Le sujet de cet article est considéré comme une des bases de Halo.

Requiem

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

(Redirigé depuis Monde bouclier Requiem)

Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Lieux.

Vous cherchez peut-être : Requiem (niveau de Halo 4).


Requiem
Monde bouclier 0001
Requiem.png
Informations
Ancre :
Surface :
Écosystème complet
Diamètre :
10 787 kilomètres[1]
Gravité :
0,987 G[1]
Atmosphère :
1,2 (N2, O2, Ar)[1]
Température :
-38°C à 71°C[1]
Découverte :
  • 2554 (Covenants)
  • 21 juillet 2557 (Humains)
Statut :
Détruit
Destruction :
Février 2558

Le monde bouclier 0001 appelé Requiem était le premier monde bouclier Forerunner. Conçu comme une forteresse, il était destiné au Didacte[2] et servit à protéger son Cryptum.[1] Il fut le lieu de la bataille de Requiem en 2557,[3] et de la campagne de Requiem en 2558.[4]


Structure[modifier]

Requiem est composé de plusieurs sphères concentriques, séparées par un espace conséquent (de l'ordre de la centaine de kilomètres). Sa surface extérieure ne semble pas habitable, mais sa première couche possède une biosphère habitable, ainsi que de nombreuses structures Forerunners. Ces couches conçues pour accueillir des spécimens pour le compte des Biotechniciens étaient auparavant gelées pour être préservées.[5]

La planète comporte notamment au moins une ouverture, par laquelle elle émet une intense force de gravité capable d'attirer des vaisseaux et corps spatiaux de masse considérable, comme l'UNSC Infinity.[3]

Comme toute sphère de Dyson, Requiem renferme une étoile (ici artificielle[6]), dont la stabilité est assurée par de nombreuses plateformes de résonance harmonique réparties dans le ciel, hérissées de spires projetant des pulsations harmoniques. La carte de Jeux de guerre Haven est modélisée à partir d'une de ces plateformes, scannée par l'UNSC Infinity.[7]

Sept planétoïdes gelés orbitaient autour de Requiem, servant de réserves d'hydrogène, de deutérium, d'oxygène, de nitrogène, de carbone, de silicone, d'aluminium, de nickel-fer et de terres rares pour plusieurs millions d'années. Le monde bouclier ne reçut jamais tout l'armement nécessaire pour remplir l'intégralité des emplacements d'armes prévus, mais les usines de production des machines prométhéennes étaient fonctionnelles.[5]


Lieux notables[modifier]

Lieux connus sur Requiem
ApexBase CopernicusBase GaliléoBase MagmaCathédraleControlCycloneFortressGreat AnvilsLockupHarvesterPuits de gravitéQuarrySniper AlleyStation TerminusThe CauldronThe GateThe RefugeTombe de la BibliothécaireTwo GiantsWarrens


Historique[modifier]

Guerre Forerunner contre Parasite[modifier]

Requiem a été le premier monde-forteresse construit, bien avant la guerre Humain contre Forerunner, et devait servir de modèle pour les mondes boucliers.[5]

Lorsque le Didacte décida d'utiliser le Recomposeur sur des humains protégés par la Bibliothécaire sur l'Installation Oméga[8] afin de renforcer son armée de Prométhéens, celle-ci le poursuivit jusque sur Requiem et, après avoir convaincu Volonté sans Failles de l'aider, le neutralisa et le fit entrer dans le Cryptum du Mantle's Approach. Elle convainquit ensuite Volonté de la laisser placer Requiem sous le contrôle d'un de ses programmes, limitant le rôle des Prométhéens à la défense de la planète et laissant un message à l'attention des visiteurs futurs.[5]

Redécouverte[modifier]

Des centaines de milliers d'années plus tard, en 2553, Jul 'Mdama apprit l'existence de Requiem par l'intermédiaire de Enclin-À-Dériver, qui lui expliqua également que le Didacte y était enfermé. Mais l'Ingénieur ignorait où se trouvait le monde, par sécurité. Durant sa captivité dans le monde bouclier 006, 'Mdama grava sur sa ceinture plusieurs symboles forerunners aperçus dans les bâtiments.[9] Lorsqu'il parvint à s'enfuir et arriva sur Hesduros, il put relier ces symboles à ceux présents sur des reliques forerunners du domaine Panom pour deviner l'emplacement de Requiem.[10] La même année, Intrepid Eye, lorsqu'elle émit un signal de détresse sur le réseau galactique forerunner, reçut des échos fantômes de son message originaires de Requiem.[11]

En 2554, après avoir fondé une nouvelle Alliance Covenante, il se rendit à l'emplacement supposé du monde et le découvrit. Néanmoins celui-ci lui resta hermétiquement fermé.[12]

Arrivée de l'humanité[modifier]

