Blooding Years

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Batailles.
 Vous pouvez la compléter avec des informations tirées de Trilogie Kilo-Five, Halo : Les Chasseurs dans l'ombre, Halo 5 : Guardians et Legacy of Onyx.
Blooding Years
MYTH-The Blood of Brothers (Isaac Hannaford).jpg
Informations
Date :

17[1] mars 2553[2] (début)

Lieu :

Sanghelios puis d'autres planètes sangheilis[3]

Belligérants
Lames de Sanghelios Rebelles traditionalistes
Forces
Commandants
Thel 'Vadam
Pertes
Intervenants :
Voir source - Modifier - Liste
«

C'est une vraie guerre. C'est ainsi que nous nous battions lorsque nous faisions face à des adversaires de notre envergure. Guerrier contre guerrier. Face à face. Pas le genre de guerre que nous avons menée contre les humains.

This is a proper war. The way we used to fight when we faced equal foes, warrior to warrior. Face to face. Not the kind of war we fought against humans.

Combattant rebelle Sangheili.[6]
»

Blooding Years[7][8] est le nom donné à la guerre civile sangheilie, un conflit débuté en 2553 sur Sanghelios, et opposant les Lames de Sanghelios, la population sangheilie soutenant l'Arbiter Thel 'Vadam, à ses détracteurs. Pour l'ONI, le but était de faire durer la guerre durant des années pour entraîner l'auto-destruction des Élites, au risque de voir les armes fournies durant le conflit se retourner contre eux.[9]

Ce conflit est encore méconnu, on ignore quand il a prit fin, ou si il est toujours actif en 2558.

Contexte[modifier]

Suite au Grand Schisme et à la fin des combats de la guerre Humain contre Covenant, les Sangheilis retournèrent sur leur planète natale, Sanghelios, afin d'y commencer un difficile processus de reconstruction de leur civilisation. Après le temps passé en tant que maîtres de guerre au sein de l'Alliance, les tâches civiles étant réalisées par les espèces inférieures, les techniques d'agriculture, d'élevage et d'artisanat étaient méconnues des Élites. Quelques Unggoys et Jiralhanaes, toujours fidèles à leurs maîtres Sangheilis, se fondirent dans une société où les guerriers haut-placés conservaient leur contrôle sur leurs subordonnés et détenaient le pouvoir politique. La vie civile fut difficile à accepter pour certains militaires, qui conservèrent de nombreux souvenirs de la guerre, recyclaient leurs véhicules armés en moyens de déplacement basique[10] et poussa les chefs de guerre à stocker des vaisseaux de guerre rescapés en attente d'un nouveau conflit.

La fébrilité ambiante se transforma en poudrière une fois combinée avec des facteurs de dissensions au sein des Sangheilis. Le premier était la religion : si le culte du Grand Voyage et sa finalité de suicide collectif avait été percé à jour et abandonné, certains Élites continuaient d'adorer les Forerunners comme des dieux, s'opposant à ceux ayant décidé de rejeter toute forme de respect envers cette espèce disparue. Les anti-religieux extrémistes détruisirent des artefacts forerunners et se heurtèrent à un ordre de dévots ressuscités : les Serviteurs de la Vérité constante, qui entreprirent des actions violentes contre les profanateurs.[11] Le second facteur fut la politique à suivre envers les humains : la population était partagée entre un statu quo de non-agression envers les humains, ou profiter de leur faiblesse à la sortie de la guerre pour les éliminer, ainsi que la menace que représentait leurs propensions à l'expansion agressive. Rares furent ceux qui prônèrent la coopération.

Dans ce contexte, l'Arbiter Thel 'Vadam, Kaidon de l'état de Vadam et chef de facto de Sanghelios et des Sangheilis suite au Grand Schisme,[3] prôna la neutralité face aux humains pour se concentrer sur la reconstruction et la consolidation de son peuple, ainsi que l'abandon de la religion. 'Vadam tint des assemblées de Kaidons dans toutes les régions de Sanghelios afin d'annoncer cette position,[12] mettant au défit quiconque s'y oppose de tenter de le tuer, comme l'autorise la tradition sangheilie pour tester la capacité d'un leader à mener son peuple.[10] Les anti-humains et les religieux extrémistes firent de 'Vadam une cible à renverser, afin de restaurer la foi de leur espèce ou pour organiser un assaut général contre les humains.

