Le sujet de cet article est considéré comme une des bases de Halo.

Différences entre les versions de « Parias »

Le WikiHalo rappelle à ses contributeurs que toute information ajoutée doit être officielle et vérifiable. Les contributions sans sources et les théories sur Halo Infinite seront rejetées.

 
Ligne 80 : Ligne 80 :


====Grades====
====Grades====
{{tosort}}
<tabs>
<tabs>
<tab name="Brutes">
<tab name="Brutes">

Version actuelle datée du 23 septembre 2022 à 13:00

Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Organisations.
 Vous pouvez la compléter avec des informations tirées de Halo : Retribution, Halo : Shadows of Reach et Halo Encyclopedia (2022).
La Marque d'Atriox,[1] symbole des Parias.

Les Parias (the Banished en VO) est une faction de pillards, pirates[2] et mercenaires covenants[3] née d'une scission avec l'Alliance originale provoquée par le Jiralhanae Atriox. Les Parias visent avant tout à étendre leur domination et s'imposer comme une force majeure dans le bras d'Orion.[4][5]

Bien qu'influencés par la brutalité et l'agressivité du peuple Brute, les Parias recherchent avant tout l'efficacité et n'hésitent pas à utiliser des tactiques moins directes pour atteindre leurs objectifs.[6][7] Les soldats parias se différencient ainsi des autres groupes Brutes par leur étonnante discipline.[8] Alors que les autres factions Brutes tendent à rejeter les autres espèces, Atriox a démontré des capacités exceptionnelles pour former des alliances efficaces et étendre son influence sur les colonies brutes et réseaux criminels de tous ordres. Combiné à son sens tactique qui lui a permis de mener de nombreux raids très fructueux, Atriox a fait de ses Parias une force majeure dans la galaxie,[2] et de lui-même une légende vivante pour attirer toujours plus de recrues.[9]

Histoire[modifier]

Origine[modifier]

Les Parias sont nés durant la guerre Humain contre Covenant, peu avant 2550,[4][10] après qu'Atriox, désabusé de l'Alliance Covenante et influencé par son daskalo Escharum,[11][12] se soit révolté face à l'Executioner sur Algolis. Le groupe de révoltés était composé de l'unité de Brutes d'Atriox dont Decimus.[13] Il fédéra alors les mouvements dissidents internes à l'Alliance Covenante.[4] Escharum rejoignit rapidement les rangs de Parias et se concentra sur le développement de Doisac, y implantant une importante présence parias.[14]

Les premiers raids des Parias se concentrèrent sur les survivants de colonies humaines détruites par l'Alliance, acquérant progressivement le matériel et les troupes nécessairent pour s'attaquer ensuite aux convois de ravitaillement et dépôts de matériels covenants, et finalement aux colonies covenantes elles-mêmes,[15] utilisant des assauts éclair et techniques d'extraction de matériel[4] et faisant profil bas, sans mener d'opérations d'ampleur ni faire de demande.[16] A plusieurs occasions, les Parias attendait le départ d'une flotte covenante suite à une invasion pour récupérer matériel et soldats laisser en arrière.[12]

En décembre 2549, les Parias menèrent un raid contre l'armurerie de la garde Carter et la vidèrent, massacrant tous ses défenseurs dont une unité d'ODST, leur première attaque enregistrée contre l'UNSC. Le pillage inhabituel du matériel fut ignoré jusqu'en février 2550, où un Grognard paria fut capturé et interrogé par l'ONI, qui put identifier Atriox sur les images du raid. Certaines instances de l'ONI estimaient alors que les Parias pourraient potentiellement devenir une force alliée contre l'Alliance.[10] Un nouveau raid paria contre un camp d'entraînement covenant fut découvert par l'UNSC en juin de la même année au cours de la mission Plongeon.[17] À partir de septembre 2552, les forces parias étaient assez consistantes pour mener un assaut majeur par mois, de plus en plus ambitieux.[18]

Atriox et ses Parias sur Karava.

Après la chute de l'Alliance, le groupe de pillards et de mercenaire se consolida, passant du simple mouvement dissident à l'armée organisée, Atriox adaptant ses tactiques pour fonctionner à plus large échelle. Le rejet des valeurs covenantes[19] et de toute autre notion d'interdit[20] donna de nombreux avantages aux Parias, qui n'hésitèrent pas à adopter des pratiques hérétiques comme l'usage de chaîne de montage compacte associées à des Huragoks[19] et l'exploitation d'artéfacts forerunners achetés au marché noir, notamment sur Venezia, ou trouvés sur des planètes inexplorées.[20] Les nombreuses années passées à se cacher de l'Alliance ont permis aux Parias de développer une expertise des tactiques de dissimulations, furtivité et embuscades, rendues plus efficaces (et plus résistantes aux manques de délicatesse des Parias) par les captifs Huragoks.[6] Quelque temps après le Grand Schisme, Atriox et ses Parias contrôlaient l’Elegy's Lament lorsqu'ils furent attaqués par une unité du Silent Shadow menée par Resa 'Azavayl. Atriox parvint à convaincre les Sangheilis sous les ordres de 'Azavayl de se joindre à sa cause, mais ce dernier refusa et fut éliminé par ses propres soldats.[21]

À partir de 2553, les Parias montèrent en puissance, ceux-ci étaient maintenant capables de former des flottilles et étaient activement combattus par l'UNSC, notamment lors d'actions antipiraterie.[22] En mai 2553, l'ONI observa la prise de contrôle de l'Enduring Conviction par les Parias, culmination d'une suite de 10 raids de grande ampleur. Se laissant capturer durant le raid d'une base aérienne covenante, Atriox fut amené à bord du vaisseau et y rencontra Let 'Volir, qui fit défection de sa flotte 12 heures plus tard, infligeant des dégâts à ses anciens alliés avant de s'enfuir.[18] En décembre 2553, les Parias cherchaient à se procurer des bombes nucléaires[22] et les premiers Blisterbacks furent identifiés le même mois.[16] Après 2553, les Parias et Atriox étaient connus par les soldats de l'UNSC et faisaient l'objet de rumeurs d'invulnérabilités et de sauvageries.[23] Les Parias commencèrent à intégrer des humains dans leurs rangs après la guerre.[12]

En mars 2558, Atriox avait rassemblé un nombre conséquent de Huragoks et était considéré comme un meneur par les Brutes de Doisac.[24] Auparavant, à une date inconnue, le chef paria Odanostos fut tué par le chef indépendant Hekabe.[25]

L'Arche[modifier]

Cette section contient des informations tirées de Halo : Shadows of Reach (Sacrifice) susceptibles de spoiler.