Ce n'est qu'en 2557, lorsque l'épave du UNSC Forward Unto Dawn arriva à proximité de la planète, et que John-117 fut forcé de sortir en EVA pour activer un des missiles Hyperion que la planète reconnut la présence d'un humain et activa son puits de gravité, attirant toute la flotte Covenante et le Spartan à l'intérieur. Cette intrusion réveilla les machines Prométhéennes de la planète, qui s'en prirent indifféremment aux Covenants et à l'humain.[3]

Peu de temps avant ces événements, le Recomposeur trouvé par l'UNSC sur le Halo Gamma fut activé, émettant un signal à destination de Requiem. L'UNSC Infinity fut déployé pour enquêter sur la destination du signal,[13] et capta sur place le signal de détresse lancé 4 ans plus tôt par Cortana. En tentant d'avertir l’Infinity du danger de la planète, le Major sortit accidentellement le Didacte de son Cryptum, et le vaisseau fut tout de même prit dans le puits de gravité et s'écrasa dans Requiem. Par la suite, les forces de l'UNSC firent face à l'alliance entre les forces Prométhéennes et Covenantes, et réussirent à détruire le puits de gravité pour s'échapper. Malgré tout, John-117 tint à rester sur la planète pour éliminer le Didacte avant qu'il ne s'en prenne à l'humanité, là où le capitaine Del Rio mit une priorité au sauvetage de l’Infinity. Lorsque le Didacte quitta Requiem à bord du Mantle's Approach pour se rendre à la station Ivanoff pour y récupérer le Recomposeur, le Spartan l'y suivit.[3]

Retour de l'UNSC[modifier]

L'humanité, en la personne de l’Infinity, ne retourna sur Requiem qu'en 2558, six mois après les précédents évènements, afin d'y mener des expéditions scientifiques militairement assistées. Durant ces missions, l'UNSC fit de nouveau face aux machines Forerunners ainsi qu'aux Covenants, restés sur Requiem durant ces six mois, et l'équipe Crimson mit la main sur un artéfact inconnu. Celui-ci bloqua les systèmes du vaisseau tout en faisant communiquer ses systèmes avec la planète. Plus tard, après une attaque Prométhéenne sur l’Infinity, l'artefact bloqua le vaisseau sur Requiem via un champ de sous-espace, et le docteur Halsey entra en contact avec La Bibliothécaire, qui lui confia la Clé de Janus avant de la prévenir de la destruction imminente de la planète.[4]

Destruction de Requiem.

Alors que l'UNSC avait découvert le moyen de libérer l’Infinity en combinant différentes cartes, 'Mdama activa la destruction du monde, qui sortit de son orbite pour se rapprocher de son étoile. Les équipes Spartanes les plus efficaces, Majestic, accompagné du commandant Palmer, et Crimson, se rendirent sur la planète pour y désactiver les deux autres artefacts. Réussissant leur mission et retournant à l’Infinity de justesse, les équipes furent évacuées et le vaisseau sauta en sous-espace juste avant la destruction de Requiem.[4]

Après la bataille, certains Spartans étaient sceptiques quant à la destruction de Requiem, craignant que sa conception ne lui ait permit de résister à la plongée dans son étoile.[14]

Développement[modifier]

Un Requiem ou Messe de Requiem est une messe de l'Église catholique romaine, qui a lieu juste avant un enterrement ou lors de cérémonies du souvenir. Le nom a été trouvé par Brian Reed, qui écoutait le Requiem de Mozart lors de la réception d'un mail au sujet du nom de la planète, et fut conservé car fonctionnant avec les thèmes liés au Didacte.[15]

La destruction de Requiem dans son étoile était une idée impulsive de Frank O'Connor, qui la partagea alors que l'équipe de développement ne parvenait pas à trouver de conclusion satisfaisante au Spartan Ops.[16]

Divers[modifier]

  • Requiem appliquait aux vaisseaux entrant un champ désactivant toute auxilia ou ordinateur.[5] Cette mesure de sécurité pourrait expliquer le crash de l'UNSC Infinity lors de son entrée.

Galerie[modifier]


Sources[modifier]

  • Gameinformer numéro 229


Arches
Grande Arche* • Petite Arche (Installation 00)
Halos

Installation Oméga* • Installation 07

Installation 01** • Installation 02** • Installation 03Installation 04* (Fragment*) • Installation 05Installation 06** • Installation 08* • Installation 09
Mondes boucliers
Monde bouclier 0001 (Requiem)* • Monde bouclier 0006 (Quarantine Safeguard)Monde bouclier 0459 (Etran Harborage)* • Monde bouclier 0673Monde bouclier 10021 (Juridical Archive)**
Planètes artificielles
GenesisOnyx* • Maethrillian* • X50
Sphère Maginot
Installation 1-4Installation 9-12Installation 444-447*
Autres
Archives absolues* • Bastion** • Clinquant (Composer's Forge)Mine de gaz (Threshold*)Monolith** • Portail
*Installation détruite

**Installation non découverte dans la galaxie moderne