Covenants de Jul 'Mdama

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Symbole de l'Alliance Covenante, repris par Jul 'Mdama pour ses Covenants.[1]

Les Covenants de Jul 'Mdama étaient une secte covenante créée en 2553, un an après la destruction de l'alliance originelle, et le plus puissant groupuscule néo-Covenant connu. Menée par Jul 'Mdama, « la main du Didacte », elle avait pour principal objectif la destruction de l'humanité par tous les moyens.

Après avoir réveillé le Didacte durant la bataille de Requiem, cette secte participa à la campagne de Requiem, puis s'associa au docteur Halsey pour localiser les Archives absolues. Après plusieurs échecs, son leader fut tué en octobre 2558 et elle connut une ultime défaite durant la bataille de Sunaion.


Histoire[modifier]

Création[modifier]

L'Alliance trouve ses racines en 2553 sur Hesduros, une colonie sangheilie. Jul 'Mdama, connaissant alors l'existence de Requiem et du Didacte grâce à Enclin-À-Dériver, un Huragok qui l'accompagna durant sa captivité dans le centre de recherche de l'ONI Trevelyan, fut informé des croyances locales mentionnant un guerrier divin. Alors rendu fou de rage par la mort de sa femme, Raia 'Mdama, et emplit de haine contre l'humanité, qu'il juge responsable de tous ses malheurs, il décida de partir à la recherche de Requiem et du Didacte.[2]

'Mdama rassembla rapidement des flottes et colonies opposées au pacifisme de Thel 'Vadam[3] et mena de vastes opérations de récupération de ressources comme sur Sephune III,[4] parvenant à échapper aux yeux de l'UNSC qui remarqua quelques mouvements massifs mais n'en tint pas compte.[5] En 2554, les Covenants se rendirent à l'emplacement de Requiem,[6] décrypté grâce aux symboles rapportés du monde bouclier 006 et ceux présents sur les ruines forerunners d'Hesduros.[2] L'Alliance chercha un moyen d'ouvrir le monde bouclier, mais celui-ci ne s'ouvrit qu'en juillet 2557, quand l'épave à la dérive de l'UNSC Forward Unto Dawn, contenant John-117, fut repéré par des ravitailleurs.[7]

Réveil du Didacte[modifier]

La flotte de 'Mdama en orbite de Requiem en juillet 2557.
«

Des impies foulent le sol sacré. Supprimez ces hérétiques, qu'ils ne souillent plus l'air du Paradis. Le temps est venu d'entrer dans la Grande Lumière. L'éveil prométhéen est imminent. Notre récompense est proche.

Non-believers walk the sacred ground. Purge the heretics, so that they do not foul the air of Paradise. The time has come to enter the Great Light. The Promethean awakening is nigh... our reward is at hand.

Message des Covenants après leur entrée dans Requiem.[7]
»

La flotte aborda alors le vaisseau, et l'humain à bord, sortant en EVA pour amorcer le lancement d'un missile Hyperion sur un des vaisseaux, fut scanné par la planète, ayant pour effet de l'ouvrir et de déclencher l'attraction des vaisseaux par un puits de gravité.[8] À l'intérieur, les Covenants se mirent à la recherche du Didacte, mais se heurtèrent aux Prométhéens. Lorsque John-117 libéra accidentellement le Didacte, les Covenants en présence[9] dont Jul 'Mdama[10] se mirent immédiatement à son service, et obéirent aux ordres des Prométhéens maintenant sous le contrôle du Forerunner.[9] Ils attaquèrent ainsi l'UNSC Infinity crashé,[11] défendirent tant bien que mal les canons à particules,[12] et suivirent le Didacte près de l'Installation 03 afin d'y mener l'assaut de la station Ivanoff.[13] C'est durant cette période que Jul 'Mdama se vit remettre par le Didacte un pouvoir de commandement sur ses Prométhéens et acquit son titre de « main du Didacte ».[14]

Chute de Requiem et poursuite de la clé de Janus[modifier]

Suite à la disparition du Didacte, les Covenants restèrent actifs sur Requiem, se confrontant aux forces de l'UNSC durant la campagne de Requiem, et détruisant finalement la planète après la capture du docteur Catherine Halsey et d'une partie de la clé de Janus.[15] Après avoir réussi à récupérer l'intégralité de la clé suite à la bataille d'Aktis IV fin juillet 2558,[16] les Covenants et Halsey parvinrent à trouver les Archives absolues et à y pénétrer, avec les membres de l'UNSC chargés de les suivre dans le cadre de l'opération : ATHENA. Durant ces événements, Halsey prit le contrôle des Archives et trahit 'Mdama et tenta de le tuer sans qu'il le sache, mais l'opération échoua quand le Custodian de l'installation reprit le contrôle et détruisit la clé. 'Mdama fit récupérer Halsey avant de quitter l'installation le 18 septembre.[17]

