Différences entre les versions de « Castor »

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Ligne 1 : Ligne 1 :
{{Spoiler|[[Halo : Last Light]] et [[Halo : Retribution]]}}
{{tocomplete|Personnages|sources=[[Halo : Retribution]]}}
{{tocomplete|Personnages|sources=[[Halo : Retribution]]}}
{{homonymie|[[tourelle Castor]]}}
{{homonymie|[[tourelle Castor]]}}
Ligne 27 : Ligne 26 :


==Biographie==
==Biographie==
===[[Gao]]===
===Opération : JOVIAN WHISTLE===
{{Spoiler2|[[Halo : Last Light]]}}
Lors de l'effondrement de l'[[Alliance Covenante]], Castor exploita son rang pour sécuriser des informations précieuses, notamment les recherches sur les armures [[Mjolnir]]. Utilisant un disque de traduction attaché autour de son cou, il soutint [[Arlo Casille]] dans son plan pour remplacer [[Tejo Aponte]] à la tête de la planète [[Gao]] en juillet [[2553]] et lui offrit les plans de Mjolnir en l'échange de l'opportunité de débarquer ses troupes sur la planète pour y récupérer une [[auxilia]], [[Intrepid Eye]].<ref>[[Halo : Last Light]], ch. 5</ref>
Lors de l'effondrement de l'[[Alliance Covenante]], Castor exploita son rang pour sécuriser des informations précieuses, notamment les recherches sur les armures [[Mjolnir]]. Utilisant un disque de traduction attaché autour de son cou, il soutint [[Arlo Casille]] dans son plan pour remplacer [[Tejo Aponte]] à la tête de la planète [[Gao]] en juillet [[2553]] et lui offrit les plans de Mjolnir en l'échange de l'opportunité de débarquer ses troupes sur la planète pour y récupérer une [[auxilia]], [[Intrepid Eye]].<ref>[[Halo : Last Light]], ch. 5</ref>


Ligne 34 : Ligne 34 :
En tentant de récupérer l'IA dans le [[Falcon]] écrasé qui la transportait, Castor fut grièvement blessé au genou par [[Veta Lopis]], puis par le reste des Spartans de la [[Blue Team]].<ref>[[Halo : Last Light]], ch. 22</ref> Il survécut à ses blessures et fut retrouvé par [[Orsun]], qui insista pour le guider vers le point d'évacuation des Keepers, bien que Castor soit certain de mourir. Il reçut néanmoins une assistance médicale imprévue de [[Roams Alone]]. Quand Orsun tenta de capturer l'Huragok, Castor remarqua qu'il ne souhaitait pas les suivre et considéra qu'ils devaient laisser {{citer|l'ange}} libre.<ref name=HLLE>[[Halo : Last Light]], Épilogue</ref>
En tentant de récupérer l'IA dans le [[Falcon]] écrasé qui la transportait, Castor fut grièvement blessé au genou par [[Veta Lopis]], puis par le reste des Spartans de la [[Blue Team]].<ref>[[Halo : Last Light]], ch. 22</ref> Il survécut à ses blessures et fut retrouvé par [[Orsun]], qui insista pour le guider vers le point d'évacuation des Keepers, bien que Castor soit certain de mourir. Il reçut néanmoins une assistance médicale imprévue de [[Roams Alone]]. Quand Orsun tenta de capturer l'Huragok, Castor remarqua qu'il ne souhaitait pas les suivre et considéra qu'ils devaient laisser {{citer|l'ange}} libre.<ref name=HLLE>[[Halo : Last Light]], Épilogue</ref>


