Marketing de Halo 2

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

2002[modifier]

Halo 2 a été annoncé au X02 (Xbox Show) de New York le 8 août 2002. Furent annoncés un nouveau moteur graphique remanié pour supporter un jeu plus détaillé, de nouvelles armes, véhicules et ennemis. Il supportera également de base le Xbox Live, qui permettra de jouer à un mode multijoueur plus proche de la vision d'origine de Bungie pour Halo : Combat Evolved. Le trailer fut présenté à la presse en avant-première.[1] De nouveaux Covenants furent également annoncés pour la campagne. La date de sortie était alors fixée à l'été 2003.[2]

D'après Jason Jones, le trailer diffusé à partir du 4 septembre 2002[3] fut terminé en six semaines, et pu profiter de larges phases de concept, storyboard (par Jones) et scripting, laissant plus de délais à l'équipe son, leur permettant d'inclure une musique enregistrée en format 5.1 jouée par un orchestre de 35 musiciens (14 choristes avaient enregistré les chœurs deux semaines auparavant). 5 scripts furent produits en tout : le premier était calibré pour une vidéo de trente secondes à une minute, mais le travail rapide des équipes artistiques poussa le producteur Hamilton Chu à demander à Jones une vidéo plus ambitieuse, montrant John-117 aborder un vaisseau covenant. Les scripts suivants tenaient principalement compte de changements dans les dialogues : dans l'un d'eux, le seul dialogue était la réplique de Cortana « What if you miss ? ».

Durant le trailer, il est possible de voir un tir covenant frapper l'état de Washington, où se situaient les locaux de Bungie.[4][5]

2003[modifier]

Le moteur de la démo de l'E3 2003 fut basé sur le moteur pstencil,[6] inspiré par un exposé sur une technique d'éclairage révolutionnaire de la SIGGRAPH 2003.[7] Présentée en portes closes, le studio appuya sur le caractère temps réel de la démo, contrairement à celles préenregistrées.[8] Les démonstrations était faites dans une grade salle insonorisée, surnommée Halo 2 Theater. Le kit de développement Xbox sur lequel tournait le jeu était posé sur un des caissons de basse de la salle, provoquant sous l'effet d'un champ magnétique ou de la chaleur le crash de la démo lors des tests.[9]

Selon Jason Jones, la démo n'était pas prête une semaine avant la présentation, tournant à « cinq, parfois dix frames par seconde »[10] et Frank O'Connor indiqua 9 ans plus tard que le code fonctionnait toujours, mais était particulièrement buggé.[11] De plus, le moteur ne pouvait supporter plus de deux personnages à l'écran sans faire drastiquement chuter le nombre d'images par seconde.[7] Les fonctions d'abordage, de Dual Wield, de formation d'assaut de l'IA ennemie et des modules de largage covenants étaient gérées par le moteur à partir de scripts et non directement implémentés. Afin de sauvegarder les performances, tout objet se trouvant derrière le joueur était immédiatement supprimé. Un code d'urgence était disponible pour relancer la démo en cas de mort ou de retournement du Warthog. Jaime Griesemer présenta la démo sans suivre le script durant le FanFest organisé à la suite de l'E3. Pstencil fut entièrement abandonné pour utiliser une combinaison de lightmaps et shadow maps, à l'instar du premier jeu.[6]

2004[modifier]

Peter Moore, alors président de la division Xbox de Microsoft, révèle la date de sortie du jeu à l'E3 2004.
Clé de déchiffrage des textes sur halo2.com.

Le site halo2.com, affichant quelques screenshots et trailers pour le jeu, fut mis en ligne au début du mois de mai.[12]

Le multijoueur du jeu est jouable publiquement à l'E3 2004,[13] lui assurant les prix Best Console Game, Best Action Game et Best Online Multiplayer aux E3 Game Critics Awards.[14] La date de sortie du 9 novembre fut également révélée durant la conférence Microsoft. Afin d'assurer que le délai serait tenu, Peter Moore, vice-président de la division Xbox, se fit tatouer le logo du jeu avec la date de sortie sur le biceps droit, révélant la date en relevant sa manche durant la conférence. Une controverse existe sur la permanence du tatouage.[15]

Le Theatrical Trailer du jeu est diffusé dans des salles de cinéma à partir du 15 juillet. Il contient le premier indice de l'ARG Ilovebees.

Le quatorze octobre, Bungie appelait les membres de Bungie.net à les aider à retrouver l'origine d'une copie piratée du jeu, afin d'éviter les spoilers sur la campagne.[16] Les forums du site furent également déconseillés à ceux voulant éviter les spoilers, les administrateurs considérant la possibilité de les fermer jusqu'à la sortie du jeu.[17]

La mise à jour du site halo2.com par AKQA le 15 octobre fut annoncée deux jours avant par la présentation d'un fond d'écran.[18] Une fois retravaillé, le site était entièrement en Flash, et présentait de nombreux artworks accompagnés de texte en alphabet covenant. Décodés, ils donnaient des descriptions vagues du sujet ou des blagues d'initiées d'Internet.[19] Le 26 octobre, le site fut modifié pour ajouter des pages protégées par mot de passe,[20] mais le code n'était pas fonctionnel.[21] Ces sections ont été débloquées le 30 octobre, révélant d'autres vidéos et fonds d'écran.[22] Le site est depuis hors-ligne.

Sortie[modifier]

Selon Eurogamer, Microsoft parvint à établir un des premiers embargos internationaux sur la presse vidéoludique et aucun site ne put publier de review avant l'après-midi du dimanche de la sortie, là où certains sites avaient obtenu des exclusivités sur des jeux comme Half-Life 2, Doom III et Grand Theft Auto: San Andreas. Les reviews du multijoueur auraient également été prohibées afin d'apporter des modifications au Xbox Live jusqu'au dernier moment.[23] Claude Errera fut une des premières personnes à avoir accès au jeu, Brian Jarrard ayant amené une version de développement du multijoueur à l'occasion d'une LAN party chez lui.

Au Japon, le marché le plus difficile pour Microsoft, Halo 2 parut le 11 novembre, deux jours après les marchés nord-américain et européens, afin de faire ses premières ventes un jeudi, jour privilégié par les éditeurs. Contrairement à la plupart des jeux Xbox de l'époque, Halo 2 était entièrement localisé en japonais. Le site officiel japonais pour Halo 2 xboxhalo2.jp proposait un jeu-concours pour remporter une figurine Kubricks limitée, et un documentaire sur le jeu fut diffusé en partenariat avec MTV Japan.[24]

Divers[modifier]

  • En l'absence de mode cinéma ou d'outils de caméra libre, les équipes de communication, notamment Brian Jarrard et Lorraine McLees, devaient composer les screenshots promotionnels manuellement, utilisant un joueur fixe comme caméra et faisant entrer et agir un à un d'autres joueurs dans son champ de vision avant de reconstituer un unique screenshot à partir des morceaux des autres.[6]


Sources[modifier]


Campagnes marketing
Halo : Combat EvolvedHalo 2Halo 3Halo WarsHalo 3 : ODSTHalo : ReachHalo : Combat Evolved AnniversaryHalo 4Halo : Spartan AssaultHalo : The Master Chief CollectionHalo : Spartan StrikeHalo 5 : GuardiansHalo Wars 2
MagazinesCampagne alimentaire
Voir aussi : Historiques de développementBêtas publiques