Dog tag

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

FUD-Cadmon dog tag.jpg

Les plaques d'identification militaires,[1] officieusement nommées dog tags, sont un duo de fines plaques métalliques accrochées par une chaîne, embouties pour indiquer, dans l'armée américaine du moins, le nom de famille, le prénom, le numéro de sécurité sociale/d'identification militaire, le groupe sanguin et la religion du porteur. Dans Halo sont indiqué le nom, prénom, date et lieu de naissance, puis une série de trois lettres et chiffres au rôle non défini. Les plaques sont portées autour du cou par tout soldat, généralement sous les vêtements, et équipées de gaines de caoutchouc (silencieux) afin d'éviter qu'elles s'entrechoquent bruyamment.

Utilisées officiellement dans l'armée américaine suite à l'ordre général no. 204 du département de la guerre, daté du 20 décembre 1906,[2] l'utilisation de ces plaques s'est par la suite massivement répandue, et s'est perpétuée jusqu'au XXVIe siècle dans l'UNSC Armed Forces et la garde coloniale sedrane.[3]


Rôle[modifier]

Le dog tag a pour rôle de permettre l'identification du soldat autour du cou duquel elles sont accrochées. Cette identification est importante dans le cas de morts ou de blessés graves ne pouvant décliner leur identité. Il est également possible d'arracher les plaques d'un soldat si on sait que son corps ne pourra être récupéré, afin de le signaler comme mort. Les dog tags des UNSC Armed Forces sont également équipés de puces pouvant afficher les informations sur un ATH.

Les plaques peuvent également revêtir un aspect plus sentimental.

Apparitions[modifier]


Sources[modifier]