===[[Opération : RETRIBUTION]]===
===Opération : RETRIBUTION===
Castor reconstitua ensuite ses forces et en août, il fut contacté par Intrepid Eye qui le remercia de son aide. Il proposa de la libérer des humains mais l'IA préféra qu'il se concentre sur la reformation des Keepers. Il prit Orsun comme second et s'installa, sur conseil de l'Oracle, à [[Salvation Base]]. Il organisa de nombreux actes de [[piraterie]] grâce aux informations données par Intrepid mais en décembre, il apprit la mort d'une amirale de l'UNSC, [[Graselyn Tuwa]], et l'enlèvement de sa famille. Il ordonna à tous les Keepers de se méfier d'actes de l'UNSC et de ne pas attirer l'attention. Cependant, le 12 décembre, le contrôleur de vol de Salvation Base dénommé [[Jarves]] laissa passer un [[Turaco]] de [[Dark Moon Enterprises]] contre une importante somme d'argent. Lors de l'arrivée du {{V|Stolen Faith|}} le lendemain avec des [[HAVOK]] à son bord, il envoya une équipe commandée par [[Creon]] pour l'inspecter mais qui celle-ci fut décimée par ce qui semblait être des pirates agissant pour les [[Parias]].
{{Spoiler2|[[Halo : Retribution]]}}
Castor reconstitua ensuite ses forces et en août 2553, il fut contacté par Intrepid Eye qui le remercia de son aide. Il proposa de la libérer des humains mais l'IA préféra qu'il se concentre sur la reformation des Keepers. Il prit Orsun comme second et s'installa, sur conseil de l'Oracle, à [[Salvation Base]]. Il organisa de nombreux actes de [[piraterie]] grâce aux informations données par Intrepid mais en décembre, il apprit la mort d'une amirale de l'UNSC, [[Graselyn Tuwa]], et l'enlèvement de sa famille. Il ordonna à tous les Keepers de se méfier de l'UNSC et de ne pas attirer l'attention sur eux.<ref name=RET13 /> Cependant, les responsables de cet acte, des mercenaires de [[Dark Moon Enterprises]], firent en sorte que l'UNSC suspecte les Keepers et l'[[opération : RETRIBUTION]] fut en conséquence déclenchée.<ref>[[Halo : Retribution]], ch. 2</ref>


Lorsqu'il fut informé de la situation, Castor déploya sa flotte et demanda à neutraliser ces intrus. Ses troupes finirent entrer dans le ''Stolen Faith'' pour n'y rien trouver d'autres que des micros, des bombes trafiquées et une balise subspatiale. Il ordonna alors à Orsun d'aller chercher Jarves pour obtenir des explications. Voyant que celui-ci n'avait pas tenu son rôle et qu'il n'avait pu reconnaître les actions de l'[[ONI]], mais aussi après une tentative de fuite, il le tua. Malgré la présence d'un [[Rôdeur]] dans le système, il rappela la flotte pour empêcher les intrus toujours présents de s'enfuir et que le vaisseau furtif ne détruise sa base.<ref>[[Halo : Retribution]], ch. 13</ref> Castor lança un assaut contre le Turaco qui utilisa sa tourelle pour les contenir. Lorsqu'une équipe d'humains fut incapacitée par [[Ferrets|une autre]], Castor demanda à Orsun et un autre Jiralhanae de les faire prisonniers alors qu'il était lui-même sous le feu ennemi. Une fois sa tâche effectuée, Orsun mit en sécurité les prisonniers et Castor se replia avec ses troupes.<ref>[[Halo : Retribution]], ch. 15</ref> Il réussit à quitter la planète avec quelques vaisseaux et interrogea ses prisonniers. Ceux-ci lui révélèrent l'emplacement d'un laboratoire du [[Gao]]. Il lança donc une attaque le lendemain sur le ''New Leaf Extractions Field Complex'' avec 4 autres Jirahalnaes, une dizaine de Kig-Yars et deux humains. Sur place, il élimina la quasi totalité des scientifiques et du personnels et enleva la directrice [[Agnes Sabara]] avant de faire exploser le laboratoire et de repartir pour poursuivre les véritables auteurs de cette machination<ref>[[Halo : Retribution]], ch. 18</ref> sur [[Meridian]].
Le 12 décembre, le contrôleur de vol de Salvation Base dénommé [[Jarves]] laissa passer un [[Turaco]] de Dark Moon contre une importante somme d'argent. Lors de l'arrivée du {{V|Stolen Faith|}} le lendemain avec des [[HAVOK]] à son bord, Castor envoya une équipe commandée par [[Creon]] pour l'inspecter mais celle-ci fut décimée par ce qui semblait être des pirates agissant pour les [[Parias]]. Lorsqu'il fut informé de la situation, Castor déploya sa flotte en orbite de [[Taram]] et chargea ses troupes de neutraliser ces intrus. À bord du ''Stolen Faith'', elles ne trouvèrent rien d'autres que des micros, des bombes trafiquées et une balise subspatiale. Il tua Jarves pour avoir fait preuve d'une telle négligence et permit à l'[[ONI]] d'infiltrer Salvation Base, puis rappela sa flotte pour empêcher les intrus toujours présents de s'enfuir mais également pour que le [[Rôdeur]] présent dans le système ne détruise sa base.<ref name=RET13>[[Halo : Retribution]], ch. 13</ref> Castor lança un assaut contre le Turaco au cours duquel une équipe d'humains fut incapacitée par [[Ferrets|une autre]]. Sur ses ordres, Orsun et un autre Jiralhanae les firent prisonniers les premiers alors qu'il était lui-même sous le feu ennemi. Les prisonniers en sécurité, Castor se replia avec ses troupes.<ref>[[Halo : Retribution]], ch. 15</ref>
 