Avant l'envoi de l'escouade Kilo-Five dans l'espace sangheili, la complexité politique de la situation fit que l'ONI avait des difficultés à rassembler des informations sur le conflit.[10]

Déroulement[modifier]

Préparatifs et rébellion Brute[modifier]

En vue de l'attaque contre 'Vadam, Avu Med 'Telcam, chef des Serviteurs de la Vérité constante, chercha à se fournir en armes et en matériel. Si l'UNSC resta amicale avec le pouvoir central sangheili, l'ONI, sous l'égide de l'amiral Margaret Parangosky, mit en place plusieurs stratégies d'élimination préventive des Sangheilis, et notamment de catalyser la rébellion afin que le peuple s’autodétruise. Serin Osman et Evan Phillips rencontrèrent ainsi 'Telcam à bord du UNSC Battle of Minden pour fournira aux Serviteurs le matériel nécessaire au coup d'état, à condition qu'ils ne s'en prennent pas à l'UNSC une fois le pouvoir acquis.[13]

Suite à ces évènements, deux Élites anti-religieux des terres de Mdama, Relon et Jalam, détruisirent un monument orerunner situé sur leur domaine. Les Serviteurs prirent alors d'assaut le domaine à bord d'un Spirit et le détruisirent, massacrant sauvagement les blasphémateurs. Cet acte de barbarie poussa l'Ancien du domaine voisin Bekan, Jul 'Mdama, un anti-humain allié à Forze 'Mdama, à contacter les Serviteurs afin de s'allier pour vaincre l'Arbiter.[Passage confus][11] 'Mdama aida ainsi 'Telcam en cachant sur ses terres le vaisseau de son commandant Buran 'Utaral, l'Unflinching Resolve, sans savoir que les Serviteurs allaient à l'encontre de ses objectifs de destruction de l'humanité (ayant passé leur pacte avec l'ONI en échange de leur armement).[14]

Pendant ce temps, l'ONI mit sur pied l'escouade Kilo-Five, qui serait chargée d'intervenir pour maintenir les dissensions au sein des Sangheilis.[15] L'escouade effectua la première livraison d matériel aux Serviteurs sur la Nouvelle Llanelli.[16] Sur le chemin du retour, Kilo-Five prit d'assaut le Piety, transportant l'Huragok A-Été-Ajusté pour le compte des Serviteurs, privant ainsi leur allié d'une ressource stratégique critique. L'équipe utilisa des cadavres de Rapaces tués plus tôt sur Llanelli pour masquer leur implication.[17]

Rassemblant de plus en plus d'alliés, 'Telcam se rendit néanmoins suspect auprès de Jul 'Mdama en refusant de lui dévoiler l'identité de ses fournisseurs. 'Mdama suivit 'Telcam depuis Sanghelios jusque sur la Nouvelle Llanelli et découvrit la coopération entre 'Telcam et l'ONI, mais il fut capturé par Kilo-Five et ne put participer à la guerre civile avant plusieurs années.[18] Après la disparition de Jul et la signature officielle de l'armistice entre l'Arbiter et l'amiral Terrence Hood,[19] le professeur Phillips, membre de Kilo-Five, se rendit sur Sanghelios en visite culturelle suite à une invitation de l'Arbiter.Bien que placé sous la protection de Cadan 'Ilmir, il entra en contact avec les Serviteurs et sera prit dans la rébellion Brute d'Ontom,[20][2] un des nombreux attentats à la bombe simultanés organisé par les Brutes encore présentes sur la planète. Un chaos planétaire s'installa,[21][12] des Brutes étant dévorées vivantes publiquement par des meutes d'Élites, et 'Telcam décida de profiter du chaos pour lancer l'assaut sur les terres de Vadam.[2]

Siège de Vadam[modifier]

L'assaut donné par les Serviteurs de la Vérité constante et leurs alliés sur le domaine Vadam marqua le véritable début des Blooding Years. Le siège fut repoussé grâce à l'aide de l'UNSC Infinity, sécurisant la victoire des alliés politiques de l'UNSC tout en servant d'avertissement aux factions élites qui voudraient s'opposer à l'humanité.

