Neil Davidge/Interview par la communauté

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Le 11 avril, suite à la révélation de Neil Davidge en tant que compositeur de Halo 4, un chat (établit par Xbox sur Facebook [1]) a eu lieu avec la communauté.

Transcription[2][modifier]

Jonathan Bailey : Will we hear any Gregorian Chants on the soundtrack?
Neil Davidge : Possibly. Something reesembling Gregorian Chants but not exactly like the original chant you are familiar with.

Elliot Ball : Why change the music to something new rather than sticking with the old?
Neil Davidge : It's ten years later and the Chief has been on a journey and the music should travel with him. We should always be moving forward and looking for new ideas. The music needs to evolve as the story evolves.

Gregory Ambrose : Living up to composer Marty O'Donnel must be stressful. What do you hope to bring to Halo that you think will make your work distinct from his, while still maintaining the classic sound of Halo?
Neil Davidge : It is indeed very daunting to live up to Marty's stuff. he was a groundbreaker for video game music and he set the bar very high.I'll be using more electronic production and sound creation techniques.

Paul Howells : What made you team up with 343 industries?, and have you played the halo games before?
Neil Davidge : First of all I have played them and have done so from the start, since 2001. And yeah, you guys [343] are making it, so that's why. :)

Carlo Mosconi : There will be electronic music or any other kind of music in addition to classical music?
Neil Davidge : I think that would be a BIG YES.

AyeeIts’ Gandhy : Will there be songs from Halo 1-3? again :D
Neil Davidge : I think there is a thematic Halo score approach that I have tried to continue, but I haven't actually adapted any of the original themes.

Cosme Rios II : With Halo being a huge franchise and its fan base wide, what are you planning to 'bring to the table' that wont upset Halo fans and at the same time make them filled with that original Halo feeling?
Neil Davidge : I guess the most important thing is that I am a huge Halo fan myself, so I am the first to judge myself if I am not stepping up to the mark. I want the music to be the best it can be and I am on the same page as the majority of the players who care about this franchise.

Paul Howells : If there's one character you could choose from the halo series who would it be and why?
Neil Davidge : I'm not going to say Cortana! The Master Chief of course. He's the man of action, the hero, I want to be the MC, save the galaxy in my own small way.

Don Kelly Miner Jr. : How did you get into music? Also, how did you decide you wanted to do the music for Halo?
Neil Davidge : I started as a singer songwriter, had a record deal when I was a teenager, playing in bands. My first success was Suzanne Vega, where I remixed Tom's Diner. That was a worldwide hit.

Royer Diaz : What programs do you use to create the music?
Neil Davidge : Protools, and I sue COntact for sample instruments and I have a load of plugins, pretty much everything under the sun, but Protools is the main workstation.

Ahmed Alsubaie : What do you think about making video game soundtrack?, what is the difference between them and the movies soundtrack,for you?
Neil Davidge : That caught me out initially - i though they would be very similar in aaproach but I have since found out it's a completely different medium to write for. For the most part with a game I have to use my imagination and put myself in that particular setting and write from that emotional feeling - unlike a movie where I am writing for what's on the screen, I am writing from the heart

Brandon Sheaf : I noticed in the sample that you are using a large amount of drums in the music, is this to create a more 'heroic' feel to Chief?
Neil Davidge : A more "muscular" Chief, more physical.

Andrew Chalkley : How many tracks have you composed?
Neil Davidge : Wow. It's gotta be in the hundreds. Not all of them are going to be used, obviously. Some are on the cutting room floor or the shelf. There's about four hours twenty minutes of music now, with forty to fifty pieces intact.Normally for every major moment within the game, I would write three pieces, I would play those to 343 and get their feedback and pick the one that best suits the action.

Chris Pugh : Can you talk about the difference in music you have created for the Covenant vs the new enemy?
Neil Davidge : How would I put that into words... the Covenant themes are more direct, whereas the [REDACTED] are far more complex themes. With more variation.

Gavin Fitzgerald : Is there a central theme for Halo 4, like the chanting from the previous trilogy?
Neil Davidge : That's down to 343 to answer. I think there are several key themes, memorable themes for this game. But it's up to the fans to decide, and attach themselves to a favorite theme.

Inkubo Vinyard : You will make parts with electric guitar solos?
Neil Davidge : In my own way... I have played some guitar myself on this score, but you may not actually recognize it as guitar....

