Decimus

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Decimus
HW2 Decimus render.png
Informations
Naissance :
Décès :
Fin mars/début avril 2559, Arche[2]
Espèce :
Sexe :
Masculin
Taille :
2,8 m[1]
Poids :
680,4 kg[1]
Yeux :
Jaunes
Affiliation :
Acteurs :
TJ Storm (MoCap)[3]

Decimus était un chef de guerre Brute faisant partie des Parias en 2559. Il est décrit comme la personnification de toutes les histoires horribles racontées par les soldats de l'UNSC sur les Brutes : impulsif, violent et très puissant.[4]

Biographie[modifier]

Durant son service au sein de l'Alliance Covenante, Decimus était connu pour apprécier le combat à mains nues contre les soldats humains.[4]

Peu avant 2550,[5] quand Atriox s'opposa aux Prophètes, Decimus, respectant la force au-dessus de tout, devint un loyal membre des Parias et un général d'Atriox.[4] Il était ainsi parmi les premières Brutes à se révolter avec Atriox sur Algolis.[6][7] Il se fit alors passer pour mort puis, avec Atriox, prit un vaisseau et commença une série de pillages. Il recruta un ingénieur mais celui-ci qui fut accusé d'avoir saboté le vaisseau. Decimus emmena alors une force sur Otraak où se trouvait un laboratoire covenant dirigé par Sig Raan, une T'vaoan avec qu'il servit durant la guerre. Celle-ci avait développé une technologie capable de contrôler les Yanme'es par la pensée. Cependant, plutôt que de rejoindre les Parias, elle préféra tenter d'éliminer ceux-ci. Alors que la situation tournait à leur désavantage, les Brutes furent sauvées par l'arrivée d'Atriox qui massacra un très grand nombre de Yanme'es et fit reprendre courage au groupe de Decimus. Ce dernier tua Sig alors qu'elle tentait de s'enfuir par les airs en abattant le Yanme'e qui la portait. Atriox détruisit ensuite la technologie alors que Decimus voulait l'utiliser, Atriox rappelant qu'eux aussi avait été des esclaves et que maintenant ils ne seraient les maîtres d'aucunes espèces, que tous ceux qui le rejoindraient le feraient par loyauté envers Atriox.[8]

Plus tard, après la chute de l'Alliance, Atriox envoya Decimus à la rencontre de Jovus pendant le raid mené par les Parias sur Karava. Decimus lui raconta sa révolte contre l'Alliance puis le combat sur Otraak. Non convaincu, Jovus mit en joue Decimus et ordonna que l'on lui présente Atriox, quand des charges prédisposées sous le sol de la clairière où ils se trouvaient explosèrent et que les Parias ouvrirent le feu sur la meute de Jovus. Ce dernier tenta de s'abriter dans l'installation covenante mais il fut battu par la seconde équipe. Jovus fut finalement tué par Atriox qui était conscient que celui-ci refuserait à terme de se soumettre à lui.[9]

Sur l'Arche[modifier]

Le 25 novembre 2558,[10] Atriox mena sa faction sur la petite Arche où Decimus massacra les troupes humaines en présence. Atriox lui confia la charge d'un avant-poste de collecte d'énergie et de récupération de matériel sur les épaves de vaisseaux covenants datant de la première bataille.

Lorsque l'UNSC Spirit of Fire arriva sur l'Arche le 28 mars 2559,[11] les humains attaquèrent l'avant-poste de Decimus, prenant le contrôle de la base, avant que Decimus n'intervienne personnellement. Dans son exosquelette, il affronta directement les troupes humaines, dont Jerome-092, avant de devoir battre en retraite tout en lançant un bombardement à plasma sur les troupes humaines et les siennes afin de détruire les informations contenues dans la base, dont l'emplacement d'un Cartographe. L'UNSC parvint malgré tout à récupérer l'emplacement de la structure[7] et Decimus dut en référer à Atriox. Lorsque l'UNSC prit le contrôle du Cartographe et apprit l'existence du réseau de portails utilisé par les Parias, Decimus fut redéployé pour protéger les portails ayant le plus de chance d'être attaqués.[12] L'UNSC attaqua effectivement les portails prévus précédemment, où Decimus utilisa ses troupes via les portails et des bombardements à plasma pour arrêter les humains, sans succès, qui prirent petit à petit le contrôle des portails jusqu'à l'une des commandes des portails qu'ils détruisirent. Decimus lança un ultime assaut contre l'UNSC pour tenter de préserver le peu de respect qu'Atriox pourrait encore lui témoigner, mais il fut tué par Jerome-092 et Douglas-042.[13]

«

Savourez votre victoire, Humains, car ce sera la dernière.

Make the most of your victory, humans… It will be… your… last…

»

Personnalité[modifier]

Contrairement à la plupart des troupes parias, Decimus tient toujours les Forerunners et leurs créations comme divins.[14] Il dispose également d'un exosquelette de combat d'origine inconnue qu'il déploie lors de certains combats.[1] Détestant toujours les Élites pour leurs maltraitances envers les Brutes, il confiait généralement aux troupes Élites sous son commandement les missions les plus dangereuses.[4]

Galerie[modifier]

Sources[modifier]


AnexusAtrioxBalkarusBracktanusBrunusBucaCalidCastorCeretusCethegusDecimusDrussEscharumFaciusForticusGargantumGolubusGrattiusHammadusHekabeJovusJupentusKritusLepidusLicinusLydusMaccabeusMaladusManusMelchusOdanostosOrsunParabumPaviumPelliusPlutusRemarusRistyxRitulRuktSaturnusStrabTartarusTeranusTerrillusThrallslayerVikusVorenusVoridus
Non-canoniques
B-021-331B-054-846B-010-233B-113-421Pluton