Le fermier lui raconte que la nuit précédente, il a entendu des coups de feu, des cris et au matin plus rien. Il dit également que quelque chose à tué son fils.

Carter en sait assez, il ordonne la poursuite de la mission. Jun détecte du mouvement dans une structure à l'Est de leur position. Jorge ordonne au fermier de rentrer et de se barricader puis toute l'équipe se rue en sprintant pour atteindre la structure désignée avant que le contact n'ait le temps de disparaître. Ils traversent un pont et parviennent à l'avant du bâtiment, porte ouverte sur une scène macabre. Deux cadavres de Marines sont ligotés près d'un mur, avec des traces portant à croire qu'on les as interrogés mais en plus, sur le mur de gauche sont alignés les cadavres des fermiers attaqués la nuit précédente. Sur le sol détrempé de sang il y a des traces de pas, triangulaires, étranges. L'équipe progresse dans la bâtiment lorsque leur détecteur s'emballe, par un contact qualifié d'ennemi. Six se rue dans la cour intérieure et se retourne mais il n'a que le temps de voir une créature étrange sauter du toit et disparaître derrière une structure massive en hauteur. Sur ses gardes l'équipe pénètre le bâtiment mais à peine ont-ils fait quelques mètres que le radar s'affole. Six jette un coup d'œil par la longue fenêtre et aperçoit une quinzaine de covenants qui s'empressent d'ouvrir le feu sur sa position. Le groupe ennemi se compose de Grognards et d'Écorcheurs ainsi que deux Banshees de patrouille. Les Spartans ouvrent le feu sans hésiter et rapidement, le Falcon de Jun engage l'ennemi aérien. Ayant fait le ménage l'équipe descend au niveau inférieur de la ferme, et se fait prendre à parti par des Écorcheurs rescapés qui sont rapidement éliminés à l'aide de grenades.

Le nouvel objectif est de sécuriser la vallée, ce que font les Spartans, traversant en premier lieu un cours d'eau et combattant les renforts ennemis largués par Spirit. Ils arrivent finalement en haut de la pente, sur un plateau et là, le combat sérieux commence lorsque des Élites leurs barrent le chemin mais même les puissants guerriers Covenants ne peuvent rien contre les cinq Spartans déterminés à protéger l'humanité de l'extinction. Une fois le plateau dégagé, Kat et Emile attendent le Falcon de soutien pour les emmener à l'avant-poste radar afin de les prévenir de l'incursion covenante. Pendant ce temps, Carter, Jorge et Six embarquent dans un véhicule civil trouvé à côté, Noble Cinq mettant sa mitrailleuse sur le "toit" du véhicule, le transformant en véhicule de combat temporaire. Les Spartans-III dévalent alors la vallée, éliminant le moindre Covenant sur son passage et s'arrêtent même près de plusieurs structures fermières afin de les nettoyer "à la main". Une fois leur travail de destruction de l'infanterie ennemie terminé à l'aide des indications de Jun, ils captent un signal de détresse. Ce dernier provient de Marines en difficultés, ceux dont le Commandement avait perdu le signal après leur déploiement. Les trois Spartans retraversent la vallée verdoyante pour porter secours à leurs camarades soldats malgré les réserves qu'émet Jun. Ils trouvent les Marines pilonnés par le feu d'un Spirit et retranchés dans une structure fermière. La vue d'alliés redonne courage aux Marines et les humains font front aux ennemis fraichement débarqués des Spirits. Après des échanges de tirs aussi brefs que sanglant, les soldats de l'Humanité triomphent de l'envahisseur. Ils appellent l'évacuation pour les Marines et le transport de Jun pour eux-mêmes, afin de se rendre à l'avant-poste d'où Kat transmet qu'ils ont des problèmes, ne parvenant à pénétrer dans la structure. Le Falcon transporte les quatre Spartans avec autant de célérité que possible et ils atteignent rapidement leur destination.

