UNSC Prophecy

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

UNSC Prophecy
HWG-UNSC Prophecy.jpg
Informations
Type et classe :
Intelligence artificielle :
Destruction :
Février 2531[1][Note 2]
Batailles :

L'UNSC Prophecy[Note 3] était un croiseur de classe Marathon en service durant la guerre Humain contre Covenant. Le capitaine de vaisseau Cutter refusa le poste de commandant du Prophecy pour rester sur l'UNSC Spirit of Fire.[1]

Historique[modifier]

Le 19 février 2526, le Prophecy retrouva la boîte noire de l'UNSC Accra, un vaisseau de la Navy détruit six jours plus tôt près de la colonie Bliss.[3]

Début 2531, durant la campagne d'Harvest, le Prophecy fut chargé de se rendre sur Harvest pour enquêter sur les activités terrestres covenantes.[1] Un vaisseau covenant sortit du sous-espace et engagea le combat, endommageant gravement le Prophecy,[2] et tous les membres d'équipage[Source manquante] évacuèrent le navire dans des capsules de survie. Ces capsules furent cependant exposées au rayonnement de l'impulsion des moteurs du navire. La moitié de ceux qui furent soumis au rayonnement était à peine en vie, tandis que l'autre moitié était morte. Les capsules survivantes ont été récupérées par l'UNSC Spirit of Fire le 3 janvier,[2] où les survivants ont été pris en charge médicalement.[4]

Débris marqué du nom du vaisseau à la surface d'Harvest.

Un Rôdeur de l'ONI était présent lorsque le Prophecy fut endommagé, mais refusa de l'aider car le rayonnement des émissions aurait déstabilisé leurs systèmes de furtivité, ce qui aurait compromis leur seul avantage tactique théorique. Les survivants furent également considérés comme une cause perdue, les doses d'irradiations qu'ils reçurent étant beaucoup trop élevées pour qu'ils survivent. Une telle évaluation cynique de la vie humaine perturba grandement le capitaine James Cutter.

Plusieurs équipes de Marines conduites par le sergent John Forge furent envoyées à bord du navire dans un Pélican pour récupérer les survivants, mais le sergent fut redirigé par Serina pour purger sa base de données. L'IA du Prophecy, FitzGibbon, empêcha Forge d'accéder à la base de données en raison de son manque de professionnalisme, mais céda finalement lorsqu'il fut informé que ses actions violaient le protocole Cole. Permettant a Forge de purger la base de données, FitzGibbon lança ensuite une séquence d'auto-destruction pour empêcher les Covenants de récupérer quoi que se soit.[2]

Le 7 février un cérémonie eut lieu sur le Spirit of Fire en l'honneur de l'équipage du Prophecy. Chaque nom fut lu à haute voix malgré les objections de l'ONI.[1]

Une grosse partie de l'épave de l'UNSC Prophecy s'écrasa sur Harvest près de la base Alpha, tombée aux mains des Covenants. Le sergent Forge se lança par la suite dans la reconquête de la base à partir du site du crash du Prophecy.[5]

Notes[modifier]

  1. Dans la chronologie et le manuel de Halo Wars, il est désigné comme un destroyer alors que dans Halo Wars : Genesis il est clairement cité comme un croiseur de classe Marathon, bien que le schéma le représentant soit celui d'un croiseur de classe Halcyon.
  2. Selon Halo Wars : Genesis, il aurait été détruit le 1er janvier.
  3. Traduit par Prophétie dans la version française du Journal personnel du Dr Halsey.

Sources[modifier]


Classe Halcyon :
UNSC Dawn Under HeavenUNSC Pillar of AutumnUNSC Roman BlueUNSC Toulouse
Classe Marathon :
UNSC CanberraUNSC DresdenUNSC Feeling LuckyUNSC HannibalUNSC IoUNSC LeviathanUNSC MatadorUNSC ProphecyUNSC Say My NameUNSC SwiftsureUNSC Weeping Willows
Classe Valiant :
UNSC Everest
Classe Autumn :
UNSC Euclid's AnvilUNSC Song of the EastUNSC Unto the Breach
Croiseur furtif :
UNSC Point of No Return
Non classés :
UNSC CharesUNSC ChevalierUNSC Endeavor