Station Argent Moon

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Argent Moon
H5G-Argent Moon 01.png
Informations
Type :
Station de recherche
Intelligence artificielle :
Destruction :
23 octobre 2558[2]
Statut :
Détruite

L’Argent Moon était une station de recherche de l'ONI. Son IA était Rooker.

Bien que la station partage l'apparence de vaisseau d'exploration avancée du XXIIe siècle, elle appartient à une classe de stations de production à grande échelle, utilisée comme plateforme de test par l'ONI. Les postes de navigation et des opérations sont situés à l'avant et le contrôle de la propulsion à l'arrière, la section centrale étant une superstructure de la taille d'une ville où se déroulent le travail sur les projets expérimentaux et les tests d'armement.[2]


Historique[modifier]

L’Argent Moon fut lancée le 13 février 2546[3] et utilisée à partir du 7 mai 2553. Il s'agit d'une des stations de production employées par l'ONI comme des plateformes de test pour mener des expériences sur les technologies récupérées sur les Halos.[2]

En mars 2557, une brèche dans le confinement d'un laboratoire, ainsi que l'échec des mesures de confinement, exposa l'intégralité de la station à une forme virulente d'une arme biologique expérimentale. Au 17 mars, l'intégralité de l'équipage avait été tué. Deux jours plus tard, l'IA Rooker plaça la station en quarantaine, évacua le plus de corps possibles et plaça la station sur une trajectoire évitant les mondes habités. Les balises de détresses liées au protocole de quarantaines ne purent néanmoins pas être déployées. L'IA resta active jusqu'en septembre 2557, effectuant des rapports sur les événements survenus avant d'activer son autodestruction.[1][2] Dix-neuf mois plus tard, en octobre 2558, des Kig-Yars la découvrirent et la vendirent aux Covenants de Jul 'Mdama. Lorsque l'UNSC l'apprit, il envoya les Spartans-II de la Blue Team pour éliminer toute présence covenante et sécuriser la station. Le plan initial des Spartans étaient de rejoindre le poste de contrôle central afin de désactiver les systèmes de survie et de gravité artificielle mais l'équipe fut contrainte d'en changer suite à l'arrivée d'une importante flotte Covenante qui débarqua davantage de troupes. Ils décidèrent de surcharger le cœur du réacteur de la station afin de la faire exploser et anéantir les vaisseaux covenants alentour. Après y être parvenus, les Spartans rejoignirent les hangars et quittèrent de justesse l’Argent Moon à bord de l'un des Rôdeurs.[3] L'opération est classée secrète.[2]


Divers[modifier]

  • L’Argent Moon avait à son bord au moins un vaisseau expérimental ainsi que plusieurs Rôdeurs.[3]


Galerie[modifier]


Sources[modifier]


Stations spatiales
Plates-formes de défense orbitale : AthènesLe CaireMalteNassauOaxaca
Stations médicales : EnduranceHopefulLockhartM2SL Recovery
Avant-postes radar : ArchimedesDemocritusFermionIo
Stations de réparation/ravitaillement : Anchor 9Anchor 10CradlePlate-forme de construction 966A (Delphi)
Stations militaires : AnvilArgent MoonCarinaeChironIvanoffLisbonPlates-formes MuneraTellerTripoliWayward Rest
Stations rebelles : Eridanus SecundusJeffersonLes Décombres
Stations civiles : AurigaCastellanetaSpatio-dock GammaTiara
Stations humaines non-classées : Lawrence Space StationShaw Institute FacilityStation FujikawaThreshold Array
Covenantes : Grande BontéHiérophante InflexiblePlate-forme orbitale RanarumSpatioport Ap'otStation Constant SustenanceStation spatiale d'Oth Lodon