343 Guilty Spark (niveau de Halo CE)

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
Aller à : navigation, rechercher
343 Guilty Spark
HCEA-343 Guilty Spark (TMCC).jpg

Rencontrez le seul ennemi que craignent les Covenants.

Informations
Nom original :

343 Guilty Spark

Jeu :

Halo : Combat Evolved (Anniversary)

Numéro du niveau :

Sixième

Personnage :

John-117

Date :

21 septembre 2552

Lieu :

Installation de confinement du Parasite, Halo Alpha

Objectifs principaux :
  • Localisez le capitaine Keyes.
  • Fuir à tout prix !
Objectif de temps :

00:15:00

Objectifs de score :

17 000

Protagonistes :
Ennemis rencontrés :
Armes utilisables :
Véhicules utilisables :

Aucun

Crânes :

Récession

Terminaux :

Sixième

Succès :
Voir source - Modifier - Liste

343 Guity Spark est le sixième niveau du jeu vidéo Halo : Combat Evolved et de son remake Halo CE Anniversary. Selon Cortana, la cache d'armes que cherche le capitaine Keyes n'est pas ce qu'elle semble être. D'après elle, elle renfermerait quelque chose de bien plus terrifiant, suffisamment pour effrayer même les Covenants. La mission est simple : trouver le capitaine Keyes et l'empêcher d'atteindre cette cache d'arme. Cependant, tout signal avec le capitaine a été rompu depuis des heures. Mais que peut bien renfermer cet endroit ?

HCEA-John-117 et 343 Guilty Spark.png


Déroulement[modifier]

Echo 419 vous dépose dans le même marécage où Keyes a été déposé quelques heures plus tôt. Vous partez aussitôt à la recherche d'indices pouvant vous conduire à lui. Vous localisez non loin de là l'épave de Victor 933. Puis après avoir rencontré quelques Covenants, vous remarquez la carcasse d'un Spirit (le Brilliant Gift) et en déduisez qu'il a probablement été détruit par l'équipe du capitaine, vous vous rapprochez donc du but. Plus loin, vous entendez le bruit caractéristique du MA5B et d'une détonation de grenade à fragmentation. Vous vous précipitez dans la direction d'où proviennent ces tirs et voyez des Covenants fuir une structure forerunner. C'est dans cette structure que les humains que vous avez entendus se sont réfugiés, vous tentez de les rejoindre, mais au moment où vous arrivez au centre de la structure, ils ne sont déjà plus là. En effet, ceux-ci ont pris un ascenseur et sont descendus dans les profondeurs de la structure. Vous prenez du retard sur eux en attendant que l'ascenseur ne remonte jusqu'à vous puis que vous l’empruntiez pour pouvoir descendre. En bas vous ne rencontrez qu'une très faible résistance de la part des Covenants, en effet ceux-ci ont déjà subit de lourdes défaites face aux Marines qui vous précèdent (les traces de sang sur les murs en témoignent).

Keyes-halo-CEA.png

Plus loin vous tombez enfin sur un allié, celui-ci est assit contre un mur et tente de vous tirer dessus avec son Magnum, il s’agit du Marine fou. Vous continuez votre chemin jusqu'au moment où vous arrivez devant une porte verrouillée. Un Spoofer a été placé sur cette porte probablement par l'équipe du capitaine pour la déverrouiller, vous touchez au but. Vous actionnez l'équipement pour ouvrir la porte, c'est là que le cadavre d'un Marine vous tombe dessus. Après avoir déposé celui-ci au sol, vous trouvez un casque de Marines, celui-ci appartenait au soldat Wallace Jenkins. Vous visionnez l'enregistrement vidéo du casque et comprenez ce qui est arrivé au capitaine Keyes ainsi qu'au sergent-chef Johnson et aux autres soldats qui l'accompagnaient.


Après cela, vous êtes attaqué par de nombreux Parasites d'infection puis par des Parasites de combat non armés (anciennement des Élites). Vous vous dirigez vers la sortie, affrontant nombre de Parasites et quelques Covenants survivants. Vous parvenez à rejoindre la surface et retrouver d'autres Marines. Avec ceux-ci, vous tentez de rejoindre Foehammer en dehors des marécages. Avant que vous ne puissiez atteindre le Pélican vous êtes assaillis par tout un tas de Parasites. Mais dans votre lutte, vous êtes soudain rejoint par de nouveaux alliés, les Sentinelles. Puis après le combat vous rencontrez 343 Guilty Spark qui va vous téléporter vers la Bibliothèque.