Avant que Taram ne soit complètement détruite,<ref>[[Halo : Retribution]], ch. 16</ref> il réussit à quitter la lune avec quelques vaisseaux et interrogea ses prisonniers qui lui révélèrent l'emplacement d'un laboratoire sur [[Gao]]. Le jour suivant, il attaqua le ''New Leaf Extractions Field Complex'' avec près de vingt Keepers où il élimina la quasi totalité des scientifiques et du personnel. Il enleva la directrice [[Agnes Sabara]] avant de faire exploser le laboratoire et de repartir pour poursuivre les véritables auteurs de cette machination<ref>[[Halo : Retribution]], ch. 18</ref> sur [[Meridian]].


==Sources==
==Sources==

Version du 26 juillet 2021 à 20:22

Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Personnages.
 Vous pouvez la compléter avec des informations tirées de Halo : Retribution.

Vous cherchez peut-être : tourelle Castor.


Castor
Sur la couverture de Halo : Retribution, avec Veta Lopis.
Informations
Espèce :
Sexe :
Masculin
Pilosité :
Grise[1]
«

It is not for us to decide the fate of angels.

Le destin des anges ne nous appartient pas.

»

Castor est une Brute aux poils gris, chef Brute covenant puis Dokab des Keepers of the One Freedom.

Biographie

Opération : JOVIAN WHISTLE

Cette section contient des informations tirées de Halo : Last Light susceptibles de spoiler.

Lors de l'effondrement de l'Alliance Covenante, Castor exploita son rang pour sécuriser des informations précieuses, notamment les recherches sur les armures Mjolnir. Utilisant un disque de traduction attaché autour de son cou, il soutint Arlo Casille dans son plan pour remplacer Tejo Aponte à la tête de la planète Gao en juillet 2553 et lui offrit les plans de Mjolnir en l'échange de l'opportunité de débarquer ses troupes sur la planète pour y récupérer une auxilia, Intrepid Eye.[3]

Après qu'une des corvettes modifiées de Gao ait prétendument forcé le One Light à se poser pour une inspection, Castor mena 50 combattants vers le Montero Cave System pour y suivre la trace de l'UNSC selon les instructions du guide Petora Zoyas. Avant d'entrer dans les cavernes, il observa Wendosa et remarqua des Spartans escortant ce qui était apparemment un atout stratégique. Il annula immédiatement l'opération et ordonna un assaut sur le village.[4]

En tentant de récupérer l'IA dans le Falcon écrasé qui la transportait, Castor fut grièvement blessé au genou par Veta Lopis, puis par le reste des Spartans de la Blue Team.[5] Il survécut à ses blessures et fut retrouvé par Orsun, qui insista pour le guider vers le point d'évacuation des Keepers, bien que Castor soit certain de mourir. Il reçut néanmoins une assistance médicale imprévue de Roams Alone. Quand Orsun tenta de capturer l'Huragok, Castor remarqua qu'il ne souhaitait pas les suivre et considéra qu'ils devaient laisser « l'ange » libre.[2]

Opération : RETRIBUTION

Cette section contient des informations tirées de Halo : Retribution susceptibles de spoiler.