Malgré la fermeture du Portail en octobre 2558,[26] le premier goupe expédionnaire des Parias[27] atteint l'Arche par un moyen inconnu[28] un mois plus tard.[29] Ils y détruisirent l'avant-poste scientifique Henry Lamb et massacrèrent les forces humaines en présence avant d'établir leurs lignes de ravitaillement, bases[28] et défenses anti-aérospatiales,[30] et comprenant rapidement l'intérêt des nœuds d'alimentation locaux[31] et déployant de nombreuses installations dédiées à l'extraction de ses ressources, quitte à attirer l'attention des Sentinelles.[32] Pour Atriox, l'Arche est le point de départ pour imposer les Parias comme une faction majeure,[5] l'installation présentant des possibilités sratégiques illimitées.[27]

Le 28 mars 2559, l'UNSC Spirit of Fire et son équipage arrivèrent également sur l'Arche par un moyen inconnu, après 28 ans de voyage à la dérive et furent attaqués par les Parias peu de temps après. Durant la bataille, les Parias perdirent de nombreux éléments clés, comme le bras droit d'Atriox, Decimus, le contrôle sur le réseau de portails de l'Arche, isolant leurs différentes troupes et perdirent leur principal vaisseau, l'Enduring Conviction, leur seul moyen de voyager en sous-espace. Lorsque l'Installation 09 sortit de l'Arche peu de temps après, les Parias rejoignirent en masse l'anneau, mais toutes les troupes présentes dessus furent éliminées lorsque la professeure Anders fit s'éjecter la section de l'anneau dans l'espace dans lequel s'étaient retranchées les forces parias.[33] Aucun des deux camps ne possédant de moyen de voyager en sous-espace de manière efficace les bloquant sur l'Arche, les Parias menèrent une guerre d'usure contre les forces du Spirit.[27]

Un mois plus tard, une opération des Parias visant à prendre le contrôle d'un chasseur forerunner pour détruire le Spirit fut déjoué par ce dernier lors de l'opération : SPEARBREAKER.[34]

Le 4 juin 2559, les Parias menèrent une mission de récupération sur l'épave de Grande Bonté et libérèrent accidentellement le Parasite confiné à l'intérieur depuis la première bataille. Ce dernier se répandit rapidement aux alentours de Grande Bonté et réussit à créer un proto-fossoyeur qui fut détruit par les Parias, mais le Parasite fut à nouveau confiné à l'intérieur de Grande Bonté par les Sentinelles.[35] Les donnés récupérées de Grande Bonté identifièrent la possibilité d'activer les portails de la galaxie depuis l'Arche, permettant de quitter cette dernière tandis qu'Atriox découvrit l'existence des Xalanyns sur l'Installation 07 en parcourant l'Arche.[27] Souhaitant créer une alliance avec les Xalanyns, Atriox chercha à activer le portail de Reach en l'activant depuis l'Arche[27] grâce à un cristal de sous-espace, récupéré suite à un raid sur l'Anodyne Spirit fin septembre 2559, où ils y affrontèrent les restes des Loyalistes covenants.[36]

Par la suite, Atriox parvint à contacter Escharum resté dans la galaxie et l'informa de son plan. Escharum dirigea la Légion de la lune morte, le Croc dévasté et les Keepers of the One Freedom sur Reach à la recherche du portail révélé par l'Arche. Malgré une forte résistance humaine, les Parias activèrent le portail, permettant à Atriox et quelques gradés de rejoindre la galaxie.[27] Leur arrivée sera rapidement suivi d'une trahison des Keepers qui traversèrent le portail dans l'autre sens en quête du Grand Voyage.[36]

Sur l'Arche, les Keepers formèrent une alliance avec les Loyalistes covenants survivants afin d'activer les Halos. Les Parias apprirent la menace indirectement par l'UNSC, déployant le clan Long Shield pour défendre la citadelle Epsilon. La bataille qui s'ensuivit verra la quasi-intégralité des Long Shield être décimé à l'exception de Pavium et Voridus.[37]

Halo Zêta[modifier]

Histoire stylisée des Parias incluant la campagne de l'Installation 07 sur les ornements d'armure d'Escharum.

Avant décembre 2559, Cortana, ayant formée les Entités et souhaitant obtenir l'allégeance des Parias, contacta Atriox et soumis son offre. Le Jiralhanae refusant, Cortana appliqua son ultimatum et détruisit Doisac.[38]

Le 12 décembre, les Parias piégèrent l'UNSC Infinity, alors à la recherche de Cortana pour la détruire, à proximité de l'Installation 07. Le vaisseau fut sévèrement endommagé dans l'attaque surprise des Parias, tandis que ces derniers lancèrent une force d'invasion à la surface de l'anneau pour en prendre le contrôle, faisant du Halo leur nouvelle base principale en compensation de la destruction de Doisac. Atriox se rendit en personne sur l'anneau et trouva Cortana. Après plusieurs échanges, Cortana finit par se sacrifier en endommagea la section de l'anneau sur laquelle ils se trouvaient, créant un cataclysme en pleine bataille contre les survivants de l'Infinity et provoquant un déplacement de l'anneau à un emplacement inconnu. La victoire contre les forces humaines fut acquise le 2 février 2560 avec leur la chute de leur principal bastion, les survivants se dispersant sur l'anneau et traquer par les Parias. Atriox supposé mort, Escharum prit le commandement et établit des bases avant de suivre le plan initial de son élève : trouver l'Augure. Les objectifs des Parias et de l'Augure étaient différents, les premiers souhaitant contrôler l'anneau et l'autre libérer les Xalanyns, mais ces objectifs nécessitaient tous deux la réparation du Halo. Une alliance de circonstance fut ainsi formée, l'Augure mettant les Criquets au service des Parias.[Source manquante] Pour accomplir la « Reformation », le processus de réparation de l'anneau, l'Augure avait besoin de l'encéphale du Monitor de l'anneau, 117649 Despondent Pyre. Celui-ci étant enfermé dans le Conservatoire,[39] les Parias creusèrent un tunnel avec une foreuse améliorée par l'Augure pour percer l'alliage forerunner.[40]

Le 28 mai 2560, le Major, supposé mort de la main d'Atriox, fit son retour grâce à Fernando Esparza et détruisit le Ghost of Gbraakon, alertant Escharum de sa présence.[41] Le chef de guerre vieillissant y vit une possibilité d'entrer dans la légende en affrontant le Spartan.[42][43] Plusieurs bases et haut-gradés parias furent neutralisés par le Major,[44] l'Augure parvint à obtenir l'encéphale avant ce dernier et activa une spire de afin de débuter les réparations, spécifiquement sur l'Auditorium silencieux.[45] Le Major désactiva cependant la spire, obligeant l'Augure à activer la spire de commandement, dont la protection sera renforcée par les Parias sur ordres d'Escharum.[46] Les forces parias échouèrent à nouveau à arrêter le Spartan qui, avec l'aide de l'Arme, neutralisa toutes les spires, interrompant la reconstruction de l'Auditorium silencieux. L'Augure estima néanmoins que la reconstruction partiel de l'Auditorium serait suffisante. Dans l'intervalle, Esparza fut capturé par Jega 'Rdomnai et amené devant Escharum pour servir d'appât[47] et le Major se rendit au Temple du jugement afin de le libérer et où il y affronta 'Rdomnai qu'il élimina, puis Escharum, abattant le chef de guerre et laissant les forces parias de l'anneau sans commandement.[48] Le Major se dirigea ensuite vers l'Auditorium silencieux et confronta l'Augure mais celle-ci fut vaincue, parvenant toutefois à accomplir sa mission.[45]

Organisation[modifier]

Atriox maintient un cercle de commandants loyaux, composé de chefs de guerre, de seigneurs de guerre, de legionmasters et de commandants de vaisseaux parmi les plus influents de leurs clans et domaines. En dessous ce trouve les chefs Brutes, les capitaines Brutes, les exécuteurs et les chefs de clans, chacun ayant des troupes assignés dans le but d'accomplir leur objectif.

