Incident du Callisto

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Incident du Callisto
Informations
Date :

Début 2494 - 2 mars 2494

Lieu :

Système 26 Draconis

Issue :

Victoire de l'UNSC

Belligérants
UNSC Insurrection
Forces
UNSC Callisto
Commandants
Harold Lewis Inconnu
Pertes
UNSC Buenos Aires
Voir source - Modifier - Liste

L'incident du Callisto est un événement datant de début 2494 et tirant son nom de l'UNSC Callisto, une corvette de l'UNSC capturée par des rebelles humains. Cet incident fait partie d'une série d'une douzaine d'autres, considérée comme le début de la période de l'Insurrection, ainsi qu'un événement clé dans la carrière de Preston Cole.

Avant l'incident[modifier]

Au début des années 2490, les premiers signes du mouvement de l'Insurrection commencèrent à prendre forme pour libérer les colonies extérieures de l'autorité de l'UEG et de ses bras armés, l'UNSC et la CMA.

Début 2494, la colonie de Levosia, dans le système 26 Draconis, était soupçonnée de détourner du sélénium et du technétium raffinés, des éléments pouvant servir à la construction de réacteurs Shaw-Fujikawa, pour alimenter le marché noir. Étant donné la dangerosité de laisser des composants de réacteurs de sous-espace aux rebelles, le CENTCOM local imposa un blocus dans le système afin de mettre en place une fouille systématique des vaisseaux suspects.

Incident[modifier]

Capture du Callisto[modifier]

Au cours d'une fouille d'un vaisseau marchand par l'équipage de la corvette UNSC Callisto, les tensions provoquées par les rumeurs d'enrôlement forcés (rumeurs fabriquées par les rebelles selon l'ONI) firent éclater une escarmouche faisant trois morts parmi l'équipage du Callisto et vingt-sept parmi les civils alors qu'aucune contrebande n'avait été découverte, provoquant un scandale dans le système. Lorsque le Callisto effectua une autre fouille trente-sept jours plus tard, les civils attendirent que les militaires montent à bord de leur vaisseau avant de les éjecter dans l'espace et de massacrer le reste de l'équipage. Après le remplacement des ordinateurs de bord, le Callisto était définitivement passé aux mains des rebelles, avec son armement.

Chasse du Callisto et résolution de l'incident[modifier]

Un groupe de combat de trois destroyers légers, l'UNSC Las Vegas, l'UNSC Jericho et l'UNSC Buenos Aires, furent déployés pour traquer le Callisto. Le 2 mars 2494, le groupe de combat engagea le Callisto près de la ceinture d'astéroïdes du système et engagea la poursuite alors que le vaisseau rebelle se réfugiait dans les astéroïdes.

Alors que le capitaine Harold Lewis du Las Vegas ordonna une salve de 18 missiles Ares, un explosif nucléaire minier, préalablement posé par les rebelles détona sur un des astéroïdes proches, projetant des débris contre les vaisseaux de l'UNSC en approche. Le Buenos Aires qui menait la poursuite fut entièrement détruit, le Jericho lourdement endommagé et le Las Vegas touché de plein fouet, provoquant la rupture des ponts 1 à 8 et 11 à 14 et coupant les réacteurs. Le Callisto déploya également à son tour des missiles contre le Las Vegas, dont un perça la passerelle, tuant tous les officiers à bord à l'exception de le jeune enseigne de deuxième classe Preston Cole.

Lorsque Cole reprit ses esprits 10 minutes après l'impact, il prit le commandement du vaisseau et remit les réacteurs en marche avant de formuler une stratégie pour remporter la victoire coûte que coûte. Cole émit un message de détresse indiquant au Callisto que l'équipage du Las Vegas se rendait, demandant une assistance médicale. En vertu de la Common Space Law, le Callisto annonça son intention de s'amarrer au Las Vegas afin d'évacuer son équipage, avant de le transférer à la Lawrence Space Station proche et de prendre le contrôle du Las Vegas.

Mais lorsque le Callisto ouvrit son tube d'amarrage, un missile Ares préparé par Cole fut tiré depuis le hangar du Las Vegas jusque dans celui du Callisto, outrepassant son blindage et provoquant avec un seul missile des dégâts massifs, détruisant 11 ponts et faisant fondre ses réacteurs tout en séparant brutalement les deux vaisseaux. Le Las Vegas se stabilisa alors et se déplaça pour placer sa proue dans le trou béant laissant dans la coque du Callisto, menaçant de nouveau de faire feu avec ses missiles à bout portant. Cole ordonna au Callisto de fermer ses silos de missile et d'ouvrir l'accès à l'ordinateur de bord pour que le Callisto revienne entre les mains de l'UNSC.

Conséquences[modifier]

L'incident du Callisto a marqué le premier usage de stratégies navales non conventionnelles, occasionnant un changement radical dans les doctrines militaires ainsi que dans l'industrie, transférant la plus grande partie de sa production des efforts de colonisation et de protection à l'armement et aux nouvelles technologies de combat, introduisant notamment le blindage en titane-A et les CAM.

Le pouvoir destructeur des armes nucléaires était si amoindri dans l'espace qu'elles étaient considérées comme inutiles, mais son usage novateur par les rebelles durant l'incident fut une première prise de conscience pour l'UNSC de la dangereuse ingéniosité des rebelles. Avant l'incident, l'UNSC formait ses soldats à des tactiques classiques applicables à des combats à grande échelle entre grandes puissances, qui se révélèrent totalement obsolètes et trop rigides dans des combats de vaisseau à vaisseau, à l'inverse de l'idée de Cole d'utiliser un missile hors de son silo pour outrepasser le blindage ennemi. L'humanité « réapprenait à se battre ».

La ruse de Cole, reposant sur la transgression des codes légaux et moraux de la Common Space Law, provoqua de vifs débats au sein de l'armée, qui hésitait à décorer Cole de la Légion d'Honneur ou de l'envoyer en cour martiale. Aucune décision ne fut prise pour ne pas créer d'antécédents de jurisprudence. Cole lui-même reconnut que sa tactique était à usage unique et que plus aucun de ses signaux de détresse ne serait jamais honorés par l'ennemi.

Source[modifier]


Autres types de conflits
Assauts : CapitaleCrystal SecurityDomaine 'XellusNid de CorbeauxStation IvanoffAssaut de Meridian
Insurrections : Mamore
Massacres : Eridanus SecundusSystème Hydra
Raids : Base ChawlaBase SwordCamp New HopeGrande BontéInstallation 08 (04b)KilimandjaroMantle's ApproachMetisetteTroisième flotte de Glorious ConsequenceTruth and Reconciliation
Sièges : AethiaFort AlamoKolaarLunes AtlasParis IV
Campagnes : HarvestLunes joviennesMarsRequiem
Abordages : Infinity 1erInfinity 2eFinnegan's WakeMeriwether LewisPious InquisitorThe Heart of Midlothian
Autres : Attentat de BikoEmbuscade sur l'Installation 04Escarmouche de CapellaEscarmouche d'HarvestEscarmouche de Theta Ursae MajorisEscarmouche de la Planet of Blue and RedEscarmouche de VisegrádIncident du CallistoLutte pour la pureté idéologiqueRévolte des GrognardsSixteenth Unggoy DisobedienceSoumission des Chasseurs

GuerresBataillesOpérations militaires