The Anatomy of Halo

Le WikiHalo rappelle à ses contributeurs que toute information ajoutée doit être officielle et vérifiable. Les contributions sans sources et les théories sur Halo Infinite seront rejetées.

The Anatomy of Halo est une série documentaire sur Halo Waypoint. Elle concerne certains aspects des Halos, tels que la structure fondamentale des anneaux, ainsi que des installations telles que la bibliothèque, l'usine de construction de Sentinelles, l'installation de confinement du Parasite, le cartographe et la salle de contrôle.


Partie 1 : The Surface[modifier]

«

Perhaps the most immediately recognizable of all of Halo's features is its interior surface, a collection of land masses and bodies of water that line the installation's inner band. While beautiful and elegant, this part of Halo serves only to hide the structure's many mysteries and the secrets below, secrets that hold both peril and hope for the galaxy.

Composée de terrains et d'étendues d'eau, la surface du Halo est sans doute l'une des caractéristiques les plus distinctives de la superstructure. Magnifique et élégante, cette partie du Halo sert toutefois uniquement à cacher les nombreux mystères et secrets que recèle le cœur de l'installation… des secrets détenteurs à la fois de périls et d'espoirs pour la galaxie.

Description de Halo Waypoint.
»

Halo was designed to be a wide effect, neural-disruption weapon, capable of destroying any sentient life which might perpetuate the Flood Parasites’ existence. But this wasn’t Halo’s sole function.

The enormous ring-world was also a structure ten thousand kilometres in diameter engineered to support life on its interior surface. This part of Halo’s architecture is believed to be of roughly the same constitution of a typical One-G planet, with large geographic formations and enormous bodies of water. All of this contained within a climate-controlled bed of atmosphere roughly 318 kilometres from one edge to the other.

While intel suggests that the seven Halo Installations representing the array each have their own distinctive environment conditions, the two best-documented installations, 04 and 05, offered a large assortment of flora and fauna across their surface. Towering mountain ranges, enormous canyons, and vast swaths of desert terrain occupied their interiors, comprised of a rich intermingling of ecosystems.

To the untrained eye the facade of these ring-worlds looks no different than that of many life sustaining planets. Unsurprisingly, given their origin, the surface of a Halo ring world is littered with Forerunner structures and technology: enormous beacons, soaring spires, and immense complexes.

Still, for the most part, these individual structures’ overarching purpose and mechanisms remain a mystery. And underneath Halo’s outer strata exists a honeycomb labyrinth of interior structures, interconnected by bridges made of hard light, complex tunnel systems, and a vast teleportation grid. The surface of Halo is no small marvel: its majestic architecture, its natural composition, and its sheer size offers only a hint at the Forerunners’ technological mastery.


Créé par les Forerunners il y a plus de 100 000 ans, le Halo a été conçu comme une arme à large portée agissant sur les neurones et capable de détruire toute forme de vie intelligente qui pourrait perpétuer l'existence du Parasite. Mais il ne s'agissait pas là de l'unique fonction du Halo.

Le gigantesque anneau-monde était par ailleurs une structure de 10 000 kilomètres de diamètre, dont la surface intérieure était conçue pour abriter la vie. On estime que l'architecture de cette partie du Halo est d'une constitution similaire à celle d'une planète à gravité classique, avec de grandes formations géographiques et d'énormes surfaces d'eau, le tout contenu dans une atmosphère au climat contrôlé, sur une largeur d'environ 318 kilomètres d'un bord à l'autre.

Si nos informations suggèrent que les sept Halos connus possèdent chacun des conditions environnementales différentes, les deux installations les mieux documentées (04 et 05) offraient une grande diversité de faune et de flore sur leur surface. Composé de chaînes montagneuses, de grands canyons et de vastes déserts, leur intérieur abritait de nombreux écosystèmes en interaction.

Pour les non-spécialistes, la surface de ces anneaux-mondes ressemble à de nombreuses planètes naturelles. Mais sans surprise, vu ses origines, la surface d'un Halo est parsemée de structures et de technologies forerunners : d'énormes balises, des aiguilles élancées et d'immenses complexes.