Matthew James Shields : When was your first encounter with halo, and what were your first impressions ?
Neil Davidge : Yeah - it was way back in 2001 ina very dark studio in Bristol, making the second album I did with Massive Attack, whilst waiting fro them to arrive at the studio. the Xbox had just arrived and it was the first game I picked up. I loved the music, was particulalry taken with the monk theme and the use of choir on a video game. I thought it was outstanding.

Varun Shah : What was the hardest part of working on the score for Halo 4?
Neil Davidge : I don't know if there was one, there were many challenges, indeed the biggest challenge was the fact that there were so many. I had never worked in this medium before, so I was learning on the game.

Peter Cooper : How long would you say the complete soundtrack will be? How many hours of compositions?
Neil Davidge : It will be hours long, depends how long it takes you to complete the game!

Joe Kozachek : I'm a violinist and loved some of the scores done for the original Halo trilogy. How heavily will violins and string orchestra be integrated into the new electronic medium?
Neil Davidge : We've spent a lot of time working on orchestral arrangements for this project, spending many days in Abbey Road studios working with the top London session players and the top UK orchestrator working with us, who's scored many, many successful films. And a sixty piece orchestra.

Philip Nash : What is your favourite Halo game and soundtrack?
Neil Davidge : I would go back to the first one. It made the biggest impression on me. It was unique both as a game and a score.

Kyle Hicks : Will there be anything special done for the soundtrack such as breaking benjamin, hoobastank, and incubus for Halo 2?
Neil Davidge : I'd love to get different modern, contemporary artists and different remixes to take these tunes and rework them in their own style. I'll have to talk to 343 about that.

Mike Brown : Neil, answer honestly. Have you ever had inappropriate thoughts about Cortana?
Neil Davidge : ABSOLUTELY. I have been trying to get my GF to dress up in a Cortana suit.

Charlie Tighe : In the recent video, I spotted some extended techniques (bowing a table/using the ebow, etc). What unique/new sounds/instruments are you excited about bringing to the Halo universe
Neil Davidge : Generally I am loving experimenting with sonics in the studio and adding completely unique sounds and textures to the score to help flesh out this new universe that is being created. The instrument you point to is called a Kantele, it's from Finland, a traditional folk instrument.

Kirby Kasten : Will we get an idea of Forerunner or Covenant music? Do the grunts have their own music? For some reason, I see them as country music fans...
Neil Davidge : Well maybe there's a theme [Grunts] we haven't written yet....

Brandon Gunn : In the vidoc that was released today, when you said that you were bringing something new to Halo a dubstep-ish type music started playing. Will Halo 4 have dubstep-ish elements in the music?
Neil Davidge : Loosely, techniques yes, but no wub wub

Adam Hinkle : sound quality For halo 4 will no doubt be amazing but what can we expect IE 5.1 Digital surround sound 7.1 ?
Neil Davidge : It's going to be 5.1

Varun Shah : Where do you personally look for inspiration?
Neil Davidge : In life. It's inspiration all around me. In the clouds, the streets below, my friends, my family.

Rose Reynolds : What are your greatest musical influences?
Neil Davidge : I hate answering this question. The very first album I ever owned was Abbey Road by the Beatles, so I have come full circle.

Varun Shah : What does a typical recording session entail?
Neil Davidge : Getting up early, meeting all the artists and performers, and settling in for a long day.

Faizan Ejaz : Are you passionate about halo? or any other games?
Neil Davidge : No I'm not. :) Quite simply it's Halo all the way for me.

Thomas Hanna : As you have probably noticed, gamers are some of the most vocal critics in the entertainment industry. How do you deal with criticism for your work?
Neil Davidge : I love criticism as long as it's well thought through. i always listen to what people say, what they think about the music I make. I see it as a very positive thing as long as it's intended to be helpful.

William Shearer : When you were a litle kid did you know this is what you wanted to do for the rest of your life make music? and how did it start for you.
Neil Davidge : Funny enough, the job that I wanted to do when everyone asked what you want to be when you grow up, nurse, doctor, train driver - I wanted to be a pop star. And I was an artist too, a painter.

Dan Ritchie : Will we be seeing various slow piano pieces, as we saw in the previous games?
Neil Davidge : There are some very beautiful, slow pieces, most of those are orchestral, there is some piano, but with the rest of the orchestra.

Wale CreativeDeveloper : What are your favourite collaborations with massive Attack? Which of their tracks would you recommend I listen to to better understand your style?
Neil Davidge : A cover we did with David Bowie, Nature Boy, that was pretty special. But Liz Frazier singing Teardrop would be the best intro to Massive Attack, that was magical, sitting there listening to her perform that vocal.