À n'importe quel niveau de la hiérarchie un soldat ayant démontré ses compétences et sa loyauté puevent se voir être nommé élu d'Atriox, ne répondant qu'au warmaster même dans le but de mater les rébellions au sein des Parias.[49]

Les leaders Brutes sont rassemblés au sein d'un conseil des chefs. Les seigneurs de guerre tombés en disgrâce aux yeux d'Atriox sont souvent placés en compétition au sein d'un avant-poste d'extraction de ressources, et le bilan de la productivité de chacun, établi par le contremaître de la base auquel l'avant-poste est attaché, déterminera lequel des deux réintégrera le conseil des chefs ou sera condamné à superviser des Grognards pour le reste de sa carrière.[50] Les contremaîtres sont les commandants au sein des bases parias, constamment en compétition pour accumuler des ressources, s'assurer le service des meilleurs combattants possibles et ainsi gravir l'échelle sociale méritocratique des Parias. L'inefficacité et l'incapacité à atteindre les objectifs définis sont passibles de blâmes physiques.[51] Atriox possède des agents au sein de ses troupes chargées de surveiller toute tension ou traître.[52]

La stratégie privilégiée par les Parias consiste en une infiltration planétaire éclair par le largage de bases avancées et d'artillerie et la fortification de positions critiques, leur permettant d'établir une présence à la fois spatiale et terrestre dès le début des combats et de déstabiliser le soutien planétaire ennemi. Contrairement aux stratégies de l'Alliance Covenante, les infrastructures de soutien des Parias (Assembly forges, avant-postes de communication, usines d'impression de munitions…) sont donc plus souvent rencontrées sur le terrain plutôt que centralisées dans des vaisseaux dédiés.[15] Bien qu'il préfère juger de la capacité de ses hommes en situation de danger réel, Atriox fait usage d'environnements simulés pour repérer les recrues prometteuses.[53]

Contrairement aux très longs processus d'approbation nécessaires à toute modification matérielle au sein de l'Alliance Covenante, un chef de meute peut modifier son matériel à l'envi, tant qu'il dispose des matériaux nécessaires. Un exemple est l'Apparition Envahisseur utilisée par le seigneur de guerre Pavium, des carcasses de tanks endommagées reconverties en transport de troupes blindé.[54]

Forces et matériel[modifier]

Fantassins[modifier]

HW2-Banished Elites & Brutes surrounding Red Team.jpg

Durant leurs premières années, les Parias n'étaient composés que de milliers de Jiralhanae, dont la culture guerrière originaire de Doisac influencera toute les autres espèces et la méthode militaire de la faction. Plus d'une centaine de rôles différents sont employés par les Jiralhanaes, mais seul une poignée sont notables.[55]

C'est lors du Grand Schisme que des Sangheilis commencèrent à rejoindre les Parias en tant que mercenaires. Des domaines entiers rejoignirent les Parias dans le but de retrouver la gloire et l'honneur perdue sous l'Alliance Covenante.[56] Certains vétérans amenèrent avec eux leur ordre, tel que les Ultras ou les SpecOps,[57] et certains parmi les plus compétents, malgré leur lecture laxiste des idéaux d'honneur sangheilis, tentent de perpétuer les traditions et les exploits guerriers de la garde d'honneur covenante, portant leurs armures et leurs épées à énergie.[58]

Les Unggoys remplissent le même rôle de chair à canon qu'ils avaient au sein de l'Alliance et leur loyauté est maintenue par leur peur de leurs supérieurs Brutes et la promesse de nourriture et de méthane. Mais contrairement aux Covenant, les Grognards ne sont pas esclaves et les plus performants et peuvent se voir attribuer d'importantes responsabilités.[59] Les Brutes utilisèrent également la recrudescence de Grognards au comportement aberrant violent pour former de nombreux kamikazes.[60]

Les Kig-Yars sont également des mercenaires,[61][36] dont la loyauté n'ait assuré que par la compensation financière dépendante de leur efficacité.[62]

Les Mgalekgolos sont issues des diverses sectes covenantes ayant rejoint les Parias, conservant leurs armures et armes covenantes dû à leur disponibilité.[63] Tous sont anormalement agressifs[64] et certains spécimens isolé se mirent à développé une individualité contrastant avec leur esprit collectif habituel,[65] comme le chef de meute Colony qui placa des formes de Lekgolos exotiques ou totalement nouvelles au service des Parias tout en menant ses propres opérations sur la petite Arche sans en informer Atriox.[66]

Des humains font également partie des parias,[67] Atriox voyant dans l'humanité un avantage tactique unique.[68]

Les Huragoks parias sont en revanche tous des esclaves, considérés comme de simples outils biomimétiques et protégés comme tel, voir détruis pour empêcher leur capture.[69] Chacun posséde un appareil le forçant à ne pas répondre aux appels de réparation des structures forerunners proches, implanté directement dans leur chair.[70]

Les Criquets furent ajoutés aux rangs des Parias durant la campagne du Halo Zêta. La manière donc ils ont été intégré est inconnue mais ils possèdent un lien avec l'Augure. Faible en nombres, ils furent intégré aux unités existantes, à l'origine pour obtenir les faveurs de l'Augure, ils se révélèrent efficaces dans l'escorte de leaders parias, de chasseurs de reliques et certains intégrèrent les rangs des Bloodstars. Malgré leur utilité, ils ne font pas l'unanimité au sein des troupes à cause de leur comportement mystérieux et de leur forte odeur.[71] La disparition de l'Augure durant les évènements du Halo Zêta laissent l'alliance entre les Parias et les Criquets incertaines.[72]

Grades[modifier]