Scénario[modifier]

Partie 01 : On ne touche à rien[modifier]

Cinématique

Il fait nuit. Dans une jungle sombre et humide, un groupe de Covenants court frénétiquement, comme s'ils fuyaient quelque chose. Devant eux, sur la droite, on peut apercevoir un Pélican qui s'est crashé contre un fossé. Au loin sur la gauche, le Pélican Echo 419 se pose près d'une zone marécageuse.

Pilote Carol « Foehammer » Rawley : La dernière transmission du vaisseau du capitaine venait de ce secteur, il y a plus de douze heures. On a été incapable de rétablir le contact avec le capitaine ou avec son équipe. Dès que vous aurez récupéré le capitaine Keyes, prévenez-moi, je viendrai vous chercher. Bonne chance, chef.


Gameplay
HCEA-John-117 (niveau 343GS).jpg

Le Major descend du Pélican et le laisse repartir dans les airs. Longeant le marécage par le gauche, il tombe sur le Pélican écrasé.

Dans le début de ce niveau, on peut entendre une transmission dans la radio.

Pilote du Pélican Victor 933 : Ici le vaisseau Victor 933 du Pillar of Autumn (parasites) si quelqu'un m'entend, j'ai besoin d'aide (parasites) nous avons été attaqué par une sorte de nouvel ennemi (parasites) n'est pas Covenant (parasites) le capitaine Keyes a été capturé par l'ennemi (parasites) on est caché dans une vaste structure en pleine zone marécageuse, mais j'ignore combien de temps on tiendra. (parasites) Envoyez-nous vite de l'aide (parasites) du message. Il repassera en boucle toutes les minutes. (parasites) Ici le vaisseau Victor 933, terminé.

En continuant son chemin, le Major tombe sur un vaisseau Covenant qui s'est lui aussi crashé contre un arbre. Quelques Covenants lui barrent la route. Derrière le vaisseau, le Spartan-117 trouve une grosse racine qui passe au-dessus d'un ravin. Il passe dessus et se retrouve au sommet d'une petite clairière.

Sur sa droite, une structure Forerunner semble cachée sous la végétation dense de la jungle. Des points jaunes apparaissent sur le radar. Des tirs humains sortent alors de la structure, faisant fuir des Covenants. S'en suit l'explosion d'une grenade. Puis les points jaunes disparaissent subitement. Pensant que des Marines sont attaqués par les Covenants, le Spartan les abat et se dirige à l'intérieur de la structure. Il n'y a personne. Au même moment, un ascenseur arrivant du sous-sol s'arrête. Le Major monte dessus et descend dans les entrailles de la structure.

Arrivant au niveau inférieur, le Major s'enfonce dans la structure, passant dans une succession de salles et de couloirs. Dedans, il y rencontre de nombreuses forces covenantes, des canons Shade, ainsi que quelques cadavres de Marines. Dans l'une des salles, le Major tombe sur un Marine encore en vie. Cependant, il semble être devenu fou et commence à lui tirer dessus avec un pistolet.

Marine : N'approchez pas ! Je ne veux pas devenir une de ces choses ! Je vais vous faire sauter la cervelle, laissez-moi ! Ahhh ! Ahhh ! Bas les pattes, sales monstres, je ne deviendrais pas comme vous, je préfère mourir ! Trouvez-vous une autre cachette, les monstres sont partout ! Faites le mort, c'est ce que j'ai fait, j'ai fait le mort, ils ont eu tous les autres… oh mon dieu, je les entends encore ! Les monstres ! Ah ! Ah ! Ah ! Laissez-moi tranquille ! Le Sergent, Mendoza, Bisenti… tous morts, ces choses les ont emportés… emportés… partis, partis, ils sont partis ! Ils sont partis, vous entendez ? Ils sont partis ! Ils ne m'auront pas ! Oh mon dieu, oh mon dieu, je ne veux pas finir comme eux. Pitié, pitié, non ! Pitié, non !

Le Major peut aussi bien le laisser en vie que le tuer afin d'abréger ses souffrances.