L'objectif global et les mécanismes de ces structures individuelles restent toutefois un mystère. Par ailleurs, la strate extérieure du Halo recouvre un labyrinthe de structures intérieures en nid d'abeilles interconnectées par des ponts de lumière solide, des systèmes de tunnels complexes et une grande grille de téléportation. La surface du Halo est une véritable merveille. Son architecture majestueuse, sa composition naturelle et sa taille donnent un aperçu de la maîtrise technologique des Forerunners.

Partie 2 : The Cartographer[modifier]

«

Buried somewhere on the surface of the ring is a facility known as the Cartographer or "map room." This structure offers a holographic map of the installation, providing data on Halo's key sites, including the Control Room, the location from which the ring can be fired.

Enfoui quelque part sous la surface de l'anneau se trouve le Cartographe, un complexe abritant la salle des cartes. Cette structure offre une carte holographique du Halo et des données sur ses sites clé, y compris la salle des commandes, le lieu d'où peut être déclenché l'anneau.

Description de Halo Waypoint.
»

Halo installations are vast superstructures roughly 10,000 kilometres in diameter. As expected, a construct of such size demands an on-site system which can offer visitors both locational and directional information. And therein lay the origins of the Cartographer.

While the term "map room" refers to the specific compartment where the holographic map projection is generated, the Cartographer is, in essence, the entire complex which remains in constant communication with all parts of the ring.

Unlike typical maps, the Cartographer is not bound by changes in structure of the ring, or its general performance, which is perhaps why the facility itself is referred to as a "map-maker". Every projection is in real-time and reflects the ring's precise state at the moment it is queried. When accessed by an artificial intelligence, it can be manipulated to an even greater degree of accuracy, identifying critical risks, and providing waypoint indicators where needed.

Protecting the Cartographer are a number of security measures developed to prevent access by the Flood or another hostile species, safely locking the map room proper deep within the facility. The Cartographer's importance is unquestionable, as it provides all those who access it with the location of Halo's control room and the mechanism to fire the rings: the Library's Activation Index.


Les Halos sont de gigantesques structures d'environ 10 000 kilomètres de diamètre. Sans surprise, une structure de cette taille demande un système en ligne offrant aux visiteurs des informations de localisation et d'orientation. Elle abrite en son sein les origines du Cartographe.

Le terme « salle des cartes » désigne le compartiment spécifique où sont générées les projections holographiques des cartes, tandis que le « Cartographe » définit l'ensemble du complexe qui demeure en communication constante avec tous les secteurs de l'anneau.

À l'inverse d'une carte traditionnelle, le Cartographe n'est pas limité par les modifications structurelles de l'anneau ni par ses performances générales, ce qui explique peut-être pourquoi ce complexe est surnommé la « fabrique des cartes ». Chaque projection se fait en temps réel et reflète l'état détaillé de l'anneau au moment précis de sa consultation. Une intelligence artificielle utilisant cet outil peut le manipuler avec une précision encre plus élevée, pour identifier les risques critiques et fournir les indicateurs nécessaires.

De nombreuses mesures de sécurité protègent le Cartographe : développées pour en empêcher l'accès au Parasite et autres espèces hostiles, elles verrouillent la salle des cartes au plein cœur du complexe. Le Cartographe possède une importance vitale, car il indique à tous ses visiteurs l'emplacement de la salle des commandes du Halo et explique la procédure du mécanisme de mise à feu des anneaux : l'Index de la Bibliothèque.

Partie 3 : The Library[modifier]

«

The Library serves as an enormous research facility and archive complex, bearing the truth behind the Forerunners' many mysteries. But at its core lies something even more significant: the Index, the key to activating the Halo ring.

La Bibliothèque sert d'énorme complexe de recherche et d'archivage détenant la vérité sur les nombreux mystères des Forerunners. Mais en son sein repose quelque chose d'encore plus précieux : l'Index, la clé d'activation de l'anneau de Halo.

Description de Halo Waypoint.
»

Deep within Halo, and protected by immense chasms and heavily fortified walls, is the enormous research facility known as “The Library”.