Rhys Weir : Are you staying at 343i to compose the music for longer than Halo 4?
Neil Davidge : I hope, if everyone is happy with what I have done, to stay with 343 until they kick me out.

Statut : SO that's it from me. Thanks to everyone for tuning in and I hope you enjoy the game, and enjoy the music for the game. Thanks and goodbye, Neil.
Statut : If you want more from Neil, tune in to the 343 Sparkast this afternoon.
Coming soon

Traduction[3][modifier]

Jonathan Bailey : Allons-nous entendre des chants grégoriens dans la bande-son de Halo 4 ?
Neil Davidge : C’est possible. En tout cas, quelque chose qui y ressemble, mais ce n’est pas exactement comme les chants originaux auxquels vous êtes familiers.

Elliot Ball : Pourquoi changer la musique en quelque chose de nouveau ?
Neil Davidge : Cela fait dix ans que l’épopée du Major a débuté et la musique devrait voyager avec lui. Nous devrions toujours chercher de nouvelles idées et aller de l’avant. La musique doit évoluer à l’instar de l’histoire.

Gregory Ambrose : Succéder au compositeur Marty O’Donnell doit être stressant. Qu’espérez-vous apporter à Halo qui vous distinguera de lui, tout en gardant l’esprit sonore classique de Halo ?
Neil Davidge : C’est bien sûr très intimidant de prendre la succession de Marty. Il était un pionnier dans le monde de la musique de jeu vidéo et il a placé la barre très haut. Je vais utiliser plus de sonorités électroniques et de techniques de création sonore.

Paul Howells : Comment en êtes-vous arrivé à travailler avec 343 Industries, et avez-vous joué aux jeux Halo auparavant ?
Neil Davidge : J’ai joué à tous les Halo et j’ai commencé à suivre la série depuis le début en 2001. Et c’est 343 Industries qui s’occupe maintenant de cette licence, donc c’est la raison pour laquelle je les ai rejoints.

Carlo Mosconi : Est-ce qu’il y aura de la musique électronique ou un autre genre de musique en plus du classique ?
Neil Davidge : Je pense que la réponse serait un GROS OUI.

AyeeIts’ Gandhy : Y aura-t-il des musiques provenant de la première trilogie ?
Neil Davidge : Je pense qu’il existe une approche thématique propre à Halo que j’ai essayé de conserver, mais je n’ai adapté aucun des thèmes originaux.

Cosme Rios II : Comme Halo est une énorme franchise et que sa communauté est importante, quelles nouveautés allez-vous proposer aux fans sans toutefois les énerver, en conservant le ressenti Halo original ?
Neil Davidge : Je crois que la chose la plus importante est que je suis moi-même un énorme fan de Halo, je suis par conséquent le premier à me remettre en question si je ne suis pas au niveau. Je veux que la musique soit la meilleure possible et je suis dans la même situation que la majorité des joueurs qui font attention à cette franchise.

Paul Howells : Si vous devriez choisir un personnage de l’univers Halo, lequel serait-il et pourquoi ?
Neil Davidge : Je ne vais pas répondre Cortana ! Le Major bien sûr. C’est l’homme d’action, le héros, je veux être le Major, sauver la galaxie à moi tout seul.

Don Kelly Miner Jr. : Comment êtes-vous entré dans le domaine de la musique ? Et puis, pourquoi avez-vous décidé de prendre en charge la musique de Halo ?
Neil Davidge : J’ai commencé comme chanteur compositeur, j’avais des contrats quand j’étais jeune pour jouer dans des groupes. Mon premier succès fut avec Suzanne Vega pour qui je remixai Tom’s Diner. Ce fut un hit planétaire.

Royer Diaz : Quels programmes utilisez-vous pour créer la musique ?
Neil Davidge : J’utilise Protools comme support principal et Contact pour créer les extraits provenant des instruments.

Ahmed Alsubaie : Que pensez-vous de la production de musique pour les jeux vidéo ? D’après vous, en quoi diffère-t-elle de celle employée pour les films ?
Neil Davidge : Cela m’a choqué au début. Je pensais qu’elles étaient très similaires dans l’approche, mais je me suis rendu compte qu’au final, elles étaient complètement différentes dans leur écriture. Pour la plus grande partie du jeu, je dois utiliser mon imagination et m’investir dans le concept et l’écriture pour faire ressortir un sentiment spécifique, au contraire d’un film où j’écris à partir de la scène que je vois sur l’écran, là j’écris à partir du coeur, du ressenti.