Dans cette salle, du sang bleu de Covenants macule tous les murs, du sol au plafond. Au fond, une partie de l'étage supérieur s'est effondrée, lui permettant de grimper. Il passe dans la salle suivante où il est obligé d'activer un pont de lumière pour passer de l'autre côté. Là, il trouve une porte qui le conduit aux abords d'une grande salle dont les accès sont verrouillés. Le Major descend une rampe et trouve l'entrée.

Cinématique

Le Major, l'arme au poing, s'approche prudemment de la porte d'entrée de la grande salle. IL prête l'oreille, mais n'entend rien. Un bruit étrange s'immisce derrière lui. Il se retourne, mais ne voit rien. Se tournant de nouveau vers la porte, il remarque dessus un appareil humain. Il pose son arme sur son épaule et ouvre la porte. Surpris, un Marine mort, qui était de l'autre côté, lui tombe dans les bras. Le Spartan-117 lève son arme, vérifie ses arrières, et entre dans la salle. La porte se referme. Il dépose doucement le corps, lève de nouveau son arme, et fait quelques pas en avant vers un casque de Marine. Il pose son arme et prend le casque. Après l'avoir examiné, il en extrait la puce mémorielle puis l'insère dans son armure afin de la lire.


> ACCÉDER AUX ARCHIVES (2552.5.27.5:52:56 L)

> Soldat Jenkins, Wallace A.

> LECTURE >

La caméra du casque s'affiche. Un Marine (Jenkins) regarde autour de lui. Il est à bord du Pélican Victor 933 avec d'autres Marines, dont le sergent-chef Avery Johnson qui est justement en train de passer sa chanson préférée dans les haut-parleurs du vaisseau.

Pélican V-933 écrasé et autre volant....JPEG

Pvt Manuel Mendoza : Pourquoi toujours nous infliger ce sermon sergent ?

SSgt Avery Johnson: Attention à ce que vous dites. Ce sermon est votre histoire. Cela devrait vous rappeler pourquoi nous nous battons.

Manuel Mendoza: Eh, si les Covenants veulent effacer cette partie précise de mon histoire, ça me va !

Pvt Bisenti : (rire) Oui, plutôt l'histoire que nous !

Avery Johnson : Demandez-leur gentiment la prochaine fois Bisenti, je suis sûr qu'ils seront ravis de rendre service !

Pilote du vaisseau Victor 933 : Ça me paraît calme, on se pose.

Johnson : Go ! Go ! Go !

> AVANCE >>

> LECTURE >

Les Marines sont dans la jungle, et avancent prudemment vers la structure Forerunner précédemment rencontrée.

Johnson : Restez tout près, Jenkins !

Arrivés à l'entrée, ils s'arrêtent et inspectent les environs.

Johnson : Mendoza, avancez !

Mendoza entre dans la structure.

Johnson : Attendez le capitaine et ses gars ici, puis suivez-les.

Pvt Wallace A. Jenkins : Chef !

Johnson : Ok, on y va !

Les Marines entrent dans la structure.

> AVANCE >>

> LECTURE >

Dans une des salles souterraines, les Marines se regroupent autour du cadavre d'un Sangheili dont la cage thoracique a explosé.

HCE-Badass Elite KIA.jpg

Pvt Kappus : Bizarre, non ? Tenez, regardez… (il donne un petit coup de pied dans la carcasse) Quelque chose lui a ouvert la poitrine pour s'y faufiler !

Johnson : Qu'est-ce que c'est ? Une incision plasmique ?

Kappus : Peut-être, je sais pas. Il a peut-être eu un accident ? Vous savez, tir fratricide… je sais pas.

Le capitaine Keyes s'approche des Marines.

CAPT Jacob Keyes : Qu'est-ce qui se passe, sergent ?

Johnson : On dirait une patrouille de Covenants. Unité d'Élites, des coriaces. Tous décalqués.

Keyes : Très joli. (il se penche vers le cadavre du Sangheili) Un ami à vous ?

Kappus : Non, on vient de faire connaissance.

> AVANCE >>

> LECTURE >

Les Marines, dont le capitaine Keyes, arrivent à la porte verrouillée de la grande salle. Le soldat Kappus examine la porte.

Keyes : Bien, ouvrons cette porte.

