Utilisateur:BeilleBeille

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

BEILLEBEILLE (DJBOBB) || FOX3

FOX3Reach2.png
FOX3Reach.png


<TRANSMISSION> Des fois je passe dans le coin, et ça me manque ! </END>













Présentation[modifier]

De mes pseudos BeilleBeille ou DJBobb, j'ai 21 ans et je participe au wiki depuis début 2013. Je suis devenu véritablement fan d'Halo durant l'été 2010, lorsque j'ai acquis Halo 3 (un peu en retard ceci dit), puis Halo Reach quelques mois plus tard. Je me suis très vite intéressé à l'univers de la série, que je considère que un des plus complet et des plus réaliste à l'heure actuelle. Celui-ci touchant à des domaines que j'apprécie particulièrement, tels que la science-fiction et le domaine militaire, je me suis rendu assez tôt sur le wiki, au départ pour me renseigner, puis quelques années plus tard, pour y participer.


Je résumerai mon attachement à l'univers de la série Halo simplement à travers deux points : un que je n'apprécie pas, et un autre que j'adore particulièrement.

<toggledisplay>Ce personnage est, à mon avis, l'incarnation fidèle de tout ce qui a pu changer (en mauvais) dans la série Halo depuis la passation de pouvoir entre Bungie et 343 Industries. Véritable cliché, cette femme rassemble tout ce que je déteste. Dans tous les supports dans lesquels elle apparaît, elle est ridiculement inutile à l'intrigue et vide de tout intérêt. En effet, que penser d'un personnage comme le commandant Palmer, que l'on nous présente comme une redoutable Spartane, mais qui se contente simplement de répondre aux clichés habituels sur les militaires, répandus par des scénaristes incompétents qui pensent tous que les soldats combattent dans une ambiance de troisième mi-temps, en sortant des vannes toutes les deux minutes et en tirant à tout va. Certes, les Spartans sont des super-soldats disposant d'une armure, d'un bouclier énergétique, d'un entraînement particulièrement intensif leur permettant de faire face à des situations de grand danger.. Mais sérieusement, que pourrait-il exister de plus irréaliste que le Spartan Sarah Palmer, aux cheveux longs et soyeux, qui lors de ses apparitions, se contente de sortir aléatoirement des critiques sur les scientifiques (parce que c'est bien connu, les militaires sont des rustres ignorants qui entretiennent une tension permanente avec les rats de laboratoires, faibles et binoclards) ou bien des arguments (c'est un grand mot) pour justifier sa haine démesurée envers Catherine Halsey (apparemment sans comprendre que sans Halsey, il ne lui serait pas possible de formuler ce genre de critiques puisqu'elle ne serait encore qu'un pauvre caporal chez les ODST), le tout en combattant fièrement armé de deux magnums portés en akimbo (on touche le fond) et en se permettant même parfois de ne pas respecter la hiérarchie militaire et de se foutre complètement des ordres de son supérieur, Thomas Lasky (qui pour rappel se trouve être le capitaine du plus grand vaisseau de la flotte militaire humaine, rien que ça..), pour même parfois lui en donner (voir le numéro 14 du comic Halo Escalation, grand moment de rigolade). Bref, pour résumer, elle est pour moi l'incarnation du virage de simplification à outrance entreprit par 343i dans l'univers Halo, simplification tant dans les jeux, en rendant le gameplay toujours plus accessible et aseptisé, que dans l'univers en général, en introduisant des personnages inutiles et cliché tel que Palmer.</toggledisplay>

<toggledisplay>Halo Reach est un jeu sur lequel j'ai passé un temps monstre. Ayant pu découvrir progressivement les autres opus de la série, je me suis rapidement rendu compte que pour moi Reach était le meilleur des jeux Halo et ce sur de nombreux points. Comme j'ai pu l'indiquer plus haut avec mon paragraphe sur Palmer, un des principal défaut que je peux faire à l'univers est la présence quasi-permanente de clichés sur le thème militaire en général, que ce soit dans les propos des personnages ou comment ces derniers nous sont présentés par le jeu. Cet esprit passablement comique, très présent dans la première trilogie (jeux vidéos et romans), disparaît complètement d'Halo Reach. Bien que la thématique de Reach s'y prête, étant donné que l'on parle de la chute d'une planète et de la mort d'un groupe de soldats, le jeu apporte une vague de réalisme tant dans ses propos, dans ses personnages que dans son background : les persos sont attachants et cessent d'être des clichés ambulants, la bande son est majestueuse.. Le réalisme passe aussi majoritairement par des améliorations graphiques : les armes adoptent des ossatures plus détaillées, tout comme les armures Covenantes et les armures de Spartans qui sont fabuleusement bien foutues... Reach est un exemple qui n'a malheureusement pas été supplanté depuis. Ce tournant qu'avait effectué Bungie, et qui s'est même manifesté dans les bouquins (tels que ceux issus de la trilogie de Greg Bear qui sont des chefs d’œuvres), n'a pas été repris par 343 Industries, du moins c'est mon avis. Je ne considère pas l'ensemble de leur travail comme mauvais, mais tout ce que je déteste est revenu au galop : personnages clichés, histoire peu poussée, peu de détails disponibles sur le background... J'ai l'espoir qu'un jour je pourrais avoir le plaisir de jouer à nouveau à un jeu comme Halo Reach !</toggledisplay>