La cour d'entrée de l'avant-poste, surmontée de l'énorme radar, est remplie de Covenants qui tirent sur la position retranchée d'Emile et Kat qui tentent de fermer la porte. Le pilote hésite à se poser à la vue de l'importante force ennemie mais un ordre de Carter et voilà les trois Spartans au sol, se taillant un chemin sanglant dans les rang ennemis afin de rejoindre leurs camarades. Une fois les Covenants morts, les Spartans se réunissent enfin à l'entrée de l'avant-poste. Kat explique rapidement la situation et déclare avoir besoin de plus de temps pour parvenir à refermer la porte de l'avant-poste. Qu'à cela ne tienne, les super-soldats se déploient en éventail pour couvrir chaque secteur, et ouvrir le feu lorsque les premiers renforts Covenants débarquent des Spirits. Après des échanges de tirs intenses, des échanges de coups de poing aussi (quel meilleur moyen de briser la nuque d'un Grognard qu'une poigne d'acier Spartan ?) et finalement, après de multiples éliminations, explosions en tout genre et échange de politesses armées, les Spartans se replient dans l'avant-poste où Kat à terminé de réparer la porte, qui se referme au nez des soldats extra-terrestres.

Carter ordonne la fouille du bâtiment et de la salle de contrôle. Rapidement, Noble Six trouve un cadavre de civil, baignant dans la lumière de la salle de contrôle. En le fouillant, le Spartan trouve un cristal mémoire, pendant que Kat déclare le terminal complètement cramé au plasma. Pendant ce temps Carter trouve un Marine blessé et lui demande de faire un topo sur la situation qui se résume rapidement à " ils étaient trop nombreux, on a rien pu faire "... Six tend le cristal à Noble Deux qui s'en empare et le range lorsque Jorge revient avec une surprenante découverte. Il tient en effet à bout de bras une jeune fille qu'il a tiré de l'escalier où elle s'était cachée et qui ne se prive pas de l'insulter en hongrois. Il la maîtrise sans problème et lui demande de se calmer lorsque la situation dégénère. Tout se déroule très vite : trois Dévots surgissent par le dessus de l'escalier, tout trois armés d'épées à énergie. Jorge couvre la jeune fille et se jette sur le côté pour dégager la ligne de tir de ses équipiers, Carter Kat et Six ouvrent le feu. Un Dévot fonce sur Noble Six qui vide son chargeur sur lui mais le Spartan est renversé par la charge de l'Elite qui s'enfuit par un couloir latéral. Six se relève péniblement après que Carter lui ai jeté son arme par un coup de pied et fait rapidement le point sur la situation. Les deux Dévots restant ont contournés les Spartans et se tiennent dans l'encadrement d'une porte latérale, le Marine blessé pris en otage. Ils se reculent rapidement et sortent de leur champ de vision malgré les efforts apparents du Marine qui s'accroche à la porte avec désespoir. Carter charge Jorge et Six d'éliminer ces menaces et charge Kat de s'occuper de la jeune femme qui crie de toute ses forces, pendant que Emile se voit refusé la permission de donner la chasse et est assigné à la porte. Six et Jorge pénètrent dans un entrepôt et Cinq referme la porte derrière eux avant de jeter une fusée éclairante rouge.