Soldats du rang
HINF Blue Warrior Brute.png Warrior Les Warriors constituent le plus bas rang des Jiralhanaes au sein des Parias. Équipés d'une armure bleue et d'armes standards, il s'agit du rang le plus commun au sein des légions paria. En de rare occasion, les Warriors peuvent commander de manière limitée d'autres espèces, tandis que d'autres sont promus aux rangs de Jumper ou Grenadier en fonction du jugement de leurs supérieurs. La plupart restent cependant à ce grade jusqu'à mourir au combat avant d'avoir pu réaliser un quelconque exploit.[73] Certains Warriors disposent d'une armure violette équipée d'un bouclier énergétique, et sont occasionnellement vus utiliser des armes humaines.[74]
Chosen Warrior Les Chosen Warriors sont des Warriors Jiralhanaes des Parias ayant prouvé son aptitude au combat, lui conférant une plus grande autonomie et un pouvoir de commandement sur des escouades de Warriors. La position de Chosen Warriors leur autorise également un plus grand choix d'armes, et ils s'équipent souvent d'armes exotiques humaines ou forerunners.[75]
HINF Brute Captain (render).png Capitaine
(Captain)
Rappelant le système hiérarchique covenante, les Capitaines Parias se différencie de leur homologue covenant par une autonomie plus prononcée et dirigeant de nombreux Warriors, Grognards[76] et de gardes brutes.[77]. Suivant de près les ordres de leurs chefs pour effectuer des opérations que des escouades de Warrior ne seraient pas capables d'exécuter. Étant hiérarchiquement juste en-dessous des chefs Brutes, les capitaines envient la place de leurs supérieurs, attendant une opportunité de les destituer.[78]
Chosen Captain
Les capitaines les plus capables sont promu au rang de Chosen Captain, un grade de haute responsabilité apte à commander les plus importantes unités d'un clan ou d'une légion.[78]
Chefs Brutes
HINF-Banished Brute Warlord white render (Tom Wholley).jpg Seigneur de guerre
(Warlord)
Les Chosen Captains les plus méritant peuvent être promu au rang de seigneur de guerre, dirigeant leur propre clan ou légion formé au sein des Parias. Ils diffèrent des chefs, qui on intégré leurs clans existants aux Parias. Loyaux et violents, craints par les Brutes et haïs par les Élites, les seigneurs de guerre ne répondent qu'aux chefs de guerre et à Atriox, et sont généralement chargés des opérations critiques ou de mater les meutes récalcitrantes, en tuant leurs chefs si besoin.[79] Leur rang leur permettent une personnalisation intégrale de leur armure et de leur équipement, mais ceux promus récemment disposent d'une armure argentée dont le design reprend celle portée par les plus prestigieux chefs de clans lors des guerres d'unification Brutes.[80]
HINF-Banished Brute Chieftain render.png Chef
(Chieftain)
Les chefs parias[81][82] sont les chefs de clans ayant rejoint les Parias pour diverses raisons, allant de l'intérêt commun ou en tant que mercenaire, mais tous voient en Atriox un chef suprême et suivent méticuleusement ses ordres pour être mieux placés dans la hiérarchie, voir obtenir une place au conseil des chefs de guerre. Certains chefs sont également des legionmasters, dirigeant leur légion sous la juridiction de leur chef de guerre avec une grande autonomie.[80] Ils portent une armure rouge et grise mais certains revêtent une armure argentée.[83]
HW2 Decimus render.png Chef de guerre
(War Chief)
Chef de guerre est le second plus haut grade obtenable par les Jiralhanaes Parias chargé de diriger l'intégralité des forces locales et ayant autorité sur tous les autres rangs, à l'exception du Warmaster et de ses élus.[84] Le chef de guerre maintient les différents clans qui composent les Parias unis sous une même bannière. Si se dernier disparait, les clans se battent jusqu'à qu'un nouveau chef sorte vainqueur.[85] Le chef de guerre peut également choisir un ou plusieurs successeurs.[86]
HW2-Atriox (render).png Warmaster Warmaster est le rang ultime des Parias détenu uniquement par Atriox, fondateur des Parias. Bien que ce rôle lui donne le commandement absolu sur les forces parias, Atriox relègue généralement le commandement à ses chefs de guerre afin de se concentrer sur d'autre objectif.[87]
Spécialistes
HW2 Jump Pack Brute Blitz.jpg Jumper Les Parias utilisent les Brutes Jumpers pour la reconnaissance, les attaques éclair et les assauts dévastateurs en combat rapproché. Bien que le propulseur ne permette pas véritablement de voler et qu'il doive refroidir après chaque utilisation, grâce à lui, les Brutes Jumpers peuvent enfoncer rapidement les lignes ennemies.[88] Ils peuvent être également équipés de mines qui larguent lors de leur vol afin de créer rapidement une ligne de mines.[33]
HINF-Brute Berserker render.png Berserker Les Berserkers sont des Jiralhanaes des Parias ayant prêté serment à Atriox avant d'être exposé à des stimulants instables développés dans les brouillards toxiques de Doda’keyt sur Warial. Ces produits chimiques les rendent extrêmement violents au prix de la destruction de leurs esprits. Les Berserkers se ruent sur leurs ennemis pour attaquer au corps-à-corps, ignorant tout danger ou dommages collatéraux. Muselés comme des bêtes sauvages, ils ont un effet dévastateur sur le moral de l'ennemi, détruisant les corps de leurs victimes au point de les rendre inidentifiables et condamnant les survivants à des cauchemars perpétuels.[75]
HINF Red Sniper Brute (render).png Sniper
Les meilleurs chasseurs jiralhanaes parias obtiennent généralement le rang de Sniper. Capable se traquer leur cible des kilomètres sans être remarquer, leurs armures intègre un capteur de zone leurs permettant de scanner des zones et d'un casque intégrant un module optique de visée, placer dans des tours de guet, de détecter le moindre mouvement autour d'un avant-poste.[78]
HW2 Brute Grenadier Blitz.jpg Grenadier Grenadier est l'une des spécialisations que peuvent obtenir les Warriors Jiralhanaes, spécialiste en armes hautement explosives.[89]
Autres grades
Mineur
(Minor)
Le grade de Mineur se retrouve au sein des Parias dans un rôle similaire à celui de l'Alliance, forçant la discipline dans les groupes de Grognards.[90]
Contremaître
(Overseer)
Les Contremaîtres dirigent les bases parias, contrôlant les ressources ainsi que la sécurité dans son périmètre.
Legionmaster Les Legionmasters dirigent les légions parias avec une importante autonomie, répondant directement à un chef de guerre.
HW2 Atriox's chosen Blitz.jpg Élu d'Atriox
(Atriox's Chosen)
Les élus d'Atriox sont des chefs agissant directement sous les ordres du chef éponyme au sien des Parias. Craints par les Brutes et haïs par les Élites, ces chefs mènent les opérations décisives des Parias et matent les meutes rebelles.[91]
Soldats du rang
HINF-Mercenary Elite render.png Mercenary
(Mercenary)
Mercenary constitue le plus bas rang des Sangheilis au sein des Parias. Équipés d'une armure bleue standard et occupant un rôle similaire aux Mineurs de l'Alliance Covenante, ils fonctionnent à la fois de manière indépendante et en tant que chef d'escouade. Malgré leurs faibles positions, les Mercenaries restent des guerriers compétents, se distinguant des grades supérieurs surtout par leur autorité et leur armure que leur expertise au combat. Ils sont généralement promus après avoir accompli les objectifs dictés par les Parias, mais également lorsque qu'un supérieur sangheili tombe au combat.[92]
HINF Enforcer Elite render.png Exécuteur
(Enforcer)
Exécuteur est le second plus bas rang des Sangheilis au sein des Parias. Équipé d'une armure cramoisi, il dirige les escouades de Mercenaries ainsi que d'autres groupes plus larges et, comme son rang l'implique, exécute les ordres des seigneurs de guerre et des chefs Brutes. Malgré des décennies d'oppression au sein de l'Alliance Covenante, la plupart des autres espèces préfèrent servir sous les ordres des Exécuteurs sangheilis que leurs équivalents jiralhanaes..[92]
HINF Ultra Elite render.png Ultra Au sein des Parias, les élites Ultra rappellent l'ordre Evocati en portant une armure basé sur le design pattern Arpaktiko des anciens guerriers sangheilis. Leur entrainement à la traque et à tuer sans remords en font de formidable outils au service des Parias. Leur réputation les précèdent, ils ne restent donc que rarement longtemps au sein d'un même groupe, mais restent sous les ordres de leur seigneur de guerre. Étant à l'apogée de leurs arts martiaux, les Ultras n'aspirent à aucune promotion supplémentaire et souhaitent mourir au combat pour la gloire de leur domaine.[93]
Chefs
Seigneur de guerre
(Warlord)
Pour les Sangheilis, le rang de seigneur de guerre est l'un des grades les plus divergent de l'Alliance Covenante et l'un des plus prestigieux au sein des Parias. Équivalent fonctionnel d'un field commander ou d'un Général, son véritable rôle se rapproche de celui du Kaidon d'un domaine, en tant que chef d'un clan paria. Ils dirigent holistiquement de nombreux éléments de combat différents et font respecter leurs ordres par dessus tout.[94]
Général Inka 'Saham portait ce grade au sein des Parias.
Spécialisations
HINF-Banished Spec Ops Elite render.png Spec Ops Bien que n'ayant pas de branche militaire dédiée au sein des Parias, les anciens Sangheilis SpecOps de l'Alliance Covenante ont créé leur propre organisation au sein de cette faction. Maitrisant l'art de l'infiltration et de l'assassinat, et capables d'infiltrer les forteresses les plus imprenables, ils sont également chargés par leurs commandants les plus audacieux d'éliminer leurs rivaux et d'étouffer les révoltes avant qu'elles ne commencent.[94]
HW2 Honor Guard Blitz.jpg Garde d'honneur
(Honor Guard)