As with other locations on Halo, the Library’s interior is a catacomb, a series of corridors and tunnels extending outward from a centralised hub. Outside the structure a vast gondola system interconnects a heavily guarded perimeter. While inside, a series of elevators gives those who enter it access to every one of its many levels.

These dense but clustered compartments distributed across the structure’s enormous frame allow the Library’s array of gliding sentinels to maintain and secure the site with relative ease. Accessible through numerous terminals and peripheral systems are the facility’s archives, an immense database holding the Library’s numerous caches of information. This data ranges from the genetic sequencing of many species acquired throughout the galaxy to accounts of the Forerunner governance and their centuries-long war against the Flood.

As would be expected, knowledge on the parasite itself exists within the Library’s databanks, though much of the actual research occurred within separate containment facilities buried deep within the ring. And at the apex of this structure is the facility’s most important mechanism: a key, known as the Activation Index. When reunited with the control room’s core by a Reclaimer, a human, the Halo ring would send a harmonic pulse throughout the galaxy, triggering the other six rings and destroying all sentient life within range.

As the Forerunners prepared to fire Halo 100,000 years ago, they enacted an effort to save and catalogue as many sentient species as they could, providing shelter for them on the Ark in the event of the Array’s activation. The final stage of the conservation measure would result in these saved species eventually being returned to their to their own homeworlds: a single sweet note in what was otherwise a dark, and ultimately devastating reality. For this reason, the Library and its activation index were of great importance to the Forerunners’ plans, and they remain extraordinarily significant in the context of the array.


Au cœur de Halo par-delà d'immenses abîmes et des murs lourdement fortifiés, se trouve l'énorme complexe de recherche baptisé la Bibliothèque.

Comme d'autres endroits sur Halo, la Bibliothèque renferme des catacombes, un enchevêtrement de couloirs et de tunnels reliant un foyer central à l'extérieur. Hors de la structure, un vaste système de plateformes raccord un périmètre puissamment gardé, à l'intérieur, une série d'ascenseurs donnent accès à chacun des nombreux niveaux.

Ces compartiments, denses mais connectés, répartis autour de l'énorme architecture de la structure, permettent à la batterie de sentinelles flottantes de la Bibliothèque de surveiller et sécuriser le site sans difficulté. Ses archives, soit une immense base de données recensant la faramineuse quantité d'informations de la Bibliothèque, sont accessibles via de multiples terminaux et systèmes périphériques. Ces données vont de la séquence génétique des nombreuses espèces acquises à travers la galaxie aux récits du gouvernement des Forerunners et leur guerre séculaire contre le Parasite.

Naturellement, le savoir sur le Parasite lui-même figure dans les bases de données de la Bibliothèque, bien que le gros de la recherche soit conduit dans des structures de confinements séparées, enterrées dans les entrailles de l'anneau. Et au somment de la structure se trouve son principal mécanisme, une clé dénommée Index. Une fois raccordé au cœur de la salle de contrôle par Dépositaire, ou un humain, l'anneau de Halo transmet une impulsion harmonique à travers la galaxie, déclenchant alors les six autres anneaux et détruisant toute vie sensorielle alentour.

Sur le point de faire exploser Halo il y a 100 000 ans de cela, les Forerunners souhaitèrent conserver et cataloguer autant d'espèces sensorielles que possible, en les hébergeant sur l'Arche en cas d'activation du Dispositif. La dernière étape de la Mesure de Conservation consistait à renvoyer ces espèces sauvées vers leurs mondes d'origine, un geste noble contrastant avec une réalité sombre et autodestructrice. C'est pourquoi la Bibliothèque et son Index ont joué un rôle capital dans les plans des Forerunners, et restent encore déterminants dans le cadre du Dispositif.

Partie 4 : The Sentinel Factory[modifier]

«

The enormous size and grandeur of a Halo installation demands a great level of management. While Halo's AI caretaker governs the facility's larger tasks, Sentinel drones are utilized to maintain the numerous operations and protocols that are required for the installation to remain ready to fire. High above Halo's surface hover the floating structures that build these drones: the Sentinel factories.

