Mjolnir GEN2

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
(Redirigé depuis GEN2)
Aller à : navigation, rechercher
Un Spartan-IV en armure Mjolnir GEN2 modèle Recruit.

L'armure d'assaut Mjolnir GEN2 est la génération d'armures Mjolnir utilisées par les Spartans-IV en 2557. Elle marque une rupture dans la numérotation Mark des modèles précédents, regroupés sous la dénomination Mjolnir GEN1.

Les armures GEN2 optimisent la modularité et le coût des armures Mjolnir pour permettre leur production à grande échelle, ainsi que le développement et l'usage de systèmes spécialisés. En sacrifiant les capacités d'optimisation des coûteux systèmes sur mesure, les GEN2 accusent néanmoins une faible marge d'évolution par rapport à celles qui auraient été possibles en conservant les anciennes architectures.[1]

Caractéristiques[modifier]

La Mjolnir GEN2 base son architecture primaire sur celle utilisée par tous les modèles Mjolnir depuis le modèle Mark IV. Elle comprend donc toutes les caractéristiques de ce modèle, notamment les circuits de décuplement de force, ainsi que l'alimentation par réacteur à fusion compact intégré à la dossière de leur armure[2], les propulseurs dorsaux (ou jump-jets) pour le déplacement en microgravité[3] et conserve également l'injecteur de biomousse[4] du modèle Mark VI et les boucliers énergétiques introduits par la Mark V.

Cette nouvelle génération inclut néanmoins des nouveautés, notamment un module de sprint intégré, ainsi qu'une modularité plus seulement structurelle mais fonctionnelle décuplée par le biais des capacités d'armure, des paquetages tactiques et des améliorations d'appui.[5] Contrairement aux GEN1, les armures GEN2 utilisent une architecture simplifiée permettant à la fois de diminuer leur coût au point de permettre la production de masse et de remplacer les systèmes spécialisés sur mesure par des systèmes modulaires, moins optimisés mais plus faciles à produire.[1] Elle est également particulièrement résistante aux interférences,[6] à l'exception des plus puissantes comme celles des unités antigravité forerunner non protégées,[7] et la visière du casque est rétractable.[8] Une armure GEN2 pèse plusieurs centaines de kilos[4] et ne peut être mise et retirée que par un Brokkr Armor Mechanism.[9] La surface de blindage est réduite, réduisant les fonctions de protection de l'armure par rapport aux GEN1.[10]

La plupart des systèmes vitaux sont intégrés directement à la techsuit afin d'en faire une structure de base produite massivement sur laquelle viennent s'ajouter les systèmes spécialisés et le blindage.[11] Des techsuits spécialisées et modifiées existent néanmoins.[12] La personnalisation des armures est particulièrement développée avec le modèle GEN2, jusqu'à leur peinture, qui a néanmoins tendance à être éraflée après chaque opération.[13] Certains rôles spécialisés nécessitent néanmoins de porter une variante précise, comme pour le cas du modèle Aviator obligatoire pour tous les pilotes Spartans rencontrant les régulations D3-17 et supérieur et pilotant un Broadsword, selon les protocoles de sécurité standards et le Budgetary Retention Hearings of 2554.[14]

Aspect économique[modifier]

La décision de cesser les améliorations successives sur les Mjolnir GEN1 est née de la volonté de créer des armures plus adaptées aux capacités et aux coûts liés aux Spartans-III et Spartans-IV, alors que le retour sur investissement des armures pensées pour des Spartans-II devenait de plus en plus bas. La production de ce modèle utilise un modèle de développement en spirale permettant à l'UNSC et ses partenaires privés de créer de nouvelles variantes de systèmes d'armures plus facilement et efficacement que durant la première génération.[11]