Durant tout le siège de Vadam, la majorité de la population sangheilie resta neutre, et une partie des villes n'aura pas été concernée ni par la guerre civile ni par les attaques brutes, le chaos se concentrant sur six points majeurs autour de Vadam dans l'hémisphère Nord.[22] Certains domaines, tels le domaine Nes'alun, auront été pris dans le chaos en subissant l'attaque d'autres terres avides d'étendre leur domaine.[23]

Les forces des Serviteurs se replièrent sur la Nouvelle Llanelli après leur défaite, dans l'attente de rallier assez de domaines ou de vaisseaux avant de risquer d'autres attaques. Kilo-Five maintint ses relations avec les Serviteurs via d'autres livraisons d'armes, fournissant également des traductions de glyphes forerunners ne contenant aucune information sensible. 'Telcam tint également également à récupérer le Pious Inquisitor, volé par Sav Fel alors qu'il était sensé le rejoindre dans l'assaut sur 'Vadam.[9]

Lames de Sanghelios[modifier]

L'assaut sur 'Vadam servit de déclencheur à plusieurs mois de violences à l'échelle planétaire, plusieurs régions étant engouffrées dans des luttes de pouvoir locales et des troupes brutes continuant leurs révoltes. Bien que l'éruption de violence initiale soit finalement calmée, les années qui suivirent virent apparaître spontanément des épisodes de guerre civile entre clans ou sectes, se répandant de Sanghelios aux autres colonies sangheilies. Ces conflits virent la perte d'une grande quantité de personnel et de matériel, parfois importante pour l'héritage de leur civilisation comme l'antique Tower of Ghalod'n.

Afin d'opposer aux nombreux conflits d'intérêts une force capable d'imposer la paix, 'Vadam travailla pour consolider ses alliances, donnant finalement naissance aux Lames de Sanghelios. Les efforts des Lames rencontrèrent une opposition significative avec l'apparition des Covenants de Jul 'Mdama sur Hesduros, signant le retour de Jul 'Mdama dans le conflit en tant que Main du Didacte cherchant à réveiller l'ancien guerrier forerunner pour anéantir l'humanité et les Sangheilis refusant de conduire leur extermination.[12]

L'année 2558 constitua un tournant majeur pour la guerre civile, avec la mort de 'Telcam en janvier sur la Nouvelle Llanelli,[4] puis celle de Jul 'Mdama en octobre durant la bataille de Kamtchatka.[24] La victoire des Lames durant la bataille de Sunaion marqua la chute d'un des derniers bastions de résistance à l'autorité de l'Arbiter sur Sanghelios.[25]

Sources[modifier]

  1. Halo : Le Baptême du feu, ch. 4
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Halo : Le Baptême du feu, ch. 1
  3. 3,0 et 3,1 Halo Mythos, p. 142
  4. 4,0 et 4,1 Halo : Tales from Slipspace, Knight Takes Bishop
  5. Halo : Legacy of Onyx, ch. ?
  6. Halo : Le Baptême du feu, ch. 12
  7. Halo Waypoint: Universe - Sanghelios
  8. Halo : Legacy of Onyx, ch. 8
  9. 9,0 et 9,1 Halo : Dictata mortels, ch. 4
  10. 10,0, 10,1 et 10,2 Halo : Les Mondes de verre, ch. 2
  11. 11,0 et 11,1 Halo : Les Mondes de verre, ch. 3
  12. 12,0, 12,1 et 12,2 Halo Mythos, p. 144
  13. Halo : Les Mondes de verre, ch. 1
  14. Halo : Les Mondes de verre, ch. 7
  15. Halo : Les Mondes de verre, ch. ?
  16. Halo : Les Mondes de verre, ch. 5
  17. Halo : Les Mondes de verre, ch. 9 & 10
  18. Halo : Les Mondes de verre, ch. 12
  19. Halo : Les Mondes de verre, ch. 14
  20. Halo : Les Mondes de verre, ch. 18
  21. Halo : Le Baptême du feu
  22. Halo : Le Baptême du feu, ch. ?
  23. Halo : Le Baptême du feu, ch. 8
  24. Halo 5 : Guardians, niveau Osiris
  25. Halo Mythos, p. 193


Guerre Forerunner contre PrécurseurConflit de KradalGuerre Humain contre ForerunnerGuerre Forerunner contre ParasiteGuerre civile San'ShyuumWar of Beginnings (Guerre Prophète contre Élite)Guerres des forêts tropicalesGuerre interplanétaireGuerres d'unification BrutesGuerre Humain contre CovenantGrand SchismeBlooding Years (Guerre civile sangheilie)

BataillesOpérations militairesAutres conflits