Raid du Kilimandjaro

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Raid du Kilimandjaro
Artwork d'Isaac Hannaford.
Informations
Date :
17 novembre 2552
Issue :
Victoire de l'UNSC
Belligérants
Forces

Un nombre inconnu de troupes

Un nombre inconnu de véhicules

Un nombre inconnu de troupes

Un nombre inconnu de véhicules

Commandants
Pertes

Un nombre inconnu de pertes

Un nombre inconnu de pertes

  • Plusieurs troupes
  • Deux Phantoms

Le raid du Kilimandjaro est une opération militaire dont l'objectif principal était la récupération du Spartan-117. Elle eut lieu en novembre 2552, durant la bataille de la Terre.[1]


Avant le raid[modifier]

Les ODST S. Hartley et T. Rymann reçurent pour mission d'utiliser un désignateur laser sur le Spartan John-117, alors en train de tomber dans l’atmosphère, afin de calculer son point de chute pour le secourir.

Alors en route pour accomplir leur mission à bord d'un Warthog, Hartley fut grièvement blessé par un tir de Spiker. Rymann rejoignit un groupe de Marines dans le Secteur Six et engagea le combat avec les forces covenantes, avant d'être tué par un chef Brute. Hartley, ayant reçu les premiers soins par le corpsman R. Coney, réussit à utiliser le désignateur laser et à marquer le Spartan, avant d'évacuer avec le reste des survivants dans les bâtiments de la zone.[2]


Déroulement[modifier]

Son point de chute calculé, un détachement, comprenant notamment le major Avery Johnson et l'Arbiter, fut envoyé secourir le Spartan.

Une fois le Major retrouvé, le détachement se mit en route vers le point d'extraction. Le contact avec la Bravo Team, laissée en retrait, fut perdu et Johnson, confirmant la présence de covenants dans les environs, décida de séparer le détachement en deux groupes : le Major et l'Arbiter dans un groupe, et lui dans l'autre, chacun accompagné de plusieurs Marines.

Le Major élimina les forces ennemies sur son chemin et retrouva le dernier survivant de la Bravo Team, l'adjudant Reynolds, et le libéra.

Le groupe de Johnson fut le premier à rejoindre le point d'extraction et embarqua à bord du Pélican Echo 051. Lorsque le Major et son groupe arrivèrent à la zone d'extraction, plusieurs Banshees attaquèrent les Pélicans, qui furent tous les deux abattus, ne laissant pour seuls survivants Johnson et trois Marines Ces derniers furent capturés par les Brutes et détenus à l'Hydroelectric facility A2. Le groupe du Major élimina les Covenants et délivra Johnson avant qu'un Pélican, piloté par le lieutenant Hocus, n'élimine les Phantoms ennemis. Le Major, Johnson, l'Arbiter et les Marines survivants embarquèrent ensuite à bord du Pélican qui les emmena à la base Nid de Corbeaux.[1]


Conséquences[modifier]

La récupération du Major s'avéra être un élément crucial pour l'UNSC de part le rôle prépondérant que le Spartan eut dans les batailles qui suivirent. Il eut par exemple un rôle de premier ordre lors de l'assaut de la base Nid de Corbeaux[3] et la bataille de Voi,[4] qui eurent lieu peu de temps après le raid du Kilimandjaro.


Galerie[modifier]

Sources[modifier]


Autres types de conflits
Assauts : CapitaleCrystal SecurityDomaine 'XellusNid de CorbeauxStation IvanoffAssaut de Meridian
Insurrections : Mamore
Massacres : Eridanus SecundusSystème Hydra
Raids : Base ChawlaBase SwordCamp New HopeGrande BontéInstallation 08 (04b)KilimandjaroMantle's ApproachMetisetteTroisième flotte de Glorious ConsequenceTruth and Reconciliation
Sièges : AethiaFort AlamoKolaarLunes AtlasParis IV
Campagnes : HarvestLunes joviennesMarsRequiem
Abordages : Infinity 1erInfinity 2eFinnegan's WakeMeriwether LewisPious InquisitorThe Heart of Midlothian
Autres : Attentat de BikoEmbuscade sur l'Installation 04Escarmouche de CapellaEscarmouche d'HarvestEscarmouche de Theta Ursae MajorisEscarmouche de la Planet of Blue and RedEscarmouche de VisegrádIncident du CallistoLutte pour la pureté idéologiqueRévolte des GrognardsSixteenth Unggoy DisobedienceSoumission des Chasseurs

GuerresBataillesOpérations militaires