Classe Phoenix

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Vaisseaux.
Classe Phoenix
HW-UNSC Spirit of Fire (render).png
Informations
Type :

Transporteur

Architectes :

Brandon Hines, Shauna Glasgow[1]

Constructeur :

Halifax Spacewerx[1]

Longueur :

2 500 m[2][3][4]

Largeur :

800 m[2]

Hauteur :

689 m[1]

Blindage :

Titane-A

Propulsion :
Armement :
Équipement :

Usines modulables[1]

Vaisseaux connus :
Voir source - Modifier - Liste

La classe Phoenix (Phoenix-class support vessel[2], Phoenix-class colony ship[3] ou Phoenix-class support ship[4][Note 2]) est une classification de vaisseaux au sein de l'UNSC Navy, à l'origine un type de navire colonial déployé pour coloniser les mondes vivables.

Conçu durant l'âge d'or de la colonisation humaine, les Phoenix sont restés les plus grands vaisseaux humains jamais construits pendant des dizaines d'années, capables de transporter plusieurs centaines de membres d'équipages en plus de milliers de colons en sommeil cryogénique et le nécessaire pour établir une nouvelle colonie sous six mois, restant au besoin pour servir de liaison avec la Terre. Ils furent par la suite reconvertis en vaisseaux militaires pour lutter contre l'Insurrection sur les colonies qu'ils avaient servi à établir, puis contre l'Alliance Covenante.[8]


Version civile[modifier]

La classe Phoenix mesure 2,5 kilomètres de long, ce qui en fait l'une des classifications de vaisseaux la plus grande de l'histoire navale. Ces navires sont conçus pour transporter des milliers de colons de la Terre, ou d'autres colonies intérieures, vers de nouvelles planètes. Ils disposent de tous les équipements nécessaires pour la terraformation, pour modifier le climat ou la biosphère et la rendre vivable.

Ensuite, une fois terminé, les colons s'installent sur la planète, créent des villes, des cultures. Ils utilisent la puissance du vaisseau comme source d'énergie principale pour la capitale. Ils aident aussi à la création d'ascenseurs gravitationnels pour améliorer la vitesse des échanges.[Source manquante]

L'équipement du vaisseau comprend 6 réacteurs à fusion primaires et 2 réacteurs secondaires à poussée modulable pur la propulsion, une batterie de communication compatible avec les réseaux satellitaires locaux, les sondes et les relais à proximité, ainsi qu'une raffinerie embarquée permettant de synthétiser du carburant et d'autres produits chimiques.[4]


Version militaire[modifier]

Au XXVIe siècle, un navire de cette classe, le UNSC Spirit of Fire, fut modifié pour servir de transporteur. Une fois converti en navire de guerre, la classe Phoenix devient un excellent transport de troupes, et de soutien orbital. Transportant des milliers de Marines, des munitions et du matériel. Il peut utiliser son CAM installé lors de sa conversion pour attaquer des cibles depuis l'orbite pour appuyer les opérations terrestres. Il peut également utiliser des Pélicans, des Darters et des Hérons pour déployer des forces terrestres et des bases d'opérations.[Source manquante]
Le Spirit of Fire.

Cependant même si cette classe peut devenir un navire de soutien performant, son blindage léger et son armement plutôt léger en font un vaisseau très vulnérable face aux vaisseaux de guerre covenants. Sa taille est un avantage, il peut subir plusieurs attaques lourdes avant de devenir une épave. Mais son CAM étant spécialement configuré pour tirer quatre obus de faible puissance consécutifs par charge, il est moins puissant. Un avantage dans les opérations au sol mais un inconvénient en combat spatial.[Source manquante]

La version militaire est ainsi munie de trois canons à accélération magnétique 22B6R3 de 530 cm (22B6R3 MAC Battery),[4][Note 1] de 10 tourelles à induction linéaire asynchrone 11A2R1, (naval coilgun batteries), 24 nacelles lance-missiles Archer M42, 40 tourelles de défense Rampart M800[1] et plusieurs canons lourds.[6]


Apparitions[modifier]

Divers[modifier]

  • Le Phénix est une créature mythologique en forme d'oiseau capable de renaître de ses cendres après être mort par auto-combustion. Le nom est également porté par de nombreux navires depuis le 16e siècle, au sein des marines britannique et américaine. Une classe de navires américains a reçu ce nom.


Galerie[modifier]


Notes[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Halo Wars.com, Halo Encyclopedia et Halo : The Essential Visual Guide mentionnent la présence d'un unique canon.
  2. Traduit par Vaisseau de support de classe Phénix dans la version française de Halo Mythos.


Sources[modifier]

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5, 1,6, 1,7 et 1,8 Halo Warfleet, p. 48-49
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3 et 2,4 Halo : The Essential Visual Guide, p. 188
  3. 3,0 et 3,1 Halo Encyclopedia, p. 257 (2009)
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3 et 4,4 Halo Mythos, p. 70-71
  5. Halo Wars 2 Cinematic SDCC 2016
  6. 6,0 et 6,1 Halo Wars, niveau Réparation
  7. Halo Legends, Origines partie 2 (image)
  8. Halo Waypoint: News - Hot Drops & Flag Caps


Vaisseaux de l'UEG
UNSC
Stations : Avant-poste radarPlate-forme de défense orbitaleStation de réparationStation médicale
Transporteurs : Classe EpochClasse InfinityClasse OrionClasse PhoenixClasse PoseidonClasse Punic
Croiseurs : Classe HalcyonClasse MarathonClasse ValiantClasse Autumn
Cuirassés : Classe Vindication
Vaisseaux légers : Destroyers (Classe DiligenceClasse HalberdClasse HillsboroughDestroyer lourd)Frégates (Classe AnlaceClasse CharonClasse ParisClasse StalwartClasse Strident)Corvettes (Classe GladiusClasse Mako)
Vaisseaux de soutien : Rôdeurs (Classe Black CatClasse EclipseClasse RazorClasse SaharaClasse Winter)Classe CalypsoClasse ChiropteraSloopCroiseur furtif
Navettes : AlbatrossBumblebeeDarterHeronPélicanNacelle RLT-85SKT-13SKT-21SKT-29
Chasseurs : BroadswordCadre d'accélérationLongswordSabre
Civils
Civils : Classe BactrianClasse BehemothCargoClasse LadenClasse MarinerClasse ParabolaClasse SpringhillColony Support ShipYacht