Marines-niveau-343-guilty-spark.jpg

Kappus : Je vais essayer chef, mais on dirait que les Covenants l'ont bien verrouillé.

Keyes : Débrouillez-vous.

Kappus : Oui chef.

Le soldat Kappus se baisse et sort de sa poche un spoofer. Il le pose sur la porte, entre une clé de déverrouillage, puis la porte s'ouvre. Bisenti entre le premier dans la pièce, suivit de Jenkins et du reste des Marines.

Mendoza : Je ne le sens pas ce truc…

Johnson : Mais vous avez toujours de mauvais pressentiments.

CPL Lovik (sur la liaison COM) : Capitaine, sergent, vous m'entendez ?

Keyes : Qu'est-ce qui se passe, soldat ?

Lovik (sur la liaison COM) : Nous sommes en contact…[Note 1] il y en a plein, mais… ils ne sont pas Covenants ! On est complètement dépassés, non ! Nooonnnn !!

La communication s'interrompt brusquement.

Johnson : Caporal, vous me recevez ? Terminé.

Pas de réponse.

Johnson : Mendoza, filez sur la position du deuxième groupe, et tâchez de voir ce qui se passe là-bas.

Mendoza : Mais…

Johnson : Pas le moment de discuter soldat. Je vous ai donné un ordre !

Un bruit étrange se fait entendre.

Mendoza : Mais sergent, écoutez !

Le bruit continue. Tous les Marines scannent la pièce à la recherche de l'origine du bruit, mais ne voient rien.

Keyes : Qu'est-ce que c'est ?

Johnson : D'où ça vient, Mendoza ?

Mendoza : De partout. Je… là ! Regardez !

Il pointe son arme en direction d'une des portes latérales de la salle. Quelque chose tape dessus. Elle finit par tomber au sol, laissant entrer dans la pièce des Floods d'infections.

Pvt Riley : Ah… augh !

Il se fait attaquer par les Floods d'infections.

Kappus : Ne bougez pas ! Ne bougez pas !

Riley tombe au sol. Kappus, qui est à côté de lui, essaie de retirer le parasite qui s'est accroché au cou de Riley. Il réussit à le retirer, mais ne peut s'en défaire, car la créature veut l'infecter à son tour. Il se débat.

Johnson : Faites-leur leur fête !

Les Marines et le capitaine Keyes ouvrent le feu sur les nouveaux ennemis. Rapidement, ceux-ci envahissent la salle.

Mendoza, Johnson et floods.JPEG

Keyes : Sergent, on est cerné !

Johnson : Bon sang, Jenkins, ouvrez le feu !

Mendoza : Y'en a de trop, sergent !

Johnson : Ne tentez rien, soldat !

Mendoza : Ah, c'est fou ![Note 2]

Le soldat Mendoza essaie de fuir en se dirigeant vers l'une des portes.

Keyes : Revenez ici soldat, c'est un ordre !

Les Parasites sont partout, et finissent par arriver sur Jenkins, qui tombe à terre.

Johnson : Jenkins !

L'image de la caméra se brouille et finit par disparaitre.

> ARRÊT NON PRÉVU X [WND/INCAP/KIA? Ref.a43d.3]

> FERMER LES ARCHIVES [2552.5.27.6:39:23 L]

Le Major retire la puce mémorielle de son casque et la jette au sol pour aussitôt pointer son fusil. Fondu en blanc.

Partie 02 : Les Floods[modifier]

Gameplay

La porte d'arrivée est maintenant verrouillée. C'est alors que plusieurs vagues de Floods vont attaquer le Major, chacune arrivant en défonçant l'une des portes.

Une fois la dernière vague détruite, le Major peut reprendre le chemin inverse et ainsi fuir pour regagner la surface. Il traverse de nouveau de nombreuses salles où l'attendent Parasites et Covenants. Sur son chemin, il trouve un fusil à pompe sur un cadavre de Marine.

Le Major arrive alors à un ascenseur qui le fait descendre encore plus profondément dans la structure. Ici, les Parasites seront alors équipés d'armes. Le Spartan-117 se fraie un chemin à travers les nombreuses salles bondées de Parasites. Il finit par arriver dans une salle où l'une des sections de l'étage supérieur s'est effondrée. Dessus gisent quelques cadavres humains. Il monte dessus et atteint l'étage supérieur. Dans la salle suivante, il doit activer un pont de lumière afin de se rendre de l'autre côté. Enfin, il trouve un nouvel ascenseur qui le conduit directement à la surface.