Chute[modifier]

En octobre 2558, Halsey exploita les Covenants pour traquer les signaux de Cortana à travers le bras d'Orion et tenter de découvrir son but.[18] Elle émit également un signal de détresse à l'attention de l'UNSC, qui n'y porta intérêt que suite au réveil de plusieurs Gardiens, quelques semaines plus tard. Aux alentours du 23 octobre, les Covenants se trouvaient sur Kamtchatka, où ils firent face à une résistance prométhéenne, lorsque l'UNSC déploya l'équipe d'intervention Osiris pour récupérer Halsey. Au cours de la mission, Jameson Locke élimina 'Mdama, privant les Covenants de leur chef.[19]

Les Covenants décidèrent en réaction d'engager l'intégralité de leurs troupes pour prendre Sanghelios.[20] et menèrent un assaut sur Vadam et Nuusra dans le but d'éliminer Thel 'Vadam et priver les Lames de Sanghelios de leur chef. Avec l'aide de l'équipe Osiris, l'attaque échoua[21] et les Lames menèrent un assaut décisif sur Sunaion, le dernier bastion des Covenants sur Sanghelios.[22] Avant même la défaite à Sunaion, les troupes covenantes se désorganisaient, connaissant les désertions, les passages à l'ennemi et les conflits internes.[18] Sunaion étant la dernière poche de résistance significative des Covenants de Jul 'Mdama,[23] cette défaite est considérée comme la fin de cette faction.[24]

Composition[modifier]

Cette « seconde Alliance » était composée de Sangheilis, de Unggoys, de Kig-Yars et de Lekgolos. Les San'Shyuums et les Jiralhanaes sont exclus à cause du commandant Sangheili, qui voue une haine aux deux espèces. L'aspect morphologique différent (plus reptilien) des Kig-Yars de la seconde Alliance s'explique par l'intégration des Rapaces d'Ibie'sh à la place des Rapaces connus. L'absence des T'vaoans s'explique par la quasi-extinction de l'espèce,[25] et celle des Huragoks par le fait que les Prophètes ont amenés la majorité d'entre eux dans leur exil, et que ces créatures sont très difficiles à trouver.[26] La disparition des Yanme'es est inexpliquée.

Les membres de cette faction possédaient des caractéristiques morphologiques qui diffèrent de celles aperçues précédemment. Pour les Unggoys, ces différences s'expliquent par le biais de mutations, dont l'origine, naturelle ou artificielle, n'est pas encore déterminée.[27]


La hiérarchie qui y était établie était une version simplifiée de celle de la première Alliance : les Élites dominent la chair à canon, Grognards et Rapaces, et les Chasseurs occupent une place intermédiaire en tant qu'unités lourdes.

Croyances[modifier]

Suite à la chute des Prophètes, toute croyance autour du Grand Voyage s'est effondrée, mais la perception des Forerunners comme des dieux a été conservée par une partie des survivants de la première alliance. La religion de la seconde Alliance était tirée de celle d'une colonie sangheilie, dont les habitants croyaient en l'existence d'un guerrier vengeur qui viendrait à leur secours en cas de besoin. C'était dans l'optique de retrouver ce guerrier, le Didacte, que l'Alliance fut formée, afin de détruire l'humanité.


Là où la précédente Alliance avait fait considérer l'humanité comme impure plus pour des raisons politiques que religieuses, la quête divine de la seconde Alliance n'a qu'un but : la destruction de l'humanité, dont l'attitude expansive est considérée comme une menace. Cette haine provient à la fois de l'héritage covenant, les premiers membres de l'Alliance se croyant toujours en guerre sainte contre l'humanité, et de la haine personnelle de leur meneur pour les humains.[2] La force de cohésion de ces croyances était néanmoins largement inférieure à celle de la première Alliance, faisant des Covenants de Jul 'Mdama un groupe principalement militaire.[14]

Comme la première Alliance, les croyances des nouveaux Covenants transparaissaient dans leurs titres et les noms qu'ils donnèrent à leur artéfacts : le leader Jul 'Mdama était appelé « main du Didacte » et son emblème était une main dont la paume est inscrite du symbole du Didacte, ils appelaient « don du Didacte » l'achrostase de Requiem et appellaient la clé de Janus « présent de la Bibliothécaire ». Les références religieuses dans les noms de leurs vaisseaux ainsi que le grade de Dévot ont été conservées.