Le gigantisme et la grandeur d'une installation de Halo exigent un niveau de gestion exceptionnel. Bien que le gardien IA de Halo régisse les grandes tâches de la structure, les drones Sentinelles servent à maintenir les nombreuses opérations et multiples protocoles requis pour que l'installation soit prête à faire feu. Surplombant la surface de Halo, les fabriques de sentinelles ont pour tâche de construire ces drones.

Description de Halo Waypoint.
»

While a Halo Installation is typically under the supervision of a single Monitor, or caretaker, the enormity of its process requires numerous automated drones. These machines are commonly referred to as Sentinels.

Sentinel operations meet a wide variety of ends: whether it’s the repair of damaged structures, the mining and retrieval of raw material, or most importantly, the containment of the Flood parasite during an outbreak. For this reason, the design and size of Sentinels varies as well: from the small, flitting Constructors to the heavily-armoured Enforcers, and even larger Retrievers, gigantic strato-sentinels which strip-mine resources sites for the rings’ construction.

Held aloft by an anti-gravity system which makes the buildings mobile, large Sentinel production factories hover high above a ring’s surface, safe from the Flood. Though Sentinel assemblage facilities do not have the same significance as other sites on the Halo Installations, their relative importance in the event of a Flood outbreak cannot be ignored.

Records indicate that during combat on Installation 05, also known as “Delta Halo”, the Flood targeted the Sentinel factory, using captured Covenant weapons to bring it down. This event served as a sobering reminder of the necessity of sentinels to maintain a Flood outbreak, as well as the insidious and intelligent nature of the parasite itself.


Si une installation de Halo est généralement sous la supervision d'un seul et unique Moniteur, ou gardien, l'abondance de ses processus exige toutefois de nombreux drones automatisés. Ces machines sont couramment appelées Sentinelles.

Les sentinelles remplissent divers offices : la réparation des structures endommagées, l'exploitation et la collecte des matières brutes, et, surtout, l'endiguement du Parasite en cas d'irruption. C'est pourquoi le design et la taille des Sentinelles varient également, des petits Constructeurs aériens aux Exécuteurs lourdement armés, en passant par les imposants Collecteurs, de gigantesques Strato-Sentinelles qui amassent les ressources destinées à la construction de l'anneau.

Maintenues en suspension par le système anti-gravité, les grandes usines de production de Sentinelles surplombent la surface d'un anneau, à l'abri du Parasite. Bien que les structures d'assemblage des Sentinelles ne soient pas aussi cruciales que d'autres sites sur les installations de Halo, leur importance en cas d'irruption du Parasite est indéniable.

Les registres indiquent que, lors du combat sur l'Installation 05, également appelée Delta Halo, le Parasite a délibérément ciblé la fabrique de sentinelles en ayant recours à des armes covenantes saisies. Cet épisode a pointé le besoin impérieux de Sentinelles pour gérer l'irruption du Parasite, mais aussi la nature insidieuse et intelligente du Parasite lui-même.

Partie 5 : The Contaiment Facility[modifier]

«

Over a hundred millennia ago, the Forerunners built Halo to destroy the Flood. But being fully aware that the parasite's origin lay in mystery, they decided to keep samples for research, hoping that one day, they would discover a cure. These samples were kept on the seven Halo rings, locked away in heavily secured containment facilities.

Plus de cent mille ans auparavant, les Forerunners construisirent Halo pour détruire le Parasite. Mais, conscients que l'origine du Parasite restait un mystère, ils décidèrent de conserver des échantillons dédiés à la recherche, dans l'espoir d'aboutir à une cure. Ces échantillons furent conservés sur les sept anneaux de Halo et contenus dans des structures de confinement fortement sécurisées.

Description de Halo Waypoint.
»

Prior to the firing of the Halo Array, dormant specimens of the Flood were captured and contained for research as per Forerunner protocol. The Forerunners recognised that because the origin of the Flood was mysterious and elusive, it was entirely possible that the parasite might one day resurface in the Milky Way Galaxy. So rather than simply fire the Halo Array, they took the risk of securing specimens and keeping them dormant in containment facilities buried deep within the Halo rings themselves.

Their hope that one day a cure could be discovered and the Flood’s threat nullified. These containment facilities may vary per ring, but all incorporate numerous safety mechanisms and security systems to ensure that they are not easily unlocked.