Carol « Foehammer » Rawley : Ici Echo 419, chef, c'est vous ? J'ai perdu votre signal quand vous avez disparu dans la structure. Qu'est-ce qui se passe là-dessous ? Je détecte des mouvements de toute part !

Une fois à la surface, le Major tombe sur plusieurs Marines miraculeusement encore en vie.

Marine : La cavalerie est arrivée !

Ou

Marine : Dieu merci, c'est vous !

Ou

Marine : Regardez ! Un Mark V !

PFC Chips Dubbo : Chef, Dieu merci vous voilà ! Ça fait des heures qu'on est là. Après avoir perdu le contact avec le reste de la mission, on a rejoint le point de rendez-vous. Et ces… choses, nous sont tombés dessus. Faut partir d'ici !

Foehammer : Il y a une grande tour à quelques centaines de mètres de votre position. Montez au-dessus du brouillard et des arbres, et je viendrais vous chercher.

Avec les Marines survivants, le Major s'enfonce dans la forêt afin de rejoindre une position sûre pour l'extraction. Sur le chemin, de nombreux Parasites leur barrent la route. Certains Marines sont agressés par des Parasites d'infection, obligeant leurs frères d'armes à les abattre.

Ils finissent par arriver à une structure. C'est alors qu'un objet étrange de couleur apparaît dans le ciel accompagné de plusieurs robots sentinelles. Les sentinelles commencent alors à nettoyer la zone du parasite. S'en suivent quelques secondes de combats autour de la structure.

Fondu en blanc.

Partie 03 : 343 Guilty Spark[modifier]

Cinématique

Le Major se retrouve subitement enveloppé d'une lumière dorée et apparaît au sommet de la structure, comme s'il venait d'être téléporté. L'objet métallique rond et bleu flotte dans les airs devant lui.

343 Guilty Spark : Bonjour, je suis le Monitor de l'Installation 04. Je suis 343 Guilty Spark. Quelqu'un a libéré le Flood. Je dois l'empêcher de quitter cette installation. Mais j'ai besoin de votre aide. Venez, par ici.

Le Major et 343 Guilty Spark disparaissent dans un flot de lumière dorée.

Foehammer (sur la liaison COM) : Chef, j'ai perdu votre signal, où êtes-vous ? Chef ! Chef !

Astuces, tricks & easter eggs[modifier]

Astuces[modifier]

  • Il y a un camouflage optique peu de temps avant d'entrer dans la structure. Pour le trouver, placez-vous sur la grosse racine qui enjambe la fosse. Regardez vers la structure, à votre droite il y a des tuyaux et c'est dans les feuillages à côté de ceux-ci que se cache le camouflage.
  • Après avoir visionné la vidéo de Jenkins, sur le chemin de retour, ne réempruntez pas le pont lumineux (à gauche) menant vers l'ascenseur que vous avez pris pour entrer dans la structure. En effet, cet ascenseur est détruit donc évitez de perdre du temps et prenez plutôt directement à droite.
  • Après avoir emprunté le deuxième ascenseur qui vous descend plus profondément dans la structure, là où vous rencontrerez pour la première fois des formes de combat armés ainsi que des Parasites humains, il y a un Overshield au sommet d'une pile de caisse de ravitaillement. Il est possible de porter secours à trois Marines encore en vie. Attention ils sont très faibles et meurent très rapidement (une balle ou un coup) donc si vous voulez les sauver, il faut faire très vite.

Tricks[modifier]

  • Juste après la cinématique d'introduction de ce niveau, vous pouvez rester dans le Pélican en lançant une grenade juste au moment où vous commencez (appuyez sur X lorsque vous voudrez en descendre). Grâce à cela, vous pouvez parcourir toutes les hauteurs de la carte. Vous pourrez ainsi éviter les ennemis et atteindre directement l'entrée de la structure forerunner et découvrir le soldat Mendoza seul sur une colline à côté de Parasite morts.
  • Avant d'entrer dans la structure, vous pouvez déplacer le Shade renversé précédemment par une explosion d'origine inconnue. Vous pouvez le placer dans l'entrée de la structure à l'aide de grenades à plasma et lors de la vidéo de Jenkins, si vous l'avez bien placé, la caméra et les Marines se coinceront dedans.
  • En passant par les hauteurs du marécage (cf : manip pour rester à bord du Pélican), il est possible d'atteindre directement l'entrée de la structure forerunner. Si vous faites vite pour y accéder, vous pourrez voir trois fusils d'assaut flottants en l'air en train de tirer sur les Covenants puis disparaître.

