Centre Bravo-6 du Haut Commandement

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Lieux.

Le centre Bravo-6 du Haut Commandement (HIGHCOM Facility Bravo-6 ou UNSC HighCom Facility B-6), surnommé « la Ruche » (the Hive), est une base militaire de l'UNSC et son quartier général, situé à Sydney, en Australie.[1]


Le bâtiment comprend à la fois de hauts immeubles et une vaste structure souterraine.[2] La partie appelée Core 5 du centre contient le bureau du chef de l'ONI, et elle comme presque tout le bâtiment entièrement insonorisé. Une aile du bâtiment est dédiée à l'analyse des menaces, et une de ses salles contient toujours des cartes militaires datant de l'Insurrection.[3] L'entrée civile du bâtiment est constituée d'un hall en verre surplombé d'un dôme de cristal et agrémenté de plantes exotiques. La sécurité du bâtiment est assurée par des Marines de la police militaire et l'accès requiert de franchir des portes équipées de détecteurs de métaux et d'explosifs. Sous le centre Bravo-6 se trouve une autre grande installation, située à trois kilomètres sous la surface, renforcée par de hauts placage massifs anti-impulsion électromagnétique et des plaques de titane-A. Pénétrer dans l'installation souterraine demande des contrôles supplémentaires : un scan d'empreinte digitale, un scan rétinien et une authentification vocale effectuée par une IA, Lysithea, sont demandés. Le Conseil de sécurité de l'UNSC se rencontre dans les souterrains dans une étage aux murs décorés par des tableaux de paysages et de batailles spatiales comme Le dernier combat de Cole.[1]


Historique[modifier]

Cette section contient des informations tirées de Halo : Fractures susceptibles de spoiler.

Le centre fut assez peu touché durant la bataille de la Terre et provoquait la majorité de l'activité de Sydney après la guerre.[4] Les rumeurs disent que les Covenants eux-même ne voulaient pas prendre le risque de s'en prendre au QG de l'ONI.[2]

En janvier 2553 s'y tint une réunion au cours de laquelle Musa-096 présenta le projet SPARTAN-IV à des hauts dignitaires de l'UNSC.[5] Le 26 de ce même mois, l'escouade Kilo-Five fut constituée dans l'aile d'analyse des menaces.[3]

En mars 2555, suite au déclenchement d'un compte à rebours suspect sur les Halos et à la confirmation qu'il concernait la mise à feu, Serin Osman rassembla à une réunion secrète à Bravo-6 le docteur William Iqbal, le docteur Bob Casper, le capitaine Annabelle Richards, l'amiral Hood, le général Crystal Speakman et le général Van Zandt pour répondre à cette urgence. Il fut décidé de réactiver le Portail pour envoyer une équipe sur l'Arche avec l'aide des Sangheilis.[2]

Toutes les IA de Bravo-6 furent neutralisées et stockées dans des puces de données par Black-Box lorsque Cortana diffusa son message global visant à recruter toutes les IA humaines au sein des entités. Les IA, ainsi que Terrence Hood, Serin Osman et le Spartan Orzel furent évacués vers Rossbach's World grâce à la prévoyance de Black-Box, mais le reste du centre a potentiellement été détruit avec la ville.[6]


Divers[modifier]


Sources[modifier]


Bases et camps de l'UNSC
Base AirviewBase Alpha (HarvestInstallation 04Installation 09) • Base Bravo (Installation 09Sigma Octanus IV) • Base CASTLEBase ChawlaBase CopernicusBase de Segundo TerraBase FaradayBase GaliléoBase MagmaThe MillBase Nid de CorbeauxBase RooseveltBase SWORDCamp AlphaCamp CurraheeCamp HathcockCamp IndépendanceCamp PatmosCentre Bravo-6 du Haut CommandementFort JordanFort YorkStation Fathom