Accessible through a bunker-like aperture and by way of a deep elevator shaft, the Flood containment facilities were further hidden behind many locked doors and many advanced security protocols. There, the Forerunners could observe individual specimens of the Flood, captured during the course of the war and held in suspended animation, as well as studying them within environment generated by the parasite. Some research sites were even held high above the ring’s surface, locked out in a remote and inhospitable environment, like the clefts of a frigid mountain side. With foresight that even these advanced precautions could be compromised, the Forerunners established and distributed a litany of alternative restraint systems designed to limit the Flood’s movement across the ring.

A series of large defensive walls and immense chasms would divide the surface of Halo, the latter typically only traversable through the activation of a hard-light bridge, and, by Forerunner design, the local weather systems would aggressively batter the contaminated portions of the installation with frigid and inclement weather in an effort to slow the parasite’s collective growth. In the end, despite all of these efforts, the Flood would still escape. Containment on both Installation 04 and Installation 05 would fail, and the Flood would once again threaten the galaxy, halted only by the sacrifice of a brave few.


Avant la mise à feu du Dispositif Halo, les spécimens endormis du Parasite furent capturés à des fins de recherche, selon le protocole forerunner. Les Forerunners admirent que, l'origine du Parasite restant mystérieuse et insaisissable, il était tout à fait possible que le Parasite puisse un jour refaire surface dans la Voie lactée. Au lieu de simplement déclencher le Dispositif Halo, ils prirent le risque de protéger les spécimens et les placer dans des structures de confinement enfouies dans les anneaux de Halo même.

Dans l'espoir qu'un jour, une cure serait découverte et la menace du Parasite neutralisée. Ces structures de confinement peuvent varier selon les anneaux, mais toutes intègrent de nombreux mécanismes et systèmes de sécurité pour veiller à ce qu'elles ne puissent être forcées.

Accessibles par une ouverture de type Bunker et un ascenseur descendant en profondeur, les structures du confinement du Parasite furent renforcées par de multiples portes verrouillées et protocoles de sécurités avancés. De là, les Forerunners purent observer les spécimens individuels du Parasite, capturés pendant la guerre et maintenus en dormance, ou les étudier au sein d'environnements générés par le Parasite. Certains sites de recherche furent même élevés au-dessus de la surface de l'anneau, prisonniers d'un environnement distant et inhospitalier, tels les sillons d'un versant glaciaire. Craignant que ces précautions, même sophistiquées, puissent faillir, les Forerunners établirent et agencèrent une pléthore de systèmes de protection alternatifs censés limiter les déplacements du Parasite dans l'anneau.

Une série de grands contreforts et d'immenses fossés vint donc diviser la surface de Halo, ces derniers pouvant uniquement être traversés via l'activation d'un pont de morpholumière. Et, conçus par les Forerunners, les systèmes de climat local devaient lutter activement contre les zones contaminées de l'installation en instaurant un climat froid et hostile visant à ralentir l'expansion collective du Parasite. Mais, malgré tous ces efforts, le Parasite parvint à s'échapper. La sécurité des Installations 04 et 05 fit défaut et le Parasite étendit son ombre sur la galaxie, freiné par le courageux sacrifice de quelques-uns.

Partie 6 : The Control Room[modifier]

«

The most important site on Halo is easily the Control Room, a heavily fortified structure that offers command of the ring. It is here that the Forerunners designed a way for the Flood, were it to one day return, to be stopped. By unifying the Index with the Control Room's core, the Halo ring would fire, bringing the full effect of the Array online and cleansing the galaxy of all sentient life.

Pièce la plus importante du Halo, la Salle de commandes est une structure extrêmement fortifiée qui donne accès au contrôle de l'anneau. Elle a été conçue par les Forerunners, pour neutraliser le Parasite, au cas où il reviendrait un jour. L'unification de l'Index et du cœur de la salle des commandes déclenche l'anneau et active l'ensemble des Halos pour annihiler toute vie dans la galaxie.