Easter eggs[modifier]

  • C'est dans ce niveau que l'on rencontre le premier soldat traumatisées de la série Halo : le Marine fou.
  • Il y a un Marine perdu sur les hauteurs du marécage. Pour le trouver, restez dans le Pélican avant que vous atterrissiez en jetant une grenade, vous serez bloqué dans le Pélican. Puis continuez le chemin en suivant la crête devant le Pélican. Au bout d'un certain temps de marche vous le trouverez (il est près de l'endroit où il y a le Spirit écrasé).
  • Chips Dubbo apparaît dans ce niveau.


Développement[modifier]

343 Guilty Spark fut le niveau qui connut le plus de modifications durant le développement du jeu, la plupart des Level Designers l'ayant modifié.[1] Le marine fou du niveau devait à l'origine se lamenter sans attaquer le joueur. Une fois éloigné, le joueur aurait entendu un tir, puis voir le corps du Marine en revenant dans la pièce.

La vidéo de Jenkins se joue en temps réel dans le moteur du jeu avec les mouvements enregistrés par Joseph Staten, en choisissant les angles de vue nécessaires pour cacher les animations imprécises des autres personnages ou leur apparition dans la scène. Jenkins traverse un buisson durant la vidéo à cause de Chris Barrett, qui ajouta l'élément de décor en fin de développement, après l'enregistrement de l'animation. Les mouvements des formes d'infection en fin de scène sont entièrement générés par leur IA.[2]

Divers[modifier]

  • Ce niveau est raconté dans le chapitre 8 de Halo : Les Floods. Les événements des histoires Le Dernier Voyage de l'Infinite Succor et La Quarantaine de Halo Graphic Novel se déroulent en même temps que ce niveau.
  • Lors de la vidéo de Jenkins et son insertion en Pélican, on peut voir qu'ils arrivent par le Pélican Victor 933, or si l'on regarde bien, on voit ce même Pélican déjà écrasé à droite de la vidéo lorsque Jenkins tourne le regard vers la sortie de l'appareil.
  • En avançant en direction de la structure forerunner, on peut voir diverses fois des Parasites, mais qui se cachent très vite. Le premier se voit en haut du tronc d'arbre abattu, après le Spirit et juste devant les Rapaces, les autres se voient sur ce même tronc. En effet, une fois dessus on les voit, un en face du tronc (là où on doit aller), deux autres sur la colline à droite et un dans le marécage à gauche. On les voit et ils sont manifestés comme alliés, car les contacts sont jaunes sur le radar. Si l'on fait en sorte de rester dans le Pélican au début, on peut trouver les cadavres présumés de ces Parasites à côté du Marine perdu sur la colline.
  • Il existe une technique pour ralentir votre coéquipier (uniquement en coop et si vous faites la course). Lorsque vous trouverez un pont lumineux, franchissez-le le plus rapidement possible avant votre coéquipier et lorsque celui-ci tentera de vous rejoindre de l'autre côté, désactivez le pont. Là votre coéquipier tombera au sol et devra refaire tout le chemin (technique encore plus efficace s’il reste encore des ennemis au sol). Attention à ce que votre coéquipier ne désactive pas le pont pendant que vous êtes en train de le franchir.

Galerie[modifier]

Notes[modifier]

  1. De l'original We've got contacts, avec « contact » dans le sens d'« ennemi ». Une meilleure traduction serait « Contacts repérés ».
  2. La traduction a ignoré la présence de certains mots en espagnol.

Sources[modifier]

  1. Sparkast n°6
  2. Halo 3 Essentials, Halo CE Developers Commentary


Le Pillar of AutumnHaloLe Truth and ReconciliationLe cartographe silencieuxAttaque de la salle de contrôle343 Guilty SparkLa BibliothèqueDeux trahisonsKeyesLa Panse