Avec la disparition de l'Alliance Covenante, la garde d'honneur était considérée comme disparue[95], mais certains Élites comme Orda Val 'Saham, bien qu'ils ne partagent pas la dévotion religieuse de la garde d'origine, portent leur nom et leurs armures pour honorer leurs exploits guerriers.[96]
HW2 Assault Elites Blitz.jpg Ranger Les rangers élites sont des soldats d'infanterie spécialisés dans les missions d'élimination. Leur grande mobilité leur permet d'éviter le danger et ils arrivent souvent à décimer les forces ennemies avant d'être à portée de tir. Leur mission est d'éliminer les dirigeants ennemis importants et d'ouvrir la voie aux escouades de raid. Ils opèrent en binôme qui peuvent partir des jours, voire des semaines loin du gros des troupes de Parias.
Autres
HINF Jega 'Rdomnai (render).png Maître d'épée
(Blademaster)
Titre hérité de l'Alliance Covenante, les Maîtres d'épée sont des expert dans le maniement de l'épée à énergie et ses dérivés.
HW2 Let 'Volir render.png Commandant de vaisseau
(Shipmaster)
Les Commandants de vaisseau sont capables de coordonner les manœuvres des vaisseaux qui leur sont affecté.
Soldats du rang
HINF-Unggoy Conscript.png Conscrit
(Conscript)
Conscrit est le plus bas grade des Grognards au sein des Parias. Ils portent une armure orange ou bleue peu protectrice et sont, comme leurs homologues Mineurs covenants, envoyés en masse sur la ligne de front avec peu de sens tactique ou d'armes performantes, agissant surtout comme distraction sur le champ de bataille. Sous un commandement efficace, un groupe de Conscrits coordonné peut déchainer un barrage de tir sur des ennemis pris de court. Ils ne sont promus qu'en démontrant un courage extrême et des exploits militaires.[97]
HINF-Assault Grunt render.png Assault
(Assault)
Assault est le second plus bas grade des Grognards au sein des Parias. Ils portent une armure rouge ou violette plus efficace que celle des Conscrits et un meilleur armement, et sont plus agressifs et motivés par des responsabilités et devoirs personnels. Avant d'être envoyés au combat, ils suivent un entraînement rigoureux consistant à retirer leur peur et faiblesse. À la place de l'endoctrinement religieux des Covenants, les Parias motivent les Grognards avec des récompenses financières et des promesses de gloire au sein de leurs familles.[97]
HINF Banished Unggoy Ultra.png Ultra Ultra est le second plus haut grade qu'un Grognard puisse obtenir au sein des Parias. Leur armure rappelle celle des Ultras covenants : elle est de couleur argentée avec un casque intégral et des protections de bras, d'avant-bras et de jambe. Ils ont accès à un arsenal plus vaste et peuvent diriger une escouade en autonomie, bien qu'ils soient généralement sous les ordres d'un supérieur Sangheili avec qui ils partagent un passif guerrier. Malgré leur rang élevé, les autres espèces les considèrent toujours comme de la chair à canon et ils se retrouvent donc souvent en première ligne à diriger leurs semblables de plus faibles rangs. Certain Ultras peuvent recevoir une promotion spéciale et deviennent des Bouncers.[98]
HINF Banished Unggoy Ultra.png Bouncer Bouncer est le plus haut grade qu'un Grognard puisse obtenir au sein des Parias, réservé aux plus méritants parmi les Grognards Ultras. Ils restent soumis à l'autorité de leur commandant, auprès desquels ils agissent comme gardes du corps. Le prestige réservé aux Bouncers n'a d'égal que le risque engendré, mais ce grade apporte une grande rémunération à la famille du Grognard sur Balaho, qui l'admire en retour.[98]
Chefs
HINF-Briglard.jpg Meneur
(High Sumpter)
Meneur est un titre attribué à certains Grognards particulièrement compétent.
Spécialisations
HINF Grunt Mule (render).png Porteur
(Mule)
Les 'Porteurs sont en charge du transport des armes afin que le commandant de leur unité puisse adapter sa stratégie sans avoir besoin de se ravitailler depuis une base ou demander un largage de matériel qui dévoilerait leur position. La plupart des Porteurs restent à proximité de leur commandant, non seulement pour assurer leurs fonctions premières mais également pour leur protection personnelle.
HW2 Suicide Grunts Blitz.jpg Kamikaze
(Suicide)
Après la chute de l'Alliance, la population de Grognards présentant des aberrations comportementales les rendant plus violents et agressifs augmenta dramatiquement en l'absence de contrôle Covenant ou de conditions naturelles dangereuses comme sur Balaho. Les protocoles d'endoctrinement covenants furent repris par les Parias pour créer de nouveaux kamikazes.[99]
Soldats du rang
Freebooter Freebooter est le plus bas grade des Rapaces au sein des Parias. Ils portent une armure légère bleue ou violette et un gant d'énergie , adoptant le même rôle que leurs homologues Mineurs covenants avec seulement de légères variations. Ils opèrent sous contrat et sont employés pour assurer la sécurité d'avant-postes ou déployés dans des missions de reconnaissance, utilisant leur vue et odorat développés pour traquer l'ennemi.[100]
HINF Raider Jackal.png Raider Raider est le second grade des Rapaces au sein des Parias. Peu différent des Rapaces Freebooters, ils portent une armure rouge et un gant d'énergie, mais sont plus agressifs et sont employés pour des missions offensives, pouvant consister en l'infiltration de positions fortifiées, mener des sièges ou récupérer des objectifs en possession de l'ennemi. La plupart des Freebooters rechignent à être promu Raiders, préférant le risque plus faible de leur rang inférieur.[100]
Spécialisations
HINF-Sniper Jackal.png Sniper Ayant peu de différence avec son homologue covenant, le Sniper kig-yar paria est généralement armé d'un fusil traqueur et d'un module optique de visée. Généralement cantonnés à la défense et à la surveillance d'avant-poste, ils peuvent occasionnellement être déployés lors de traques, ratissant méticuleusement le terrain à la recherche de cibles.[101]Halo Encyclopedia (2022), p. 433</ref>
HINF-Skirmisher 01.jpg Écorcheur
(Skirmisher)
Sous l'Alliance Covenante, ce grade était porté quasi-exclusivement par des T'vaoans et était segmenté en plusieurs sous-grades. Après la chute de l'Alliance, les Parias recrutèrent des Kig-Yars de Ruuht s'étant arrogés ce grade. Les meilleurs éléments se virent octroyer un grand niveau d'autonomie.[102] Leurs armures partagent les technologies et l'esthétique des Écorcheurs traditionnels. Ils sont employés comme troupes de chocs ou positionnés dans des goulets d'étranglement.[101]
Autres
Commandant de vaisseau
(Shipmaster)
Les Commandants de vaisseau sont capables de coordonner les manœuvres des vaisseaux qui leur sont affecté.
Soldats du rang
HINF Hunter (render).png Chasseur La majorité des Mgalekgolos ayant rejoins les Parias ont conservé leur armures et leurs armes datées de l'Alliance Covenante, due aux nombreuses sectes covenantes comptant des Chasseurs dans leurs rangs ayant rejoints les Parias. Ils remplissent le même rôle d'infanterie lourde que dans l'Alliance.[103]
HINF Ardent Hunter (render).png Ardent Ardent est un grade attribué aux Chasseurs Parias vétéran. Arborant les couleurs de leurs faction, leurs Assault Cannon ont été modifié et overclocké pour concentrer l'énergie instable dans leurs armes et leurs boucliers renforcé par un alliage à froid. Ils sont employés pour la sécurisation de site critique, allant d'excavation d'artéfact, l'escorte de convois ou la protection des conseils de guerre.[104]
Chefs
HW2 Hunter Captain Blitz.jpg Capitaine
(Captain)
Capitaine est un grade attribué aux Chasseurs Parias sous les ordres directs de Colony. Ce dernier déploie ses Capitaines aux endroits où ses propres plans ou les opérations parias nécessitent une intervention directe ou une supervision particulière. Leur présence sur le champ de bataille garantit que les colonies et autres formes de vie Lekgolos parias travailleront efficacement. Les Capitaines sont reliés directement à Colony et à leur fratrie grâce à un réseau de combat spécialement modifié. On distingue des particularités et des comportements individuels chez chacun d'eux, même si aucun n'est vraiment avenant.[105][106]
HW2 Colony render.png Chef de meute
(Swarmlord)
Chef de meute est un haut rang que peuvent obtenir les Lekgolos.
Spécialisations
HW2 Scarred Hunters Blitz.jpg Marqué
(Scarred)
Marqué est un grade attribué aux Chasseurs parias au sein des forces de Colony. Plus agressifs et violents que la moyenne, ces Chasseurs vétérans de l'Alliance Covenante âgés de centaines d'années disposent d'un Assault Cannon surchargé dépassant tous les modèles précédents. Seuls les Chasseurs les plus performants se voient attribuer le rang de Marqué, créant une compétitivité entre les hordes de Lekgolos.[106]
HW2 Ironclad Hunters Blitz.png Cuirassé
(Ironclad)
Cuirassé est un grade attribué aux Chasseurs parias au sein de la meute éponyme. Suivant la spécialisation de leur groupe, ces Chasseurs massivement blindés et à la puissance de feu lourde servent un rôle anti-véhicule.[106]
HW2 Goliath Blitz.jpg Goliath Les Goliaths sont un type de colonie Lekgolo au sein des Parias, formé en combinant la masse de deux Chasseurs (soit une colonie complète). Observée à l'état naturel uniquement dans de rares situations de grand danger, cette forme démontre la capacité des Lekgolos à s'assembler de manière à optimiser leur masse de pseudomuscles et de former une couche extérieure résistante au détriment des fonctions sensorielles et cognitives. En contrepartie, cette forme nécessite une grande quantité de nutriments pour survivre.[107][108] Ils sont directement commandés par un Capitaine Chasseur local.[106]

