Melody Azikiwe

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Cette page contient des informations tirées de Halo : Envoy susceptibles de spoiler.
Consultez-la en connaissance de cause.
Melody Azikiwe
Informations
Sexe :
Féminin
Yeux :
Marrons[1]
Affiliation :
Batailles :
«

They are here to honor you. Take it in, Spartan. Look around. Know that your enemies have died and that you lived.

Ils sont là pour vous honorer. Profitez, Spartan. Regardez-les. Acceptez que vos ennemis sont morts et que vous êtes toujours vivants.

»


Melody Azikiwe, surnommée the Envoy durant la bataille de Carrow,[2][3][4] est un membre du Diplomatic Corps de l'UEG en 2558. Déployée pour gérer la crise politique sur la planète Carrow, elle sera impliquée dans la bataille qui résultera.

Historique[modifier]

Avant Carrow[modifier]

Melody était une habitante de la Nouvelle Mombasa sur Terre, lorsque l'Alliance Covenante détruisit la ville. Elle décida de devenir diplomate malgré ce préjudice.[5] Elle passa un temps dans les camps de réfugiés d'Oban.[6] Maîtrisant la langue des Sangheilis, elle rendit le 12 juillet 2556 une traduction des communications entre le Seeker of Truth et l'Ascendant Justice durant la bataille de l'Installation 04.[7] Elle travailla un temps dans le camp de réfugiés sangheilis de la Joint Occupation Zone, aidant à relocaliser les sangheilis perdus en territoire humain à la fin de la guerre. Elle se lia également d'amitié avec les diplomates Adam Hsein, Jens Forsburg et Victoria Weaver lorsqu'ils durent négocier avec les meneurs d'un soulèvement populaire à Valles Marineris, sur Mars.[8]

Diplomate sur Carrow[modifier]

En juillet 2558,[5] Melody fut déployée sur Carrow avec Hsein, Forsburg et Weaver[2] afin de convaincre le Kaidon Rojka 'Kasaan d'agir pour calmer les tensions[5] générées par les attaques contre les humains par les Sangheilis menés par Thars 'Sarov,[9] et éviter une difficile intervention de l'UNSC en zone partagée,[5] ainsi que pour tenter de ramener la colonie dans le giron de l'UEG.[10] Elle reçut également une mission de l'ONI, visant à libérer les Spartans-II de la Gray Team retenus prisonniers par 'Kasaan.[5] Afin d'intervenir sur Carrow, Melody fut intégrée dans le programme linguistique accéléré en immersion pour le Sangheili, dispensé par le Diplomatic Corps. Pour sa mission de sauvetage de la Gray Team, elle reçut également un entraînement au combat basique par l'ONI,[2] ainsi qu'une formation au réveil d'urgence de sommeil cryogénique par le commandant de la mission, Ivrin Yarick.[11]

La mission tourna rapidement court lorsqu'une guerre civile totale éclata entre les forces de 'Rojka et 'Sarov, coinçant les diplomates dans une bataille spatiale. Melody ordonna à ses attachés de rejoindre la surface de Carrow à bord d'un Ren, mais resta à bord de l'Unwavering Discipline malgré son abordage imminent. 'Kasaan prit cet acte comme une démonstration d'honneur et lui proposa de la tuer sur-le-champ, lui offrant une mort honorable que ne lui donnerait pas 'Sarov si il la capturait. Melody refusa, sa véritable raison étant de mener à bien la libération des Spartans. Elle proposa à 'Kasaan de libérer les Spartans pour l'aider dans son combat, mais celui-ci refusa.[2] Melody convaincra alors le Weapon Master du vaisseau de la laisser s'armer de grenades à plasma, d'un pistolet à plasma et d'un gant d'énergie, faisant valoir son droit à mourir au combat, afin de libérer les Spartans.[5] Après avoir fait exploser une grenade pour distraire les gardes en les faisant croire à une attaque, Melody accéda aux capsules cryogéniques et commença la dangereuse procédure de réveil d'urgence, alors que 'Kasaan forçait la porte de la pièce.