Castor reconstitua ensuite ses forces et en août 2553, il fut contacté par Intrepid Eye qui le remercia de son aide. Il proposa de la libérer des humains mais l'IA préféra qu'il se concentre sur la reformation des Keepers. Il prit Orsun comme second et s'installa, sur conseil de l'Oracle, à Salvation Base. Il organisa de nombreux actes de piraterie grâce aux informations données par Intrepid mais en décembre, il apprit la mort d'une amirale de l'UNSC, Graselyn Tuwa, et l'enlèvement de sa famille. Il ordonna à tous les Keepers de se méfier de l'UNSC et de ne pas attirer l'attention sur eux.[6] Cependant, les responsables de cet acte, des mercenaires de Dark Moon Enterprises, firent en sorte que l'UNSC suspecte les Keepers et l'opération : RETRIBUTION fut en conséquence déclenchée.[7]

Le 12 décembre, le contrôleur de vol de Salvation Base dénommé Jarves laissa passer un Turaco de Dark Moon contre une importante somme d'argent. Lors de l'arrivée du Stolen Faith le lendemain avec des HAVOK à son bord, Castor envoya une équipe commandée par Creon pour l'inspecter mais celle-ci fut décimée par ce qui semblait être des pirates agissant pour les Parias. Lorsqu'il fut informé de la situation, Castor déploya sa flotte en orbite de Taram et chargea ses troupes de neutraliser ces intrus. À bord du Stolen Faith, elles ne trouvèrent rien d'autres que des micros, des bombes trafiquées et une balise subspatiale. Il tua Jarves pour avoir fait preuve d'une telle négligence et permit à l'ONI d'infiltrer Salvation Base, puis rappela sa flotte pour empêcher les intrus toujours présents de s'enfuir mais également pour que le Rôdeur présent dans le système ne détruise sa base.[6] Castor lança un assaut contre le Turaco au cours duquel une équipe d'humains fut incapacitée par une autre. Sur ses ordres, Orsun et un autre Jiralhanae les firent prisonniers les premiers alors qu'il était lui-même sous le feu ennemi. Les prisonniers en sécurité, Castor se replia avec ses troupes.[8]

Avant que Taram ne soit complètement détruite,[9] il réussit à quitter la lune avec quelques vaisseaux et interrogea ses prisonniers qui lui révélèrent l'emplacement d'un laboratoire sur Gao. Le jour suivant, il attaqua le New Leaf Extractions Field Complex avec près de vingt Keepers où il élimina la quasi totalité des scientifiques et du personnel. Il enleva la directrice Agnes Sabara avant de faire exploser le laboratoire et de repartir pour poursuivre les véritables auteurs de cette machination[10] sur Meridian.

Sources

AnexusAtrioxBalkarusBallasBomarusBracktanusBrunusBucaBurekosCalidCastorCeretusCethegusChorosCreonDecimusDeukalionDrussEscharumFaciusForticusGargantumGolubusGrattiusHammadusHekabeHyperiusJovusJupentusKrelisKritusLepidusLicinusLydusMaccabeusMaladusManusMelchusMinasOdanostosOrsunParabumPaviumPelliusPicusPlutusRemarusRistyxRitulRuktSaturnusSopruuzStrabTartarusTeranusTerrillusThrallslayerTovarusVikusVorenusVoridusZeretus
Non-canoniques
B-021-331B-054-846B-010-233B-113-421Pluton