Grades[modifier]

Cette faction possèdait un système de grades légèrement différent de l'Alliance originelle.[28]


Élites
Commander H4 Sangheili Commander 02.jpg Ils étaient les Élites envoyés sur le terrain les plus gradés et étaient armés d'armes lourdes conférant beaucoup de dégâts. Ils étaient extrêmement habiles et rapides.
Guerrier H4 Sangheili Warrior 06.jpg Les Guerriers étaient entraînés pour le combat. Ils étaient redoutables au corps-à-corps ainsi qu'a moyenne et longue distance. Ils étaient sûrement choisis par le nombre de morts qu'ils avaient fait.
Dévot H4 Sangheili Zealot 01.jpg Les dévots ont passés une vie à prier et à s'entraîner dans le respect des volontés de leurs Dieux. Ils étaient très gradés et très respectés au sein du Nouveau Covenant.
Ranger H4 Sangheili Ranger 02.jpg Les Rangers commandaient les détachements qui se battaient dans le vide spatial ou des environnements toxiques ou radioactifs. Ils commandaient des détachements composés d'espèces de la même classe.
Assaut H4 Sangheili Storm 06.jpg Ayant le plus bas grade des Élites, ils étaient tout de même supérieurs à n'importe quelle autre espèce. Ils étaient recrutés comme novices en situation de combat réel mais restaient très dangereux.
Ultra ESC15 Sangheili Ultra.jpg Dans la première Alliance, les Ultras étaient des combattants expérimentés supérieurs aux Majeurs/Commandants. Leur place dans la nouvelle hiérarchie est inconnue.[29]
Mineur ESC15-Sangheili Minor 01.png Dans la première Alliance, les Mineurs étaient des guerriers peu expérimentés inférieurs aux Majeurs. Leur place dans la nouvelle hiérarchie est inconnue.[29]
Chasseurs
Aucun grade H4-Mgalekgolo (render).png Les Chasseurs fonctionnaient toujours par binôme et étaient utilisés en tant qu'anti-véhicule.
Rapaces
Lourd H4Jackalheavy02.jpg Ils étaient les Rapaces les plus gradés. Un bouclier jaune plus résistant leur était assigné, et ils étaient plus forts et résistants que leurs subordonnés.
Assaut H4StormJackal01.jpg Le grade de Rapace le plus courant. Ils étaient équipés d'un bouclier énergétique bleu et maniaient des armes comme le Needler ou le pistolet à plasma.
Sniper H4Jackalsniper02.jpg Les snipers étaient des spécialistes du tir à distance. Ils étaient souvent seul ou en appui pour les troupes et ne disposaient de quasiment aucune armure.
Ranger H4Jackalranger04.jpg Les Rapaces Rangers étaient à-même de sortir dans le vide spatial avec une armure adéquate, par exemple pour aborder la coque des vaisseaux.
Grognards
Impérial H4Imperial01.jpg Les Grognards Impériaux étaient les plus gradés de leur espèce, ils ne pouvaient accéder à aucun grade supérieur et restaient tout de même dirigés par une espèce supérieure.
Lourd H4Gruntheavy04.jpg Les Grognards possédant ce grade étaient souvent armés d'armes lourdes et étaient également munis d'une armure plus résistante.
Ranger H4Gruntranger04.jpg Les Rangers étaient spécialement formés pour des sorties spatiales et l'abordage de vaisseaux en orbite.
Assaut H4Stormgrunt06.jpg Il étaient les Grognards les plus courants. Ils possèdaient le plus bas grade de cette Alliance (comme dans la première) et étaient utilisés comme de la chair à canon.

Divers[modifier]

  • Gameinformer et Examiner ont véhiculés le nom Storm (« Tempête ») comme désignant la nouvelle faction covenante avant la sortie de Halo 4, induits en erreur par le nom Storm Rifle et le grade de base Storm, traduit par « d'assaut ». Ce nom est confirmé comme ne faisant pas partie du canon, la faction étant simplement appelée « Covenants » dans le jeu.[30]
  • La faction est parfois désignée comme les « Covenant remnants »[31][32] ou décrite comme les « remnants of the former Covenant empire »[33] ou encore les « remnants of the ruined Covenant ».[34]

Sources[modifier]


Humaines

UNSC / UEGInsurrectionDark Moon Enterprises

Covenantes

Alliance CovenanteCovenants de Jul 'MdamaHérétiquesLames de SangheliosLoyalistesSéparatistesSectes covenantesServiteurs de la Vérité constanteRéformistesStoïquesKeepers of the One FreedomPariasVictory or Death cult

Parasite

Précurseur / Parasite

Forerunners

ÉcoumèneRebelles CombattantsEntités