Mémorial de Voi

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

H3-Cérémonie 03.jpg

Le mémorial de Voi (Voi Memorial[1] ou Hillside Memorial[2]) est un monument disposé aux abords de Voi, au Kenya, qui rend hommage aux soldats de l'UNSC qui ont combattu et sont morts au cours des 28 années de la guerre contre les Covenants.


Mémorial[modifier]

«

In memory of those fallen in the defense of Earth and her colonies. March 3, 2553.

À la mémoire de ceux tombés pour la défense de la Terre et de ses colonies. Le 3 mars 2553.

Mémorial de Voi.
»


Le monument prend la forme de l'aile d'un Pélican D77H-TCI montée sur une estrade, avec les noms et photographies de personnes tombées pour la défense de la Terre, agrémentés d'effets personnels des défunts (armes, casquettes, médailles, insignes) et de gerbes florales.[3]


Cérémonie[modifier]

Thel 'Vadam, dirigeant des Sangheilis, fut invité à participer à la cérémonie dès février 2553, lorsqu'il conclut le cessez-le-feu entre humains et Élites. Le 3 mars, la cérémonie durant plus de 7 heures et se déroulant en l'absence de représentants de l'UNSC Army, se fit en présence de l'amiral Margaret Parangosky, de Serin Osman et l'unité Kilo-Five, de l'adjudant-chef Franklin Mendez[1] et de Thel 'Vadam, venu à bord du Shadow of Intent[4] et, escorté par sa garde[1] et Rtas 'Vadum.[3]

Le jour dit, au crépuscule, Lord Hood prononça un discours à la mémoire des défunts :


«

Pour nous, la tempête est passée. La guerre est terminée.
Mais n'oublions pas ceux qui ont voyagé dans les ténèbres. Et n'en sont pas revenus.
Leur choix à nécessité un courage inimaginable. Un sacrifice, une certitude inébranlable que le combat, notre combat, était ailleurs.
La reconstruction a commencée, mais ce flanc de colline restera nu. C'est un mémorial à ceux qui sont tombés.
Qui nous ont honorés.

Nous ne les oublierons pas.[3]

»


Après avoir salué, un Marine commanda les tirs cérémoniaux, sept autres Marines tirant trois coups de leur fusil de combat résonnant dans la savane et sur le Kilimandjaro. L'Arbiter rejoignit Hood devant le mémorial et ce dernier lui exprima en toute franchise son ressentiment envers les Sangheilis, mais il remercia l'Arbiter pour avoir accompagné le Spartan jusqu'au bout.[3]


Morts présents sur le mémorial[modifier]


Divers[modifier]

  • Thel 'Vadam est le seul Sangheili à assister à la cérémonie.
  • Le mémorial indique la fin de la guerre. Des sites similaires ont été faits par les Marines étasuniens après les batailles modernes.
  • Curieusement, une photo d'un Marine portant un uniforme du XXIe siècle peut être vue.


Galerie[modifier]

Sources[modifier]