Des équipes de Grognards et de Rapaces font leur apparition, dirigées par un des deux Dévots-cible. Six fait sauter les réserves de carburant sur le mur de droite pendant que Jorge tire un feu de suppression avec sa mitrailleuse lourde. Le Dévot meurt d'une balle dans la tête tirée habilement par Six. Les Spartans pénètrent ensuite dans un petit couloir latéral où ils sont engagés par d'autres Covenants mais deux grenades judicieusement placées et le sang de l'ennemi macule le sol et les murs. Ils arrivent finalement à la salle des refroidisseurs de modules où Jorge couvre Six pour que ce dernier élimine le Dévot restant. Pendant que Jorge élimine une escouade de Grognards, Six s'approche furtivement armé d'un fusil à pompe mais il est repéré par le Dévot qui dégaine sa lame d'énergie. A ses pieds se trouve le cadavre du Marine kidnappé. Après avoir esquissé un rictus de ses mandibules, il fonce sur Noble Six qui recule précipitamment en évitant un coup d'épée. Il tire un coup à bout portant au fusil à pompe mais l'Élite n'est pas mort, ses boucliers sont justes évaporés toutefois Jorge ne peut pas tirer, risquant de toucher Six. Ce dernier fait un bond en arrière, de sa main gauche donne un coup dans le bras qui tient l'épée, le faisant dévier légèrement, assez toutefois pour ne pas être touché par l'arme de plasma, dirige le canon de son fusil en direction de la tête de l'Elite et appuie sur la détente. Le cadavre est projeté en arrière dans un gerbe de sang...Jorge informe Carter de la situation et celui-ci leur demande de réactiver un dispositif de communication précédemment désactivé par le Dévot.

Noble Cinq et Six rejoignent leur équipe, Jorge se dirige droit vers la jeune femme traumatisée pendant que Six s'adosse au chambranle d'une porte en face d'Emile. Carter donne deux minutes à Kat pour réparer le dispositif de communication alors qu'elle prétend que cette station ne peut être réactivée que dans deux semaines. Pendant ce temps, Jorge discute en Hongrois avec la jeune fille qui lui avoue que le civil mort qu'ils ont en vue est son père. Alors que Jorge dit être désolé, elle lui répond amèrement en français et non plus en Hongrois... Le Spartan secoue la tête et va vers son chef et lui déclare qu'il préconise un "suivi psy" pour la jeune femme, ce à quoi Emile rétorque que Jorge en aurait aussi bien besoin. La tension est palpable entre ces deux là mais Carter calme le jeu et ordonne que la fille devra être emmenée mais qu'ils laisseront le cadavre. Kat l'interrompt pour lui signaler que la liaison est établie et s'en va en laissant la recommandation suivante : "Faites gaffe à ce que vous faites, la structure est foutrement instable". Toute l'équipe évacue sauf Carter qui met le colonel Holland au courant de l'invasion covenante, "procédure Winter Contigency" ce à quoi Holland démoralisé répond : "Que Dieu nous aide".


Astuces[modifier]

  • Pour le dernier combat, descendez dans la fosse devant vous. Vous y trouverez un fusil à pompe et un bulle curative. Vous pourrez utiliser la bulle pour vous protéger, et le fusil à pompe pour tuer facilement le Dévot à l'épée (qui n'attaque que lorsque vous approchez des escaliers à droite).


Divers[modifier]

  • Le niveau est nommé « WINTER CONTINGENCY » en référence à la procédure d'urgence du même nom.
  • La carte de Baptême du feu Overlook est basée sur une section de ce niveau, avec des conditions météorologiques différentes.
  • Un trick permet de piloter le Falcon de Jun. Cependant, après être monté à bord en tant que pilote, impossible d'en sortir et il vous sera impossible de poursuivre la mission vers le relais. Vous pourrez seulement voler dans la zone où vous vous trouvez.
  • Vidéo de Master RC montrant le moyen le plus simple de terminer le niveau en SLASO.
  • L'unité Charlie 3 de l'UNSC Army que la Noble Team secoure, apparaît dans le court-métrage Day Before. Elle se trouvait dans la vallée Longhorn, sur Reach la nuit du 23 juillet 2552 lorsque l'état-major leur donna l'ordre de se rendre au relais de Visegrád.

Easter egg[modifier]


Galerie[modifier]



Niveaux de Halo : Reach
Contrôle Noble* • Winter ContingencyONI : base SwordTombée de la nuitFer de lanceLongue nuit de réconfortExodeNouvelle AlexandrieLe colisLe Pillar of AutumnLoup solitaire
*Niveaux non-jouables.