Elias Haverson

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
Aller à : navigation, rechercher
Elias Haverson
Informations
Décès :

13 septembre 2552

Sexe :

Masculin

Cheveux :

Roux

Affiliation :

UNSC, ONI

Grade :

Lieutenant

Batailles :

Bataille de l'Installation 04

Voir source - Modifier - Liste

Le lieutenant Elias Haverson était un officier des services de renseignements de l'UNSC Navy.


Biographie[modifier]

Halo Alpha[modifier]

Haverson était un officier de l'ONI attaché au UNSC Pillar of Autumn pour l'opération : RED FLAG quand la chute de Reach commença. Peu avant la fuite du vaisseau en sous-espace, il informa l'ONI que plusieurs Spartans-II avaient été déployés à la surface de Reach pour protéger les générateurs de défense orbitale.[1] Quelques semaines plus tard, quand l’Autumn s'est écrasé sur l'Installation 04, Haverson évacua via les navettes de survie et réussit à survivre jusqu'à la destruction de Halo, où il parvint à fuir dans un Pélican avec l'adjudant-pilote Polaski, le sergent Johnson et le caporal Locklear. Ils se cachèrent dans le champ de débris de l'Installation 04 jusqu'à ce qu'ils entrent en contact avec Cortana et John-117 qui se trouvaient dans un Longsword.[2]

Retour sur Reach et fuite vers Eridanus Secundus[modifier]

Le Pélican et le Longsword n'étant pas capables de voyager en sous-espace, le groupe entreprit de capturer le navire amiral covenant Ascendant Justice[3] et Haverson accepta que le Major prenne le commandement tactique, malgré son rang supérieur.[4] Au cours de l'abordage du vaisseau, Haverson fut blessé par un tir de plasma provenant d'un Élite SpecOps.[5] Le Major engagea le combat avec l'Élite, avant l'éjecter dans une capsule de sauvetage, mais celui-ci réussit à blesser à nouveau Haverson à la poitrine avec son épée à énergie.[6] Après avoir pénétré en sous-espace, Haverson s'opposa au Major lorsqu'il souhaita reprendre le cours de l'opération RED FLAG, estimant que rapporter le vaisseau covenant sur Terre pour étude était plus important. Face aux arguments d'Harverson et de Cortana, le Spartan abandonna le commandement tactique au lieutenant. Le groupe décida ensuite de se rendre sur Reach sur l'idée du Major, respectant ainsi l'article 7 du protocole Cole.[4] Durant le trajet, Haverson tua l'Ingénieur qui avait réparé l'armure Mjolnir du Spartan afin d'empêcher que les Covenants ne découvrent la technologie améliorée du bouclier si l'Ingénieur retombait entre leurs mains.[7]

Arrivés en orbite de la planète, ils découvrirent sa surface en grande partie vitrifiée. Haverson descendit sur Reach avec le reste du groupe, où le Major recueillit les survivants Spartans-II, le vice-amiral Danforth Whitcomb et le docteur Catherine Halsey. Poursuivis par les vaisseaux covenants en raison de leur précieux artéfact, un cristal forerunner, ils tentèrent de fuir les navires covenants à travers le sous-espace, le cristals que les survivants avaient récupéré sur la planète déforma l'espace et le temps autour de leur sillage. Haverson et les autres furent ensuite contraint d'affronter un petit groupe de combat covenant, dans un dimension étrange (anomalie temporelle du 7 septembre 2552) avant de retomber dans le système Eridanus. Haverson accompagna le vice-amiral Whitcomb vers Eridanus Secundus, un astéroïde tenu par des rebelles, afin de parler avec le gouverneur Jacob Jiles des rebelles d'Eridanus, mais ils furent contraints de fuir les forces covenantes écrasantes qui vinrent plus tard.

Mort[modifier]

En chemin vers la Terre, l'équipage découvrit le Hiérophante Inflexible, plate forme de commandement de la flotte d’invasion Covenante entourée d’environ 500 vaisseaux non loin du chemin emprunté dans le sous-espace de l’Ascendant Justice/Gettysburg. Les Spartans réussirent à faire surchauffer le réacteur du Hiérophante, mais peu des vaisseaux l’entourant auraient explosé avec lui.

Whitcomb et Haverson ont donc prit l’Ascendant Justice, fait croire aux Covenants qu’ils détenaient un artefact Forerunner sacré pour les attirer, puis se sont jetés contre la station. Au prix de la vie du vice-amiral et du lieutenant, l'intégralité de la flotte d'invasion fut détruite.


Divers[modifier]

  • Il se faisait ironiquement appeler lieutenant « Dents blanches » (El-Tee White-bread en VO) par le caporal Locklear.[8]


Sources[modifier]

  1. Halo : Opération First Strike, ch. 11
  2. Halo : Opération First Strike, ch. 5 et 6
  3. Halo : Opération First Strike, ch. 6
  4. 4,0 et 4,1 Halo : Opération First Strike, ch. 9
  5. Halo : Opération First Strike, ch. 7
  6. Halo : Opération First Strike, ch. 8
  7. Halo : Opération First Strike, ch. 10
  8. Halo : Opération First Strike, ch. 30


Directeurs : Serin OsmanMargaret Parangosky
Section zéro : AviHerzogRani Sobeck
Section un : Veronica DareJordan Gaines
Section deux : Kopano N'SingileJohn SullivanMichael Sullivan
Section trois : Graham J. AlbanJilan al-CygniEllen AndersRuk AriaustinClarenceFIXERAaron GibsonCatherine HalseyJameson LockeNed RichMaya SankarJohn SmithLaszlo SorvadHieronymus Michael StanforthWagnerCODENAME : CoalminerCODENAME : Surgeon
Prowler Corps : ArreltsXaing ChoBethany DurrunoTobias FoucaultGreeneIglesiasKowalskiRichard LashMcKaskillRolf SorensonAkio WatanabeJulian WatersJoe Yang
Signal Corps : Jason MorelliSpecial Operations : Carl RadeenAnnabelle RichardsXeno-Materials Exploitation Group : AstrudVartan GysirianMurtag NelsonTegg
Section inconnue : James AckersonRichard BarclayHugo BartonConnor BrienNoah CaloesR. CarmiVeronica ClaytonBeth CollingwoodDemosDorseyGabriella DvørakGreg van EekhoutAlistair EstrinFhajad-084GoodwinHadleyHahnCorinthia HansenElias HaversonDamian HogarthJack HopperMichael HorriganMason HundleyLucius JironLawsonIrena MagnussonMorelandO'DayOrezJerome OrtegaGregory RamosJosh SmithMike SpenserAyit 'SeviStandishMadeline TressÁdám VirágIvrin YarickCODENAME : JackbootCODENAME : Usual Suspects