Véhicules[modifier]

Les Parias font usage des véhicules originellement créer par les Covenants, généralement modifié pour augmenter leurs puissance de feu et leur blindage, voir leur attribuer de nouvelle capacité ainsi que pour correspondre à l'identité des Parias et conçu pour avoir un impact psychologique sur l'ennemi. Ils emploient également des véhicules de leur propre création, souvent issues des guerres d'unification Brutes modernisé.

Comme le veux la doctrine paria, chaque soldat peut personnalisé sont véhicule s'il en a la possibilité. Il en résulte un grand nombre de variante pouvant être intégrer dans l'armement standard paria.

Au sol, les Parias font usage de Ghosts et Choppers, pour la reconnaissance et les attaques rapides, de Maraudeurs, Death Wagon[109] et Skiffs pour le soutien d'infanterie, d'Apparitions pour les assaut lourds,[110] de Shrouds et Grave-makers[111] pour les opérations de soutien,[112] de Banshees[113] comme force aérienne principale et de Spirits, Phantoms, Trespassers, Transporteurs de siège[114] et Lichs pour le transport aérien de troupes de matériel.[115]

Les Parias utilisent un nombre varié de marcheurs de combat, conçu pour traverser aisément n'importe quelle terrain. On y retrouve les Exoéclaireurs, produit en masse et dispensable, les Goblins covenants, toujours sous-évalué malgré leur efficacité, ainsi que les Excavators Locusts et Scarabs utilisé quasi-exclusivement de manière militaire en tant qu'engin de siège. Les Parias ont également conçus le Reaver anti-aérien et l'artillerie Blisterback.[116]

Les pilotes de Choppers disposent d'un statut particulier et les candidats aux escadrons d'éclaireurs n'hésitent pas à s'entretuer pour assurer leur place.[117] Si les Banshees utilisés par les Parias se rapprochent plus d'un prédateur volant de Doisac que du 'sKelln original[118] et sont manufacturés par les Brutes, la plupart des pilotes sont des Élites.[119] L'ingénierie paria a contribué à augmenter la puissance des armes d'excavation montées du Locust[120] et du Scarab, rendu si puissant qu'il est mortel même pour les Lekgolos qui contrôlent le véhicule.[121]

Les forces spatiales parias se composent également d'un mix entre vaisseau covenants et brutes. Les Parias utilisent les navires deguerres covenants, comme les Seraphs, les frégates, les corvettes de classe SDV et les transporteurs de classe CAS.