Brandon Sheaf : Dans l’extrait diffusé, j’ai remarqué que vous utilisez une gamme étendue de percussions, est-ce que cela est destiné à donner un sentiment plus héroïque vis-à-vis du Major ?
Neil Davidge : Un Major plus « musclé », plus physique.

Andrew Chalkley : Combien de musiques avez-vous composées ?
Neil Davidge : Wow, il doit y en avoir des centaines. Bien évidemment, toutes ne vont pas servir. Nous récupérons quelques morceaux ici et là et certaines attendent sagement. Il y a actuellement environ 4 heures 20 de musique, dont 40 à 50 intactes. Normalement, pour chaque moment majeur du jeu, nous en écrivons trois, puis je les joue auprès de 343 Industries et ils me donnent des retours, et je choisis finalement celle qui correspond le mieux.

Chris Pugh : Pouvez-vous nous parler des différences des musiques entre celles créées pour les Covenants et celles créées pour les nouveaux ennemis ?
Neil Davidge : Comment dire… Le thème Covenant est plus direct par rapport aux thèmes [CENSURE] qui sont bien plus complexes, avec plus de variations.

Gavin Fitzgerald : Est-ce qu’il y a un thème central pour Halo 4, comme les chants dans la trilogie précédente ?
Neil Davidge : Ce n’est pas à 343 Industries de répondre. Je pense qu’il y a quelques thèmes clés et mémorables. Mais c’est aux fans de décider, de s’attacher à leur thème favori.

Inkubo Vinyard : Allez-vous faire quelques passages avec des solos de guitare électrique ?
Neil Davidge : J’ai joué de la guitare lors des enregistrements, mais vous n’allez peut-être pas reconnaître ces sons comme ceux d’une guitare.

Matthew James Shields : Quand votre rencontre avec Halo a-t-elle eu lieu, et quelles ont été vos premières impressions ?
Neil Davidge : Cela remonte à 2001 dans un studio très sombre de Bristol, lorsque je travaillais sur mon deuxième album avec Massive Attack. Tandis que je les attendais au studio, j’ai voulu profiter de la Xbox que nous venions de recevoir, et c’était le premier jeu que j’ai pris. J’ai adoré la musique, notamment le thème principal et le fait que des choeurs soient utilisés dans un jeu. J’ai trouvé cela excellent.

Varun Shah : Quel était le moment le plus compliqué lors de votre travail sur les musiques de Halo 4 ?
Neil Davidge : Je ne sais pas s’il y en avait un, il y avait beaucoup de défis, et par conséquent le plus grand défi était le fait qu’il y en avait beaucoup. Je n’avais jamais travaillé dans ce média, donc j’apprenais sur le tas.

Peter Cooper : Combien de temps diriez-vous que l’ensemble des musiques dure ? Combien d’heures de composition ?
Neil Davidge : Cela se comptera en heures, et vous en entendrez plus ou moins en fonction de la vitesse à laquelle vous terminez le jeu !

Joe Kozachek : Je suis violoniste et j’aime beaucoup certains des thèmes de la trilogie originale. Comment les violonistes et les orchestres utilisant des instruments de la famille des cordes vont être intégrés dans cette nouvelle optique électronique ?
Neil Davidge : Nous avons passé beaucoup de temps à travailler sur des arrangements pour l’orchestre, en consacrant de nombreuses journées aux studios d’Abbey Road afin de travailler avec un orchestre de soixante pièces et les meilleurs joueurs d’orchestre de Londres, qui ont contribué à des projets dont beaucoup, beaucoup de films à succès.

Philip Nash : Quel est votre jeu et bande-son Halo favoris ?
Neil Davidge : Je dirais que c’est le premier opus. C’est celui qui m’a fait la plus grande impression. Il était unique, musicalement parlant et en tant que jeu.

Kyle Hicks : Y aura-t-il quelque chose de spécial dans la bande originale à l’instar des participations de Breaking Benjamin, Hoobastank et Incubus pour Halo 2 ?
Neil Davidge : J’aimerais pouvoir introduire des artistes contemporains ou des remix pour retravailler des morceaux en adoptant leurs propres styles. J’en parlerai avec 343 Industries.

Mike Brown : Neil, répondez franchement. Avez-vous déjà eu des pensées inappropriées à propos de Cortana ?
Neil Davidge : ABSOLUMENT. J’ai déjà essayé d’obtenir de ma petite copine qu’elle s’habille avec un costume de Cortana.