La procédure terminée, la porte de la pièce fut détruite dans une explosion, propulsant une pièce de métal qui blessa grièvement Melody.[11] Elle fut rapidement soignée par les Spartans avec le biofoam équipant leurs capsules,[1] puis évacuée avec eux vers Carrow dans leur Bumblebee.[12] Azikiwe transmit les coordonnées de Gila Station aux Spartans, où elle reçut des soins médicaux automatisés.[13] Lorsque les Sangheilis à la poursuite des Spartans menacèrent de pénétrer dans la base, Azikiwe s'accorda avec le commandant local Greg van Eekhout pour laisser les Spartans rallier Suraka sans eux, afin d'aider contre la libération imminente d'un essaim de Sharquois.[14] 'Sarov interrogea Azikiwe et Eekhout pour savoir où trouver les Spartans, et décapita Eekhout quand il refusa de parler. Azikiwe tenta d'avertir 'Sarov de la menace des Sharquois, mais fut sauvée par 'Kasaan, qui l'évacua à bord de son Phantom. Elle lui dévoila alors l'existence des Sharquois et la menace pesant sur la colonie sangheilie,[15] puis au gouverneur de Suraka Ellis Gass. Gass accusa l'UNSC d'avoir provoqué la situation en cachant l'existence des Sharquois aux colons,[4] et s'opposa à Azikiwe qui était prête à sacrifier Suraka pour détruire les Sharquois et à négocier avec les Sangheilis pour évacuer la population.[16] Azikiwe put brièvement communiquer avec 'Sarov pour lui demander d'envoyer ses vaisseaux en orbite et empêcher Hekabe de s'en emparer, mais il refusa.

'Kasaan proposa alors de provoquer 'Sarov en duel en échange d'Azikiwe et des Spartans, afin de profiter de leur rencontre pour lui démontrer que les Sharquois seraient un danger pour lui. En utilisant l'égoïsme de 'Sarov, il le convaincrait ainsi de mettre ses vaisseaux en sûreté.[17] En réalité, 'Kasaan avait convenu avec les Spartans de prendre d'assaut les forces de 'Sarov durant la rencontre pour se rendre directement après de ses troupes et les avertir du danger. 'Kasaan, comprenant mieux le pouvoir des mots au contact d'Azikiwe, prit la décision stratégique de ne pas l'informer de leur plan pour qu'elle ne s'y oppose pas. Le plan échoua néanmoins.[18]

Azikiwe participa à l'assaut final contre Hekabe dans la structure forerunner avec le canon IEM mis au point par le gouverneur. [19] Après la fin de la bataille, elle fut nommée ambassadrice officielle de l'UEG auprès de Suraka durant sa période de reconstruction. L'amiral de l'ONI Serin Osman prévoyait d'utiliser l'expérience engrangée par Azikiwe auprès des Sangheilis pour en faire un cadre supérieur dans l'équipe de liaison avec les Lames de Sanghelios. Avant de quitter définitivement la Gray Team, Azikiwe les encouragea à ne pas laisser leurs actions sur Glyke les empêcher de défendre le futur de l'humanité, et partagea une conversation avec Adriana-111 à propos de leurs traumatismes de guerre respectifs.[20]

Sources[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Halo : Envoy, ch. 4
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 Halo : Envoy, ch. 1
  3. Halo : Envoy, ch. 11
  4. 4,0 et 4,1 Halo : Envoy, ch. 19
  5. 5,0 5,1 5,2 5,3 5,4 et 5,5 Halo : Envoy, ch. 2
  6. Halo : Envoy, ch. 17
  7. Loot Crate, Halo Conflict
  8. Halo : Envoy, ch. 10
  9. Halo : Fractures, Oasis, part. 11
  10. Halo : Envoy, ch. 9
  11. 11,0 et 11,1 Halo : Envoy, ch. 3
  12. Halo : Envoy, ch. 5
  13. Halo : Envoy, ch. 12
  14. Halo : Envoy, ch. 14
  15. Halo : Envoy, ch. 15
  16. Halo : Envoy, ch. 20
  17. Halo : Envoy, ch. 21
  18. Halo : Envoy, ch. 22
  19. Halo : Envoy, ch. 23
  20. Halo : Envoy, ch. 28


David AgnoliMelody AzikiweRuth CharetAndrew Del RioDavid Dockmaster DunnJens ForsburgAdam HseinAkeyo OduyaPaul Huphy RusselRichard SekiboVictoria Weaver
Voir aussi : ScientifiquesCAA et CMACivilsCriminels