Avant le Grand Schisme, le Prophète de la Vérité avait commandé une nouvelle classe de vaisseau de guerre furtif pour les Brutes, le Drekar. Au moment du Grand Schisme, les premiers exemplaires était en phase de finalisation et ne participeront pas à la guerre. Les Parias en obtinrent un nombre inconnu durant leur raids d'installation covenantes. La navette d'abordage Tronto est également un vaisseau conçu secrètement par les Brutes loyalistes,[122] puis récupéré et modifié par les Parias.[123]

Sans la logistique naval covenante, ces vaisseaux peine à fonctionner à pleine capacité.[124]

La coque des vaisseaux endommagés sont reconvertis en cuirassé, des vaisseaux d'invasion et d'occupation planétaire.[125]

Issue de leur propre arsenal, on trouve le chasseur-bombardier Griever,[111] le Karve et l'Intrusion Corvette.[126]

Membres connus[modifier]

Sous-groupes[modifier]

Plusieurs subdivisions sont formées au sein des Parias :

Jiralhanaes[modifier]

  • Croc dévasté
  • Frères du courroux infini (Brothers of the Unending Ire) : le capitaine Arthoc en était membre au sein de la meute Dratix du deuxième élément de combat.[131]
  • Ire de Warial (Warial's Wrath) : le Chef Ik'novus en était membre au sein de la quatrième lance du premier élément de combat. Cette meute rejoignit les Parias en 2550.[132]
  • Lance de l'étoile hurlante (Lance of the Writhing Star) : l'officier Zeretus en était membre au sein de la meute Eta du troisième élément de combat.[133]
  • Légion de la lune morte
  • Long Shield
  • Poing de Teash : le Grenadier Dalkura en est membre.[134]
  • Rempart osseux (Bulwark of Bone) : le Chef En'Geddon en était membre au sein de la meute Alpha du premier élément de combat. Le Rempart osseux fut formé par En'Geddon lui-même avant de rejoindre la cause des Parias.[135]
  • Warkeepers of Qabik[49]

Sangheili[modifier]

  • Combattants de Malaston (Warriors of Malaston) : le Kaidon Thav 'Sebarim en était membre au sein de la première lance du troisième élément de combat.[136]
  • Gardien Bravesang de Suban (Bloodbrave Guardian of Suban) : les Bravesangs sont un groupe de guerriers sangheilis originaires de Suban ayant acquis un grand respect. Le Maître d'épée Okro 'Vagaduun en était membre au sein de la lance aveugle du cinquième élément de combat.[137]
  • Noble of Fied's Rising[49]
  • Nwari Wastewalkers[49]
  • Peine de Kaepra (Kaepra's Grief) : le Maître d'Apparition Ordo 'Mal en était membre au sein de la meute Hydorskrill du huitième élément de combat.[138]
  • Seigneurs vaillants de l'élu (Valorguards of the Chosen) : le Général Inka 'Saham en était membre au sein de la troisième lance du deuxième élément de combat.[139]
  • Silent Shadow

Unggoys[modifier]

  • Cœur de Tala (Heart of Tala) : le mercenaire Bipbap en était membre au sein de la meute Alpha du neuvième élément de combat.[140]
  • Observateurs de la sainte vapeur (Beholders of the One Vapor) : Briglard en était membre au sein de la quatrième lance du huitième élément de combat.[141]

Kig-Yars[modifier]

  • Sclère de Chu'ot (Sclera of Chu'ot) : le Khordat Barroth en était membre au sein de la première cellule de l'élément de combat de reconnaissance.[142]
  • Voleurs de la griffe (Thieves of the Claw) : l'Écorcheuse Writh Kul en était membre au sein de la meute Delta du troisième élément de combat.[143]

Lekgolos[modifier]

  • Vers de la horde de Svir (Hordeworms of Svir) : la paire Myriade en était membre au sein de la cinquième lance du premier élément de combat.[144]

Humains[modifier]

  • Order of Harmony[49]

Divers[modifier]

Dans d'autres langues[modifier]

Traductions dans Halo : The Master Chief Collection
Langue Traduction Translitération Commentaires
Anglais Banished Littéralement « Bannis ».
Français Parias
Allemand Die Verbannten Littéralement « Les Bannis ».
Espagnol Desterrados Littéralement « Bannis ».
Italien Esiliato Littéralement « Exilés ».
Portugais Banidos Littéralement « Bannis ».
Polonais? Wygnaniec Littéralement « Exilés ».
Russe Изгнанники Izgnanniki Littéralement « Exilés ».
Japonais 追放済み tsuihousumi Littéralement « Exilés » ou « Bannis ».
Coréen 배니시드 Banished
Chinois simplifié? 流放者 liú fàng zhě Littéralement « Exilés » ou « Bannis ».
Chinois traditionnel?

Galerie[modifier]

Notes[modifier]


Sources[modifier]