En mai 2553, le concepteur et producteur historique Materials Group forma la Damascus Ordnance Commission afin de promouvoir et étendre le secteur des armures Mjolnir.[15] Le fort potentiel de profits, lié à la facilité de créer des modules spécialisés venant s'intégrer à l'exosquelette et aux logiciels de base de l'armure, motiva même de petites firmes de design industriel et contractants militaires à se lancer dans l'exploration du marché et l'innovation. Ce fourmillement de nouveaux acteurs complexifia la toile des propriétaires d'une variante : l'armure Mirmillon a été conçue par RKD Group mais est produite par Korolev Heavy Industries et son BIOS est possédé par Applied Heuristics. Il en résulte que même les entreprises historiques du secteur comme Beweglichkeitsrüstungsysteme n'ont plus le contrôle total sur toutes les fonctionnalités tactiques et les logiciels de leurs armures.[16] Autrefois difficile, longue et risquée, la production complète d'une variante Mjolnir a été considérablement simplifiée par la démocratisation incontrôlée des technologies utilisées[17] associée à l'absence de cadre légal, administratif et éthique,[18] bien que l'adoption de la nouvelle architecture représenta un défi même pour les concepteurs les plus chevronnés ayant travaillé sur les modèles Mark V et Mark VI.[19]

Certains modèles comme Scanner ou Reaper utilisent des technologies si avancées qu'elles ne peuvent pas être entièrement utilisées. On retrouve également des modèles exploitant des technologies illégales, comme Buccaneer qui contourne les sécurités de logiciels tactiques propriétaires, et d'autres comme War Master, Recluse ou Achilles sont dangereux pour leur utilisateur.

Parmi les branches de l'UNSC et sociétés ayant produit des variantes GEN2, on retrouve :

Divers[modifier]

Sources[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Halo Official Spartan Field Manual, p. 178
  2. Halo Bulletin du 24 septembre 2014
  3. Halo : Les Chasseurs dans l'ombre, ch. 15
  4. 4,0 et 4,1 Halo : Sang nouveau, ch. 17
  5. Halo 4
  6. Halo : Spartan Assault, F-5
  7. Halo : Last Light, ch. 15
  8. Halo : Last Light, ch. 16
  9. Halo : Fractures, Rossbach's World, part. 4
  10. Halo Official Spartan Field Manual, p. 179
  11. 11,0 et 11,1 Halo Waypoint: Universe - Mjolnir
  12. Canon Fodder - Fowl Play
  13. Halo : Sang nouveau, ch. 16
  14. Halo 4 Interactive Guide, Aviator
  15. Halo Mythos, p. 128
  16. Canon Fodder - Armory Amore
  17. Halo 5 : Guardians, REQ Card Casque Legionnaire
  18. Halo 5 : Guardians, REQ Card Casque Recluse
  19. Halo Official Spartan Field Manual, p. 181
  20. Canon Fodder - The Art of War(s)


Mjolnir GEN1
Mark IMark IIMark IIIMark IVMark IV [B]Mark VMark V [B]Mark VIMark VIIMjolnir Black
Mjolnir GEN2
AchillesAir AssaultAnubisArgonautArgusASCOAthlonAtlasAviatorBreakerBuccaneerCenturionCinderCIOCommandoCopperheadCQBCQCCRCyclopsCypherDeadeyeDecimatorDefenderDynastEnforcerEngineerEODEVAEVA [C]FenrirFoehammerFreebooterGoblinGrenadierGungnirHayabusaHAZOPHellcatHelljumperHelioskrillHermesHopliteHunterIcarusIndomitableInfiltratorInterceptorIntruderJFOJump JetJumpmasterLegionnaireLocusMakoMarauderMark V AlphaMark V DeltaMaverickMirmillonNightfallNobleNomadOceanicOpérateurOrbitalPathfinderPilotePioneerPolice militairePrefectProtectorRaiderRaijinRangerReaperReconRecluseRecruitRicochetRogueScannerScoutSecuritySeekerShinobiSniperSoldierStalkerStingerStriderTechnicianTeishinTracerTrackerValkyrieVanguardVectorVenatorVentureVigilantViperVoid DancerWar MasterWarriorWetworkWrath
Mjolnir GEN3