Système Eridanus

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Représentation holographique dans la série animée Halo : The Fall of Reach.

Le système Eridanus est un système à douze planètes orbitant autour d'un soleil orange.[1] Parmi ces mondes se trouve la colonie humaine Eridanus II, une géante gazeuse et une ceinture d'astéroïdes abritant Eridanus Secundus. Il est situé à deux jours de Reach en sous-espace avec un réacteur subspatial humain.[Note 1]

L'Insurrection y est très présente[2] avec le groupe des rebelles d'Eridanus,[3] et l'URF qui y possédait la station Jefferson.[4] Le système fut le lieu de l'opération : TRÉBUCHET[2] et un embargo y fut mené par l'UNSC Department of Commercial Shipping pour contrer la contrebande d'armes des insurectionnistes avant la guerre.[5] Il fut découvert par les Covenants en 2530.[6] Les rebelles d'Eridanus furent massacrés le 13 septembre 2552 après que les survivants humains à bord de l'Ascendant Justice-Gettysburg ne soient arrivés avec à leur poursuite une importante flotte covenante.[7]

Divers[modifier]

  • Le nom du système relève probablement d'une suite de confusions : la plupart des systèmes humains de Halo sont nommés à partir d'étoiles existantes, répondant à une logique nominale (un numéro ou une lettre grecque suivie de la constellation où se trouve l'étoile), ou de noms inventés. Eridanus est une exception puisqu'il s'agit du nom anglais d'Éridan, une constellation. De plus, le système est parfois appelé Epsilon Eridanus,[8][Note 2] ce qui peut entraîner une confusion avec le système Epsilon Eridani. La logique nominale de ce dernier système en fait d'ailleurs une étoile de la constellation d'Éridan. Dans Halo : Le Protocole Cole, il est appelé Eridani,[9] créant à nouveau une confusion avec Epsilon Eridani.

Notes[modifier]

  1. Dans le chapitre 9 de Halo : La Chute de Reach, l'UNSC Pioneer quitte Reach le 12 septembre 2525 et arrive dans le système Eridanus le 14 septembre.
  2. Epsilon Eridanus est traduit par Epsilon Eridani au chapitre 7 de la version française.

Sources[modifier]


111 Tauri18 Scorpii23 Librae26 Draconis51 Pegasi-BAlpha AurigaeAlpha CepheiAlpha CorviArtesia-702AsconAsperoBaelionBeta EridaniBhaaktoBrunel (Narumad)CasparCharybdeChi CetiCirciniusCoelestCordobaCygnusDM-3-1123DraetheusEctanus 45EldurosEpolochEpsilon EridaniEpsilon IndiErebusEridanusMiasmic GiantsFar NomdagroGamma PavonisGreawGroombridgeGroombridge 34HestiaHawkingHellespontHydraKan PakkoKhaphraeKorfoKorinth PriorPath KuralPath TerrulianLacaille 9352Lambda SerpentisLambda AurigaeLeonis MinorisLicorne (non-canonique)Luyten 726-8LP 656-38NapretNarumadOth SoninOrrichonParisProcyonPsi SerpentisPath NachrymaQabQusdarSaliaShapsSoellSverdlovskSvirSigma OctanusSol (Solaire)TalaTau CetiTheta Ursae MajorisUssanUrsXi BootisY'DeioZêta DoradusZeta Hydronis Secundus