  1. PAX East 2017
  2. 2,0 et 2,1 Halo Official Spartan Field Manual, p. 156
  3. Halo Waypoint - Halo Wars 2 (archive)
  4. 4,0 4,1 4,2 et 4,3 Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Avant-poste
  5. 5,0 et 5,1 Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Moissonneur
  6. 6,0 et 6,1 Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Générateur de camouflage
  7. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Tourelle paria
  8. Halo Official Spartan Field Manual, p. 160
  9. Halo Official Spartan Field Manual, p. 158
  10. 10,0 et 10,1 Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, L'ascension d'Atriox I
  11. Halo Infinite, Fichiers audio parias, Perte
  12. 12,0 12,1 et 12,2 Halo Encyclopedia (2022), p. 422
  13. Halo : Rise of Atriox, n°2
  14. Halo Encyclopedia (2022), p. 446
  15. 15,0 et 15,1 Chronique:Canon Fodder - Of Protocols and Prisons
  16. 16,0 et 16,1 Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, L'ascension d'Atriox IV
  17. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, L'ascension d'Atriox II
  18. 18,0 et 18,1 Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, L'ascension d'Atriox III
  19. 19,0 et 19,1 Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Fonderie
  20. 20,0 et 20,1 Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Générateur de bouclier
  21. Halo : Tales from Slipspace, Hunting Party
  22. 22,0 et 22,1 Halo : Retribution, ch. 2
  23. Halo : Rise of Atriox, n°5
  24. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, L'ascension d'Atriox VI
  25. Halo : Envoy, ch. 12
  26. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Avant-poste scientifique Henry Lamb
  27. 27,0 27,1 27,2 27,3 27,4 et 27,5 Halo Encyclopedia (2022), p. 423
  28. 28,0 et 28,1 Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Le cimetière & Au bout du rouleau
  29. Halo Wars 2, Un nouvel ennemi
  30. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Pélican
  31. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Nœud d'alimentation forerunner
  32. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Extracteur d'énergie
  33. 33,0 et 33,1 Halo Wars 2
  34. Halo Wars 2, Opération Spearbreaker
  35. Halo Wars 2, L'éveil du cauchemar
  36. 36,0 36,1 et 36,2 Halo : Shadows of Reach, Sacrifice Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : le nom « SoRS » est défini plusieurs fois avec des contenus différents.
  37. Halo : Divine Wind
  38. Halo Infinite, niveau Halle
  39. Halo Infinite, niveau Conservatoire
  40. Halo Infinite, niveau Site de fouilles
  41. Halo Infinite, niveau Navire de guerre Gbraakon
  42. Halo Infinite, niveau Fondations
  43. Halo Infinite, fichiers audio parias, Démon
  44. Halo Infinite, cibles prioritaires parias & avant-postes parias
  45. 45,0 et 45,1 Halo Infinite, niveau Auditorium silencieux
  46. Halo Infinite, niveau Pelican Down
  47. Halo Infinite, niveau Spire de commandement
  48. Halo Infinite, niveau Temple du jugement
  49. 49,0 49,1 49,2 49,3 et 49,4 Halo Encyclopedia (2022), p. 449
  50. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Minibase Paria
  51. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Conseil de guerre
  52. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Tour radar
  53. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Bases paria
  54. Halo Waypoint: News - Back Mentality (archive)
  55. Halo Encyclopedia (2022), p. 428
  56. Halo Encyclopedia (2022), p. 428
  57. Halo Encyclopedia (2022), p. 429
  58. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Escorte
  59. Halo Encyclopedia (2022), p. 430
  60. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Grognards kamikazes
  61. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées War(s)
  62. Halo Encyclopedia (2022), p. 432
  63. Halo Encyclopedia (2022), p. 434
  64. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Chasseurs
  65. Halo Infinite, Cibles prioritaires parias, Myriade
  66. Canon Fodder - Leggo my Lekgolo
  67. Halo Official Spartan Field Manual, p. 156 & 161
  68. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Ency22-420
  69. Halo Encyclopedia (2022), p. 439
  70. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Ingénieurs
  71. Halo Infinite, Fichiers audio parias, Re:Yeux horribles
  72. Halo Encyclopedia (2022), p. 437
  73. Halo Encyclopedia (2022), p. 424
  74. Halo Infinite, campagne
  75. 75,0 et 75,1 Halo Encyclopedia (2022), p. 425
  76. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Un avertissement
  77. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Un humble sacrifice
  78. 78,0 78,1 et 78,2 Halo Encyclopedia (2022), p. 426
  79. Canon Fodder - The Art of War(s)
  80. 80,0 et 80,1 Halo Encyclopedia (2022), p. 427
  81. Halo : Shadows of Reach, Sacrifice
  82. Halo Infinite, cibles prioritaires parias & fichiers audio parias
  83. Halo Infinite, campagne
  84. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Élu d'Atriox
  85. Halo Infinite, Fichiers audio spartans, Faiblesse
  86. Halo Infinite, Fichiers audio parias, Victoire
  87. Halo Encyclopedia (2022), p. 456
  88. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Brutes Jump packs
  89. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Ency2-424
  90. Halo Official Spartan Field Manual, p. 160
  91. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Élu d'Atriox
  92. 92,0 et 92,1 Halo Encyclopedia (2022), p. 428
  93. Halo Encyclopedia (2022), p. 429
  94. 94,0 et 94,1 Halo Encyclopedia (2022), p. 429
  95. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées EVG
  96. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Escorte
  97. 97,0 et 97,1 Halo Encyclopedia (2022), p. 430
  98. 98,0 et 98,1 Halo Encyclopedia (2022), p. 431
  99. Canon Fodder - The Art of War(s)
  100. 100,0 et 100,1 Halo Encyclopedia (2022), p. 432
  101. 101,0 et 101,1 Halo Encyclopedia (2022), p. 433
  102. Canon Fodder - Legendary Endings
  103. Halo Encyclopedia (2022), p. 434
  104. Halo Encyclopedia (2022), p. 434 & 435
  105. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Capitaine chasseur
  106. 106,0 106,1 106,2 et 106,3 Halo Encyclopedia (2022), p. 435
  107. Canon Fodder - Leggo my Lekgolo
  108. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Goliath
  109. Halo Encyclopedia (2022), p. 464
  110. Halo Encyclopedia (2022), p. 468 & 469
  111. 111,0 et 111,1 Halo Encyclopedia (2022), p. 473
  112. Halo Encyclopedia (2022), p. 471
  113. Halo Encyclopedia (2022), p. 470
  114. Halo Encyclopedia (2022), p. 472
  115. Halo Encyclopedia (2022), p. 474 & 475
  116. Halo Encyclopedia (2022), p. 466 & 467
  117. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Chopper
  118. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Banshee
  119. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Apex
  120. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Locust
  121. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Scarab
  122. Halo Encyclopedia (2022), p. 281
  123. Chronique:Canon Fodder - Encyclopedia Extravaganza
  124. Halo Encyclopedia (2022), p. 461
  125. Halo Encyclopedia (2022), p. 462
  126. Halo Encyclopedia (2022), p. 460
  127. Halo Infinite, description de la cible Balkarus
  128. Halo Infinite, fichiers audio parias, Défenses inimaginables
  129. Halo Infinite, fichiers audio parias, Le grand squelette
  130. Halo Infinite, fichiers audio parias, De l'agitation et de l'Unggoy
  131. Halo Infinite, description de la cible Arthoc
  132. Halo Infinite, description de la cible Ik'novus
  133. Halo Infinite, description de la cible Zeretus
  134. Halo Infinite, fichiers audio parias, Re:Yeux horribles
  135. Halo Infinite, description de la cible En'Geddon
  136. Halo Infinite, description de la cible Thav 'Sebarim
  137. Halo Infinite, description de la cible Okro 'Vagaduun
  138. Halo Infinite, description de la cible Ordo 'Mal
  139. Halo Infinite, description de la cible Inka 'Saham
  140. Halo Infinite, description de la cible Bipbap
  141. Halo Infinite, description de la cible Briglard
  142. Halo Infinite, description de la cible Barroth
  143. Halo Infinite, description de la cible Writh Kul
  144. Halo Infinite, description de la cible Myriade