Description de Halo Waypoint.
»

Easily the most important aspect of any given Halo installation, the Control Room is the location where the Halo Array is activated and fired. In order for this to occur, a Reclaimer, or human, must first acquire the Activation Index located in the Library facility, then reunify the index with the Control Centre’s Core. Though both of these require the actions of a Reclaimer, the Index itself can easily be transported by any individual or artificial intelligence.

Recognizing its vulnerability should the Flood ever escape, the Forerunners typically designed the Control Centre to be an extravagant citadel, heavily fortified and well defended. Accessed by traversing a number of corridors and gates, the Control Room proper is generally a series of platforms focused on the holographic representation of the Installation and any nearby planetary bodies.

The Control Centre is visually the most impressive of Halo’s facilities, tapping into the looming, angular qualities of Forerunner design. But even there physical shape cannot compare with the latent power the Control Room contains. At the centre of this room is usually a pedestal representing the Core, into which the index is inserted to activate Halo. Once reunification is achieved, the Ring prepares to amplify its neural disruption effect by way of three phase pulse generators, allowing it to fire deep into space.

Though their firing mechanisms can be tuned to specific ends, the Array’s individual rings are engineered to fire up to 25,000 light years in every direction, transmitting the pulse effect to other installations which initiate their mechanisms in response. The result: complete eradication of all sentient life within the galaxy, an act which was initiated only once, a hundred-thousand years ago.

If the activation sequence is interrupted on any ring, a fail-safe mode is triggered and superluminally communicated to all installations. When this occurs, the Halo Array’s fail-safe can only be reset or fired from one location: Installation 00, also known as the Ark. This very event took place after the Arbiter and Commander Miranda Keyes prevented Delta Halo from firing, forcing the struggle for Halo to the Ark, where the Covenant and the Flood would finally meet their end.


La salle des commandes est le cœur d'un Halo, car c'est de là qu'il est activé et déclenché. Pour cela, un Dépositaire (ou humain) doit d'abord extraire l'Index de la Bibliothèque, avant de réunifier l'Index et le centre de la salle de commandes. Ces deux actions doivent être effectuées par un Dépositaire, mais l'Index peut être transporté par n'importe quelle personne ou intelligence artificielle.

Soucieux de sa vulnérabilité au cas où le Parasite viendrait à s'échapper, les Forerunners ont conçu la salle de commandes comme une citadelle fortifiée à l'extrême et équipée de défenses robustes. Après avoir franchi d'innombrables couloirs et portes, le visiteurs découvre une salle des commandes composée de plateformes dédiées à des représentations holographiques du Halo et des planètes alentour.

Cette pièce est la plus impressionnante de l'installation, avec sa conception imposante et tout en angles, typique des Forerunners. Son aspect intimidant n'est cependant rien comparé aux pouvoirs qu'elle recèle. Un socle trône au centre de la pièce, où doit être inséré l'Index. Après cette réunification, l'anneau prépare l'amplification de son effet neuronal grâce aux générateurs de pulsation qui lui permettent de propager son signal au tréfonds de la galaxie.

Si les pulsations peuvent être ciblées, les anneaux sont conçus pour générer un flux omnidirectionnel sur 25 000 années-lumière et transmettre la pulsation aux autres Halos, qui se déclenchent alors à leur tour. Le résultat est l'éradication de toute forme de vie dans la galaxie. Cela ne s'est produit qu'une fois, il y a 100 000 ans.

Lorsque la séquence d'activation est interrompue sur un anneau, celui-ci passe en mode de sécurité et transmet l'information à tous les autres. Dans ce cas, les Halos peuvent uniquement être réinitialisés ou déclenchés à partir de l'Installation 00, baptisée l'Arche. Cela s'est produit lorsque l'Arbiter et le commandant Miranda Keyes ont empêché la mise à feu du Halo Delta, initiant le combat pour le Halo de l'Arche, où les Covenants et le Parasite allaient périr.

Liens[modifier]

Création & Développement :

ViDocsMaking of Halo 2Halo 3 EssentialsHalo : Reach Developer CommentaryO Brave New WorldHalo : Combat Evolved Anniversary ExclusiveMaking Halo 4Remaking the Legend - Halo 2 : AnniversaryThe Sprint

Univers :

Halo 101 : Heroes Never DieTen TwentyThe Anatomy of HaloONI Archive