Charlie Tighe : Dans la vidéo récemment publiée, j’ai remarqué que vous utilisiez quelques techniques assez élaborées. Quels sont les nouveaux instruments et sons qui vous excitent le plus à l’idée de les introduire dans l’univers de Halo ?
Neil Davidge : En général, j’aime expérimenter le son en studio et ajouter des sonorités complètement uniques afin d’étoffer ce nouvel univers en création. Vous pouvez par exemple entendre dans la vidéo un Kantele, un instrument folklorique traditionnel issu de Finlande.

Kirby Kasten : Aurons-nous un aperçu des musiques sur les thèmes Forerunner et Covenant ? Les grognards auront-ils leur propre musique ? Je les comparerais bien à des fans de musique country pour diverses raisons…
Neil Davidge : Eh bien, il y aura peut-être un thème pour les Grognards, nous n’avons encore rien écrit de tel…

Brandon Gunn : Dans le documentaire vidéo diffusée aujourd’hui, une musique assez Dubstep dans l’âme s’est jouée en fond lorsque vous avez dit que vous étiez en train d’apporter quelque chose de nouveau à Halo. La musique de Halo 4 aura-t-elle des influences provenant de la Dubstep ?
Neil Davidge : Un peu, techniquement parlant, mais pas de wub wub.

Adam Hinkle : La qualité sonore de Halo 4 va sans doute être impressionnante, mais pouvons-nous espérer un son 5.1/7.1 Digital Surround par exemple ?
Neil Davidge : Ce sera en 5.1.

Varun Shah : Où trouvez-vous l’inspiration ?
Neil Davidge : Dans la vie. Je m’inspire de tout ce qui m’entoure. Les nuages, les rues, mes amis, ma famille.

Rose Reynolds : Quelles sont vos plus grandes influences musicales ?
Neil Davidge : Je déteste répondre à cette question. Le tout premier album que j’ai acheté était Abbey Road des Beatles, donc la boucle est bouclée.

Varun Shah : Quel est le déroulement d’une session d’enregistrement typique ?
Neil Davidge : On se lève tôt, on rencontre tous les artistes et les musiciens, puis on s’installe pour une longue journée.

Faizan Ejaz : Êtes-vous passionné par Halo ? Ou par un quelconque autre jeu ?
Neil Davidge : Halo est tout pour moi.

Thomas Hanna : Comme vous l’avez probablement remarqué, les joueurs font partie des personnes les plus critiques dans le domaine du divertissement. Comment réagissez-vous face aux critiques concernant votre travail ?
Neil Davidge : J’aime la critique, du moins lorsqu’elle est fondée. J’écoute toujours ce que les gens ont à dire, ce qu’ils pensent à propos de la musique que je fais. Je vois cela comme une chose positive lorsque ça peut m’aider.

William Shearer : Lorsque vous étiez petit, saviez-vous que faire de la musique serait ce que vous feriez le reste de votre vie ? Et comment cela a-t-il commencé pour vous ?
Neil Davidge : C’est assez amusant, le travail auquel je pensais lorsqu’on me demandait ce que je voulais faire plus tard – infirmier, docteur, conducteur de train… c’était pop star. Et j’étais aussi un artiste, un peintre.

Dan Ritchie : Y aura-t-il des solos de piano comme nous l’avons entendu dans les précédents jeux ?
Neil Davidge : Il y a quelques morceaux très beaux ayant un tempo plus lent, les plus nombreux sont faits par l’orchestre. Il y a du piano, mais avec le reste de l’orchestre.

Wale CreativeDeveloper : Quelles sont vos collaborations favorites avec Massive Attack ? Quelles sont les musiques que vous recommanderiez pour mieux faire comprendre votre style ?
Neil Davidge : Une reprise que vous avions faite avec David Bowie, Nature Boy, cela était vraiment spécial. Mais écouter Liz Frazier chantant Teardrop serait la meilleure façon de découvrir Massive Attack, c’était magique d’être assis là en l’écoutant faire sa performance.

Rhys Weir : Allez-vous rester chez 343 Industries pour composer de la musique après Halo 4 ?
Neil Davidge : Je l’espère, si tout le monde est satisfait de ce que j’ai produit, jusqu’à ce qu’ils me mettent dehors.

Jüan Carlo Pozas : Neil, la musique des jeux Halo me fait réellement ressentir un sentiment de fierté, de valeur morale, de peur – beaucoup de sentiments en fait, que ressentez-vous lorsque vous composez cette musique ?
Neil Davidge : Je me sens héroïque, je suis inspiré, j’ai foi en la race humaine.

Statut : Bien, c’est fini. Merci à tout le monde d’avoir rejoint ce chat et j’espère que vous aimerez le jeu ainsi que sa musique. Merci et au revoir.

Source[modifier]